Revue de presse marocaine du 10/01/2015

0 commentaires, 11/01/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant samedi 10 janvier 2015:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi préside la cérémonie de présentation du Boeing 787 Dreamliner de la RAM. SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, la cérémonie de présentation du Boeing 787 Dreamliner de la Royal Air Maroc, première acquisition du genre pour une compagnie du pourtour méditerranéen. L’appareil, configuré pour accueillir 255 passagers en classe économique et 18 passagers en classe affaire, est doté d’un rayon d’action maximum de 15.000 km, avec une consommation en carburant réduite de 20 pc comparée aux autres avions longs courriers grâce au recours massif aux matériaux composites. Le Souverain a, par la même occasion, procédé à la décoration de personnalités marocaines et étrangères.

– Le Maroc célèbre dimanche le 71ème anniversaire du Manifeste du 11 janvier 1944. La présentation de Manifeste de l’indépendance est sans conteste l’un des évènements phares du Maroc contemporain. C’est une illustration de la parfaite symbiose entre le Roi et le peuple qui ont combattu ensemble pour mettre fin au régime du protectorat.

– Importations de céréales: la facture soulagée par la baisse des cours mondiaux. Selon les derniers chiffres disponibles, le Maroc a importé un peu plus de 38,26 milliards de DH de produits alimentaires à fin novembre 2014, en hausse de 15,6 pc par rapport à la même période de l’année précédente. Sans la baisse des cours internationaux, la facture aurait été plus salée. Les prix des produits alimentaires n’ont pas rompu avec leur tendance baissière observée sur le marché international depuis 2011. L’indice établi par la FAO a atteint 202,1 points en 2014, soit 3,7 pc de moins qu’en 2013.

Al Bayane.:

– 7ème Congrès de la Jeunesse socialiste: La démocratie partisane en marche. C’était un moment fort dans l’histoire du Parti du progrès et du socialisme (PPS). Vendredi, l’ambiance était au summum au complexe international de la jeunesse et de l’enfance Moulay Rachid à Bouznika. Quelque mille jeunes congressistes représentant toutes les régions du Royaume, de Tanger à Lagouira, y ont fait le déplacement pour prendre part au 7ème congrès de la jeunesse socialiste. Devant un parterre archi-comble composé des délégations des partis politiques démocratiques, des organisations des jeunes, de la société civile et des droits humains, le secrétaire général du PPS, Mohamed Nabil Benabdellah, qui était accompagné d’une importante délégation du bureau politique du parti, a tenu à prononcer un discours d’orientation où il a diagnostiqué les véritables défis auxquels fait face la jeunesse marocaine.

– Hilale à l’ONU: La lutte contre le terrorisme doit demeurer au sommet des priorités. Le Groupe africain considère que la lutte contre le terrorisme doit demeurer au « sommet des priorités » des Nations unies, a affirmé jeudi l’ambassadeur du Maroc à l’ONU, Omar Hilale. Le « Groupe africain réitère sa condamnation, dans les termes les plus fermes du terrorisme dans toutes ses formes où que ce soit et par qui que ce soit. Le terrorisme ne peut être lié à aucune religion, race ou ethnie. Le Groupe Africain considère que la lutte contre le terrorisme doit demeurer au sommet des priorités des Nations Unies », a souligné l’ambassadeur qui s’exprimait au nom du groupe africain.

L’Opinion.:

– Le baril de pétrole bon marché: Les activités de prospection au gré des cours. L’exploration pétrolière au Maroc devrait subir les conséquences de la baisse du prix du pétrole, estime le ministre de l’Energie, qui prévoit que les cours du pétrole devraient rester bas en 2015, voire même reculer un peu plus. L’impact du baril du pétrole bon marché devrait également influer négativement sur les investissements dans le secteur des énergies renouvelables, a-t-il précisé dans une déclaration au journal électronique « Media 24 ».

– Fondation Mohammed V pour la Solidarité: Près de 5 MMDH d’engagement au profit de plus de 4 millions de personnes depuis sa création en 1999. Les engagements et les actions initiés par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, depuis sa création en 1999, ont totalisé 4,828 milliards de dirhams (MMDH) au profit de plus de quatre millions de personnes. Ainsi, 12.850 jeunes ont été admis dans des programmes de formation et de qualification professionnelle, 8.140 jeunes filles et étudiants accueillis dans les foyers et internats et 84.500 enfants et jeunes accompagnés en matière éducative, culturelle et sportive, selon le rapport d’activités 2014 de la Fondation, rendu public à l’occasion du lancement, jeudi par SM le Roi Mohammed VI, de la campagne nationale de solidarité. De même, 4.715 femmes ont bénéficié des services des centres socio-éducatifs et de formation et 157.000 personnes ont bénéficié de programmes de développement durable depuis la création de la Fondation et jusqu’à fin 2014.

Libération.:

– Baisse de pression sur la Caisse de compensation: Recul de l’indice FAO en décembre dernier. A l’exception de la viande, les prix de tous les autres groupes de produits alimentaires (céréales, lait, huiles et sucre) sont en baisse en 2014, pour la troisième année consécutive, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). « Sur l’ensemble de 2014, l’indice FAO des prix alimentaires s’est établi en moyenne à 202 points, soit une baisse de 3,7 pc par rapport à 2013, et une troisième année consécutive de régression », a indiqué l’organisation onusienne. D’après la FAO, cette baisse s’explique par une offre soutenue et abondante de denrées alimentaires, des stocks record, un dollar plus fort et par la chute des cours du pétrole, entre autres.

– La chasse aux fonctionnaires fantômes traîne le pas: Seules 1.550 personnes ont été licenciées en deux ans. Qu’en est-il de la mise en application de la circulaire relative à l’absence injustifiée des fonctionnaires de l’administration deux ans après sa promulgation ? Le bilan semble peu réjouissant. Seuls 1.550 fonctionnaires ont été licenciés pour abandon de poste entre 2013 et 2014, a révélé mercredi dernier Mohamed Moubdii, ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration. Un chiffre dérisoire par rapport aux 518.803 employés que compte la Fonction publique et peu parlant puisqu’aucune information n’a été donnée à propos des fonctionnaires touchés et des secteurs administratifs concernés, et encore moins sur les suites données à ces radiations puisque les personnes licenciées devraient être poursuivies afin de restituer les salaires qu’elles ont indûment perçus.

Assabah.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a souligné jeudi la nécessité d’apporter des retouches au projet de loi relatif à l’Autorité pour la parité et la lutte contre toute forme de discrimination. Le but pour lui étant de permettre à cette institution constitutionnelle de voir le jour afin qu’elle accomplisse pleinement sa fonction. Benkirane a tenu ces propos lors d’une réunion de la commission interministérielle chargée du programme gouvernemental pour la parité « Ikram ».

– Maroc Telecom lance une première offre fixant les conditions et modalités de partage de ses infrastructures de gros d’accès à son génie civil. Ces conditions ont été préalablement fixées par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Désormais, les opérateurs intéressés peuvent adresser leurs commandes à IAM en vue d’accéder aux installations physiques de son génie civil.

Bayane Al Yaoum.:

– Le 7ème Congrès national de la Jeunesse socialiste démarre vendredi à Bouznika sous le signe « La jeunesse…Enjeux de changement et de stabilité ». Environ un millier de congressistes, représentant toutes les régions du Royaume, sont attendus à cet important événement qui marque d’ailleurs un nouveau jalon dans l’histoire de la pratique de la démocratie interne au sein du PPS. Les commissions issues de ce congrès poursuivent leurs travaux samedi alors que dimanche sera consacré à l’élection des membres du bureau national.

– Le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Benmokhtar, a indiqué que le Maroc a réalisé des avancées sur le plan de la généralisation de la scolarisation (98 pc actuellement contre 57 pc durant les années 90), relevant toutefois que ces performances n’ont pas été accompagnées d’une amélioration sur le plan qualitatif. Le ministre a souligné, dans ce cadre, la nécessité d’adopter une série de mesures prioritaires visant à relever la qualité de l’enseignement dispensé.

Assahra Al Maghribia.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca, la cérémonie de présentation du Boeing 787 Dreamliner de la Royal Air Maroc, première acquisition du genre pour une compagnie du pourtour méditerranéen. A cette occasion, John Wojick, senior vice-président des ventes globales chez Boeing, a remis à Sa Majesté le Roi à titre symbolique la clé de cet appareil équipé des dernières technologies de l’aviation civile.

– Le différend sur la direction des journaux de l’USFP bientôt réglé. Au moment où le bureau politique du parti de la Rose a tenu une deuxième réunion dans les locaux des deux journaux du parti, à savoir « Libération » et « Al Ittihad Al Ichtiraki, Abdelhadi Khairat, directeur responsable de ces deux quotidiens, a proposé de les confier à un conseil d’administration qui serait composé de Mohamed El Yazghi, Abdelouahed Radi, Fathallah Oualalou, Hassan Sebbar, Mohamed Karam et Abdelhamid Jmahri, en plus de Driss Lachgar, premier secrétaire du parti.

Al Massae.:

– Mouvement populaire/Succession d’Ouzzine: Quatre candidats en lice dont une femme d’affaires. Des sources partisanes ont révélé que « la guerre » pour succéder à Mohamed Ouzzine et décrocher le portefeuille de la Jeunesse et des Sports commence à s’intensifier. Le secrétaire général du parti du Mouvement populaire semble être dans une situation délicate puisqu’il doit trancher et désigner le successeur d’Ouzzine. Quatre noms de leaders harakis sortent du lot, dont celui de Khadija Oum Bachair Al Morabit, présidente de l’Association des femmes harakies.

– Les syndicats s’insurgent contre le gouvernement qui tend à imposer sa conception relative à la réforme des régimes de retraite. Les déclarations du ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii, concernant l’intention du gouvernement d’exposer sa vision relative à la réforme des régimes de retraite, en juin prochain, et de présenter la version finale en vue d’adoption au parlement, ont suscité la colère des centrales syndicales. Ces centrales ont, en effet, dénoncé les déclarations du ministre et exprimé leur rejet de la logique d’exclusion du gouvernement. Le secrétaire général de l’Union marocaine du travail (UMT), Miloudi Moukharik, a indiqué à « Al Massae » que « l’Union est attachée à sa position constante concernant les régimes de retraite et rejette les réformes que le gouvernement compte introduire au détriment des salariés ».

Al Alam.:

– Pour éviter d’autres drames: Benabdellah appelle les familles à évacuer les maisons menaçant ruine. Le dossier des habitats menaçant ruine vient de refaire surface au parlement. Le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, a indiqué que les évacuations sont nécessaires et prioritaires pour sauver les vies des familles.

– En l’absence de tout appui matériel et de toute forme de sensibilisation: Une vague de froid menace les récoltes. Après les inondations qui ont frappé plusieurs régions du Maroc et affecté le secteur agricole, une vague de froid est venue s’ajouter à cette calamité. Cette vague risque d’endommager plusieurs cultures et de retarder la croissance d’autres récoltes telles que les céréales et les légumineuses.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Benkirane mobilise son gouvernement pour mettre en œuvre les orientations royales relatives à la parité. Quelques semaines après le message royal fort dont lecture a été donnée par le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, à l’ouverture des travaux du 2éme Forum mondial des droits de l’Homme à Marrakech, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a mobilisé les ministres de son gouvernement faisant partie de la commission ministérielle en charge du programme Ikram en vue d’entreprendre les mesures nécessaires pour la mise en oeuvre des engagements pris par le gouvernement dans ce domaine.

– Les collectivités territoriales « se nourrissent » des subventions de l’Etat. Malgré l’accroissement du déficit du budget de l’Etat, au moment où les collectivités territoriales enregistrent des excédents significatifs annuellement, les subventions étatiques accordées à ces dernières se sont élevées à plus de 3.300 milliards de centimes à fin 2014, soit 3 pc du PIB. Plus de 55 pc des ressources des collectivités locales proviennent de l’Etat, ont fait savoir des sources de la Direction du Trésor, ajoutant que ces subventions ont triplé au cours des cinq dernières années.

Al Haraka.:

– Le Mouvement populaire a salué « l’initiative courageuse empreinte d’esprit de responsabilité de Mohamed Ouzzine, demandant à ce qu’il soit mis fin à ses fonctions dès la parution des résultats de l’enquête, laquelle initiative cadre avec les valeurs que le Mouvement populaire a fait siennes tout au long de son parcours militant et auxquelles il reste attaché pour servir les intérêts de la Nation et des citoyens. Cette initiative « est de nature à contribuer à asseoir les fondements d’une nouvelle ère au sein de la scène politique nationale et ce, dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la nouvelle Constitution », a indiqué le bureau politique du MP dans un communiqué.

– La chambre criminelle de premier degré chargée des affaires de terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a condamné, jeudi, à des peines allant de 2 à 5 ans de prison ferme, huit personnes poursuivies dans le cadre de cinq affaires distinctes, pour des faits liés au terrorisme.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le gouvernement durcit les mesures de lutte contre la fuite des devises. La mise en échec de plusieurs opérations de contrebande reflète les efforts du gouvernement pour combattre ce fléau, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi. Grâce à ces efforts, le Maroc a pu sortir de la liste grise du Groupe d’action financière (GAFI) qui fixe les modalités de gestion des comptes financiers et de lutte contre le blanchiment d’argent.

– Tatou expulsé du bureau politique du Mouvement populaire. La décision de suspension d’Abdelkader Tatou, qui n’a pas encore pris effet, a été annoncée dans un communiqué du bureau politique, réuni récemment, en raison de ce qu’il a qualifié d' »insubordination et pratiques irresponsables de ce membre ».

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– L’ambassadeur Omar Hilale, Représentant permanent du Royaume du Maroc à New York, a accédé mercredi à la présidence du Groupe africain qui rassemble les ambassadeurs africains auprès de l’ONU. Le Maroc « s’attèlera, durant cette présidence, à promouvoir les intérêts de l’Afrique durant les négociations sur les processus d’examen des opérations de maintien de la paix et de consolidation de la paix », a souligné M. Hilale dans une déclaration.

– Un remaniement ministériel imminent pour pourvoir le portefeuille vacant de la Jeunesse et des sports. Des sources bien informées ont indiqué qu’il est fort probable que ce poste revienne de nouveau au parti du Mouvement populaire afin d’éviter toute fissure dans le corps gouvernemental, d’autant que le chef de l’exécutif avait salué la manière dont le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, avait interagi avec l’affaire de la pelouse du stade Prince Moulay Abdellah.

Rissalat Al Oumma.:

– Un don qatari d’un montant de plus de 35 millions de dirhams (MDH) a été octroyé, jeudi à Rabat, au Maroc pour financer les travaux de construction de la route reliant Nazalt Laadem (Route nationale N 9) et la route nationale N 7 sur 29 kilomètres, dans la province de Rhamna. Ce don a fait l’objet d’une convention signée par le ministre de l’équipement, du transport et de la logistique et l’ambassadeur du Qatar au Maroc, Abdellah Ben Falah Ben Abdellah Adoussari.

– Le président de l’Association des distributeurs de gaz au Maroc, Mohamed Benjelloun, a indiqué que les professionnels ont décidé de « donner une nouvelle chance » au gouvernement pour satisfaire à leurs revendications. Le cas échéant, a-t-il prévenu, ceux-ci recourront à l’escalade pour faire valoir leurs droits.

Al Assima Post.:

– Après le limogeage de Mohamed Ouzzine par décision royale sur fond du scandale de la pelouse du stade Prince Moulay Abdellah: Le parti du Mouvement populaire espère conserver le portefeuille de la Jeunesse et des sports. Selon des sources bien informées, les contours du projet de remaniement ministériel se préciseront après la réunion, prévue prochainement, des leaders des partis formant la coalition gouvernementale.

– Le gouvernement a concrétisé les deux tiers de ses engagements pris dans le cadre du programme « Ikram » de parité (2012- 2016), a affirmé la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui. Ce chantier, qui a mobilisé 22 millions de dirhams, a été engagé avec l’implication de la société civile, l’objectif étant de diffuser la culture de l’équité et de réduire les inégalités entre les deux sexes.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *