Revue de presse marocaine du 09/01/2015

0 commentaires, 09/01/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant vendredi 09 janvier 2015:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi lance à Casablanca la campagne nationale de solidarité. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à la préfecture d’arrondissement Ben M’Sick à Casablanca, au lancement de la campagne nationale de solidarité, une initiative royale traduisant la volonté permanente du Souverain d’enraciner davantage les valeurs et la culture de solidarité au sein de la société marocaine. Cette campagne est organisée du 08 au 16 janvier par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sous le signe « Unis pour aider les démunis ». La campagne nationale de solidarité s’assigne pour objectifs la collecte de fonds pour le financement de projets sociaux et la mise en œuvre de plans d’action qui n’ont cessé d’évoluer au fil des années pour répondre aux besoins des populations ciblées.

– Les parlementaires se mobilisent pour promouvoir la représentativité politique féminine. A quelques mois de la tenue des élections, le mouvement féminin espère que les projets de lois relatifs aux élections prendront en considération la promotion de la représentativité féminine. Le mouvement pour la démocratie paritaire a pris l’initiative de préparer un mémorandum autour de cette question et compte sur la mobilisation des femmes parlementaires pour le défendre. Au niveau de l’institution législative, le groupe PPS a préparé une proposition de loi amendant le projet de loi relatif à l’élection des membres des conseils des collectivités locales. Pour leur part, les députés USFP souhaitent créer une commission parlementaire thématique sur l’égalité.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Hassad fait le ménage avant les élections. Douze élus locaux viennent d’être révoqués par le ministère de l’Intérieur. Parmi ces personnes figurent des présidents des collectivités territoriales ainsi que certains de leurs adjoints. La liste des noms des élus concernés, publiée au bulletin officiel, jette un pavé dans la mare de la gestion locale à quelques mois des élections communales. Violations dans l’octroi d’autorisation de construire, non-respect des règles en vigueur des appels d’offres publics et mauvaise gestion sont les principaux faits reprochés aux élus révoqués.

– Destination Maroc: Les touristes satisfaits. De bons indicateurs de satisfaction pour le tourisme national. Les touristes ayant visité le Maroc aux 2ème et 3ème trimestres 2014 n’ont pas hésité à manifester leur enchantement par la destination Maroc. C’est ce qui ressort de l’enquête menée par l’Observatoire du tourisme. 68 pc des touristes interrogés se sont déclarés satisfaits, voire très satisfaits, de leur séjour au Maroc durant le 2ème trimestre de l’année.

L’Economiste.:

– Avoirs à l’étranger: Comment se conformer après l’amnistie. Les personnes qui étaient hors délai pour souscrire à la contribution libératoire disposent d’une nouvelle chance pour régulariser leur situation. Elles ont la possibilité de procéder à une déclaration spontanée et de négocier avec l’Office des changes. Un nouveau barème est en cours de préparation pour les amendes transactionnelles. En revanche, pour ceux qui ont fait le mort, ils pourraient être vite rattrapés. « A partir de janvier 2015, tous les moyens seront mis en oeuvre pour faire respecter les textes en vigueur », prévient Jaouad Hamri, directeur de l’Office des changes.

– Une révolution annoncée des normes ISO. L’ISO 9001 et la norme 14001, deux des référentiels ISO les plus répandus au Maroc, ont subi de profonds réaménagements par l’Organisation internationale de normalisation. Les versions réformées seront prêtes en septembre pour l’ISO 9001 et, en décembre, pour la norme environnementale ISO 14001.

Al Bayane.:

– 7ème Congrès national de la jeunesse socialiste: S’atteler davantage sur les problématiques persistantes. Placé sous le signe « La jeunesse…Enjeux de changement et de stabilité », le coup d’envoi du 7ème congrès de la jeunesse socialiste aura lieu ce soir au complexe Moulay Rachid de la jeunesse et de l’enfance à Bouznika. Environ un millier de congressistes, représentant toutes les régions du Royaume, sont attendus à cet important événement qui marque d’ailleurs un nouveau jalon dans l’histoire de la pratique de la démocratie interne au sein du PPS.

– TROFEL Agadir fait l’événement: Consolider la filière fruit/légume. Comme précédemment annoncé, la sixième manche du TROFEL Agadir s’est tenue mercredi dernier, en grande pompe. En dépit de son report, cette manifestation d’envergure ne semble pas être affectée puisqu’elle a drainé un grand parterre de personnalités aussi bien institutionnelles que professionnelles.

L’Opinion.:

– Baisse des cours des produits alimentaires à l’international: Le consommateur marocain servi par la conjoncture faute de politique sociale conséquente. La baisse des prix des produits de large consommation, observée actuellement sur le marché marocain, n’est qu’une conséquence d’une conjoncture internationale favorable. Une conjoncture qui est marquée par un recul général des cours des produits alimentaires à l’échelle mondiale et dont tire profit le gouvernement marocain sans pour autant fournir d’efforts propres. Au final, le consommateur marocain est servi par la conjoncture internationale et non par ses propres gouvernants.

– Selon le HCP: L’inflation reste modérée à 0,4 pc à fin 2014. L’inflation serait restée modérée à 0,4 pc sur l’ensemble de l’année 2014 contre 1,9 pc en 2013, a indiqué jeudi le Haut-Commissariat au plan (HCP). La hausse des prix de l’électricité et de l’eau, opérée au dernier trimestre, aurait été plus que compensée par le mouvement de repli des prix des produits alimentaires ayant marqué les trois premiers trimestres de l’année, a expliqué le HCP dans sa note de conjoncture pour le mois de janvier 2015. Au quatrième trimestre 2014, l’inflation aurait légèrement accéléré pour se situer à 1,1 pc, au lieu de 0,2 pc un trimestre plus tôt, a fait savoir la même source.

Libération.:

– Le ministère de l’Intérieur fait le ménage au sein des communes. 12 présidents et quelques adjoints ont été limogés suite à des rapports de l’Inspection générale de l’administration territoriale ayant mis à jour l’existence d’irrégularités et de dysfonctionnements dans la gestion locale. Selon le dernier numéro du Bulletin officiel, le département de Mohamed Hassad a procédé au limogeage du président de l’arrondissement du Maârif ainsi que ses premier et deuxième adjoints. Cette décision a concerné également le président de la commune rurale de Taounza à Azilal et son premier adjoint ainsi que le président de la commune de Had Soualem à Berrechid. Le cinquième adjoint du président de la commune Laâyada et le premier adjoint de la commune de Bettana à Salé ainsi que les présidents de la commune d’Ouazzane, de Martil à Tétouan et celle d’Aourir à Agadir ont été également destitués. Ces élus ont été écartés soit pour cause d’autorisations de constructions illégales, de non-respect des procédures relatives aux marchés publics, de violation des lois et de l’éthique de l’action communale, de non-recouvrement des taxes communales ou de dépenses d’hydrocarbures non justifiées.

– Selon le HCP, l’économie nationale aurait affiché une croissance de 2,7 pc en 2014 et table sur 4,1 pc en 2015. Au quatrième trimestre 2014, l’économie nationale aurait affiché une croissance estimée à 2,7 pc, en glissement annuel, a indiqué jeudi le Haut-commissariat au plan (HCP) précisant qu’elle serait de 4,1 pc au premier trimestre 2015. En effet, le HCP, qui vient de publier sa note de conjoncture pour le mois de janvier 2015, met en exergue une économie nationale affichant, à fin 2014, une croissance de l’ordre de 2,7 pc, en glissement annuel. Pour les services d’Ahmed Lahlimi, cette évolution serait attribuable à une amélioration de 3,5 pc des activités non-agricoles, tirée particulièrement par le bon comportement des secteurs tertiaires. Les activités agricoles seraient, par contre, restées peu dynamiques par rapport à l’année précédente, marquant une baisse de 1,5 pc.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– El Guerrouj : « Le système éducatif au Maroc est inefficace ». Le ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Abdelâdim El Guerrouj, a indiqué, mercredi à Casablanca, que l’interdiction d’accès au marché de l’emploi faite aux enfants qui n’ont pas atteint 15 ans met le Maroc face à un grand défi consistant à les intégrer dans les programmes de la formation professionnelle. El Guerrouj, qui intervenait lors d’une rencontre organisée par la commission emploi et relations sociales relevant de la Confédération générales des entreprises du Maroc, a affirmé que le système éducatif au Maroc est « inefficace » et qu’il est primordial que la formation professionnelle offre la solution pour ceux qui ont été éjectés du système d’enseignement.

– Le ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid, affichait la mine des grands jours en présentant aux journalistes le bilan définitif de l’opération d’amnistie fiscale sur les avoirs détenus à l’étranger. Ainsi, quelque 19.000 déclarations ont été faites pour un montant global de 27,8 milliards de dirhams, contre seulement 5 milliards prévus initialement par le gouvernement. Selon le ministre, les garanties de confidentialité accordées aux concernés a été l’un des facteurs de succès de cette opération.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le jardin zoologique de Rabat a accueilli, depuis son inauguration en 2012, quelque deux millions de visiteurs marocains et étrangers. Le jardin conforte ainsi son positionnement comme point d’attraction pour les amateurs de la faune, de l’éducation à l’environnement et des activités de divertissement en plein air, indique un communiqué de la direction du jardin. Pour célébrer son 3ème anniversaire, le jardin zoologique de Rabat abritera une rencontre sur « Les gazelles au Maroc: un patrimoine national qu’il faut préserver et valoriser », ajoute la même source.

Al Alam.:

– Le gouvernement Benkirane tourne le dos aux syndicats. Les centrales syndicales demeurent très inquiètes vis-à-vis de l’attitude du gouvernement qui a « tourné le dos » au dialogue social. Le secrétaire générale de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), Mohamed Kafi Cherrat, a noté « avec amertume » que « le dialogue social n’a pas encore démarré sous l’égide de l’actuel gouvernement ». Cherrat a déploré que « le gouvernement veut maintenir les équilibres macroéconomiques aux dépens des équilibres humains et ce, en dépit de l’amélioration de la conjoncture internationale ».

Al Massae.:

– Le gouvernement présentera sa conception pour la réforme des régimes de retraites en juin prochain. Le gouvernement, qui va tenir une dernière réunion consacrée à la réforme des régimes de retraite avec les syndicats et la CGEM la semaine prochaine, prévoit de présenter sa conception finale de cette réforme en juin prochain. Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii, a indiqué que le gouvernement va présenter ensuite sa conception finale au conseil du gouvernement pour adoption puis au parlement pour examen et vote.

– Les chevillards s’insurgent contre la prolifération de l’abattage clandestin à Casablanca. Les chevillards de Casablanca ont haussé le ton contre le maire de la ville, Mohamed Sajid, à cause de à la prolifération de l’abattage clandestin qui constitue une menace pour leur profession. Une source syndicale a indiqué à « Al Massae » qu' » il est inconcevable que le maire s’abstienne d’exercer ses fonctions en tant que chef de la police administrative pour lutter contre l’abattage clandestin qui nuit au secteur ». La même source a ajouté que les chevillards comptent organiser un sit-in chaque jeudi pour attirer l’attention des autorités publiques sur les nombreux problèmes que connaît ce secteur, notamment ceux liés à l’abattage clandestin et à la qualification des abattoirs communaux.

Al Haraka.:

– Le parti du Mouvement populaire (MP) a condamné vigoureusement l’attaque terroriste contre le siège du journal « Charlie Hebdo » à Paris, affirmant que « c’est un acte barbare, horrible, honteux et contraire aux valeurs humaines, religieuses et éthiques ». Le MP a estimé que « cet acte odieux » constitue une atteinte aux valeurs de la liberté d’expression et de pensée en tant que valeurs fondamentales des sociétés modernes dont toutes les composantes coexistent dans le respect de leurs différences et des normes universelles partagées par toutes les civilisations et les cultures.

– La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a sélectionné GE Aviation pour la signature d’un accord de Solutions OnPoint d’une durée de dix ans pour la maintenance, la réparation et la révision de ses avions équipés de moteurs GEnx, indique Général Electric dans un communiqué. « Nous félicitons Royal Air Maroc pour la livraison de son premier Boeing 787 Dreamliner équipé d’un moteur GEnx », a déclaré Tom Levin, directeur général du programme du moteur GEnx de GE Aviation, notant que le moteur GEnx a montré une performance « très satisfaisante » au cours de ses deux années de service, grâce à une consommation de carburant et une fiabilité exceptionnelles. « Le Boeing 787 Dreamliner équipé d’un moteur GEnx constituera un atout pour l’expansion de la flotte de Royal Air Maroc », a-t-il dit.

Attajdid.:

– Le secteur de l’artisanat a enregistré en 2013 un chiffre d’affaires de 20,2 milliards de dirhams, soit une hausse de 4 pc en comparaison avec 2012. Le ministère de l’Artisanat et de l’économie sociale et solidaire a imputé, dans une note relative à la situation du secteur, cette amélioration au développement qu’ont connu les trois principales filières de l’artisanat en 2013.

– Le Haut-commissariat au plan (HCP) prévoit une croissance de 4,1 de l’économie nationale au premier semestre de 2015 au regard de la croissance de 5,1 pc des activités agricoles et de 3,8 pc des activités non agricoles. Selon les prévisions du HCP, la valeur ajoutée du secteur agricole devrait progresser de 5,1 pc grâce à une production céréalière prévisionnelle de 57 millions de quintaux, si les conditions climatiques s’avèrent propices durant la saison du printemps.

Al Ahdath Al Maqghribia. :

– Mohamed Moubdii annonce l’expulsion de plus de 1.500 fonctionnaires « fantômes ». Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration a affirmé, lors d’une rencontre organisée mercredi dans la région de Oued Eddahab Lagouira, que plusieurs décisions seront prises prochainement afin de lutter contre l’absentéisme injustifié et améliorer l’efficacité des services administratifs.

– Le ministère délégué chargé de l’Eau lance, lundi prochain à Rabat, les rencontres de concertation nationale autour de la révision de la loi 10.95 sur l’eau. La première de ces rencontres aura pour thème « La législation adéquate est un gage de bonne gouvernance des ressources hydrauliques ». Il s’agira d’engager une réflexion sur les amendements à introduire audit projet de loi afin d’aboutir à un texte consensuel en phase avec les mutations survenues aux niveaux national et international dans le domaine de la planification et de la gestion des ressources hydrauliques.

Rissalat Al Oumma. :

– Le ministère de l’Intérieur annonce la révocation de 12 responsables communaux. Cette décision a été prise sur la base de rapports de l’Inspection générale de l’administration territoriale qui ont révélé des irrégularités et des dysfonctionnements dans la gestion des communes concernées.

– Les avoirs liquides transférés des banques étrangères à celles nationales par les Marocains, dans le cadre des avantages offerts au terme de la contribution libératoire sur les avoirs détenus à l’étranger, permettront de renforcer le financement de l’économie, à travers l’octroi de davantage de crédits aux opérateurs économiques, a affirmé, mercredi à Rabat, le président du Groupement professionnel des banques du Maroc, Othman Benjelloun.

Al Assima Post.:

– Selon Milouda Hazib, présidente du groupe PAM à la Chambre des représentants, certaines dispositions du projet de loi organique relatif au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire comporte des « failles » qui peuvent nuire à l’indépendance de l’appareil judiciaire. Mme Hazib s’exprimait mercredi lors d’une réunion de la commission de justice, de législation et des droits de l’Homme, consacrée à l’examen dudit projet de loi.

– Les efforts du ministère de l’Education nationale pour la réforme du système éducatif se focaliseront sur la formation des enseignants et la révision des manuels scolaires, a indiqué le directeur de la promotion de l’enseignement privé et du préscolaire au ministère. Ces deux actions, qui font partie de 23 mesures d’urgence arrêtées par le ministère, sont entrées en vigueur à compter de cette année.

Assahra Al Maghribia.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, jeudi à la préfecture d’arrondissement Ben M’Sick à Casablanca, au lancement de la campagne nationale de solidarité, une initiative royale traduisant la volonté permanente du Souverain d’enraciner davantage les valeurs et la culture de solidarité au sein de la société marocaine. Placée sous la présidence effective de SM le Roi qui a érigé l’action sociale en priorité nationale, cette campagne est organisée du 08 au 16 janvier par la Fondation Mohammed V pour la Solidarité sous le signe « Unis pour aider les démunis ». *Bayane Al Yaoum.:

– Le Maroc est bien situé pour devenir un véritable hub électrique entre l’Europe et l’Afrique, a souligné, mardi au siège du Parlement européen à Bruxelles, le président du consortium Medgrid, André Merlin. « Quand on voit la géographie de la Méditerranée, le Maroc se situe au bon endroit pour développer les interconnexions électriques entre l’Europe et l’Afrique », a-t-il dit.

Assabah.:

– La commission de contrôle des finances publique à la Chambre des représentants, réunie mercredi, a fait part de son intention de faire la lumière sur quatre fonds, à savoir le Fonds d’équipement communal, le Fonds spécial routier, le fonds d’appui à la cohésion sociale et le Fonds pour le développement rural. Le choix de ces fonds a été dicté par l’importance des missions dont ils s’occupent.

– Conseiller de Benkirane: les concours sont incontournables pour le recrutement. Abdelhak Larbi, conseiller du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, chargé de l’emploi, a affirmé, lors d’une rencontre avec cinq coordinations des diplômés chômeurs, que le gouvernement est attaché à sa décision de recrutement par concours. En revanche, les diplômés chômeurs ont plaidé pour le recrutement direct, selon des sources informées.

Al Mounaataf.:

– Indices de gaz dans le bassin du Gharb. Des indices de gaz « positifs » ont été détectés au forage de puits d’exploration Dardara (DRC-1) sur les permis de recherche « Rhab centre et sud », situés dans le bassin du Gharb, au nord de Sidi Allal Tazi, annonce l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). Lors des opérations de forage effectuées par la société Gulfsands sur le puits Dardara (DRC-1), qui a été arrêté à une profondeur de 1.153 mètres, du gaz a été détecté dans un intervalle d’une épaisseur de 16 mètres, précise l’ONHYM sur son site.

– Les professionnels des abattoirs municipaux de Casablanca ont organisé une manifestation jeudi. Ces professionnels ont brandi des slogans appelant les responsables à résoudre les problèmes auxquels est confronté leur secteur, notamment ceux relatifs aux abattoirs clandestins et à la taxe d’abattage dont sont redevables les abattoirs municipaux.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *