Revue de presse marocaine du 08/11/2013

0 commentaires, 08/11/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce vendredi 8 novembre:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– L’ONU rend un hommage appuyé à Sa Majesté le Roi pour son leadership humanitaire. Le vice-secrétaire général de l’ONU, Jan Eliasson, a rendu, mardi soir à New York, un hommage appuyé à SM le Roi Mohammed VI pour la mobilisation et la contribution du Royaume dans le domaine de l’assistance humanitaire. Le haut responsable a salué « l’engagement continu du Maroc qui va au-delà des opérations de maintien de la paix pour adresser les grandes causes de l’humanité et des agendas des Nations Unies ».

– Maroc-UE: vote positif en commission en faveur du nouveau protocole de pêche. La commission Développement du Parlement européen a approuvé, mardi, le rapport de l’eurodéputé Cristian Dan Preda, qui a recommandé au Parlement européen d’approuver le nouveau protocole de pêche paraphé en juillet dernier par le Maroc et l’Union européenne. Dans son rapport, M. Dan Preda souligne que l’adoption de ce protocole renforcera le partenariat entre le Maroc et l’UE et contribuera au développement de la filière pêche du Royaume.

– Diplomatie parlementaire: la machine ne tourne pas encore à plein régime. Outre leur mission en tant que représentants de la nation, nos parlementaires sont censés être également des ambassadeurs capables de défendre les positions du Maroc et ses intérêts supérieurs. Forts de leur légitimité élective, ils doivent accompagner et conforter les actions entreprises par la diplomatie officielle.

L’ECONOMISTE:.
– Sahara: riposte royale. Le discours royal, à l’occasion du 38e anniversaire de la Marche verte, a été clair et direct. Le Souverain a dévoilé les manœuvres des adversaires qui tentent d’instrumentaliser les droits de l’Homme contre le Maroc. Ceux-ci exploitent leurs positions dans des organisations internationales pour élaborer des rapports déformant les réalités.

– Tourisme/Coupe budgétaire: les députés montent au créneau. Crise économique et saison estivale coïncidant avec Ramadan… visiblement, ces facteurs n’ont eu aucun impact négatif sur le tourisme national. C’est du moins ce qui ressort du bilan touristique des huit premiers mois de 2013, dressé par Lahcen Hadadd devant la Commission des secteurs productifs de la Chambre des représentants.

– AT en douane: nouvelles règles pour l’équipement. Les entreprises exportatrices pourraient facilement se débarrasser de vieux équipements, importés sous le régime de l’admission temporaire. Le projet de loi de Finances 2014 prévoit de dédouaner ce matériel à a valeur résiduelle. Cette mesure, qui apporte un changement de taille, permettra d’apurer 20.000 comptes ouverts auprès de la Douane.

AUJOURD’HUI LE MAROC:.
– Le Sahara marocain: le Souverain a vivement critiqué les positions hostiles de certaines parties. Le discours royal commémorant le 38ème anniversaire de la Marche verte a exprimé la position du Souverain et celle de tous les Marocains vis-à-vis des positions hostiles adoptées par certaines parties dans le dossier du Sahara marocain. Très attendu, le discours a abordé la question du Sahara dans un contexte marqué par l’escalade regrettable dans les relations maroco-algériennes sous l’effet d’agissements du régime aux commandes en Algérie.

– Adil Douiri tire à boulets rouges sur le PLF 2014: l’Istiqlal s’alarme. Le Parti de l’Istiqlal est désormais animé d’un réel esprit va-t-en-guerre contre le PJD et ses nouveaux alliés de la majorité. Après l’artillerie lourde de Hamid Chabat, c’est au tour d’Adil Douiri, chef de file de l’Alliance des économistes istiqlaliens, de sortir son bistouri pour disséquer le projet de loi de Finances 2014. Jeudi à Casablanca, lors d’une conférence de presse consacrée aux résultats d’une analyse du PLF par l’AEI, l’ancien ministre du tourisme (2002-2207) et président du holding Mutandis s’est évertué à démontrer les « 7 erreurs » d’un projet, selon lui, est « vide et incompatible avec la conjoncture économique actuelle ».

– Conseils régionaux des pharmaciens: dissolution imminente? Un projet de loi portant dissolution des conseils régionaux des pharmaciens d’officine du nord et du sud a été déposé au secrétariat général. Le texte prévoit l’institution d’une commission spéciale qui sera chargée d’assurer la gestion courante des affaires des conseils dissous, de préparer et d’organiser les élections des futurs conseils régionaux. Celle-ci disposera d’un délai ne dépassera pas douze mois à compter de la date de son entrée en fonction pour préparer ces élections.

L’OPINION:.
– Prospection pétrolière et gazière: le Maroc attire de plus en plus les compagnies étrangères. Les investissements manifestent un intérêt accru pour les réserves d’hydrocarbures offshore du Maroc, largement inexplorées. C’est ce qu’affirme Oxford Business Group dans sa note d’information, publiée le 6 courant, intitulée: « Intensification de la prospection pétrolière et gazière au Maroc », ajoutant que les compagnies pétrolières et gazières, actives dans le pays ces deux dernières années, sont attirées par différents acteurs, notamment les résultats prometteurs des études sismiques, et des conditions d’investissement attractives.

– Accord de pêche Maroc/UE: le chef de file des Socialistes invite les membres de son groupe à voter positivement. Le président de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (APSD) au Parlement européen a invité mercredi les membres de son groupe à voter en faveur du nouveau protocole de pêche paraphé en juillet dernier par le Maroc et la Commission européenne. « Il est important qu’on prenne nos responsabilités et voter pour le nouveau protocole de pêche qui est bien meilleur que le précédent accord », a lancé le parlementaire autrichien à l’adresse des 194 membres de son Groupe, réunis au siège du Parlement européen à Bruxelles.

LIBERATION:.
– Bassima Haqqaoui a exclu les ONG féminines de l’élaboration du projet de loi contre les violences faites aux femmes. A l’Association démocratique des femmes du Maroc, on ne décolère pas. Le projet de loi 103-13 relatif à la lutte contre les violences faites aux femmes, présenté hier jeudi en conseil de gouvernement par la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, a été élaboré dans une étrange clandestinité mais fort du soutien du ministre de la Justice. Les associations féminines n’ont pas été consultées. L’expérience des centres d’écoute qui accueillent les Marocaines victimes de violence n’a pas été sollicitée.

– Mohamed Ameur: la nomination d’un technocrate à la tête du ministère de l’Intérieur est une hérésie politique. Ce fut un vrai réquisitoire contre la politique du gouvernement. L’intervention de Mohamed Ameur, membre du groupe socialiste à la Chambre des représentants, vendredi dernier, devant la Commission de l’Intérieur des collectivités territoriales et de la politique de la ville a disséqué le budget sectoriel du département de l’Intérieur tout en mettant à nu les dysfonctionnements du gouvernement actuel.

– PSA va-t-elle s’implanter à Tanger-Med? Il n’y a pas de fumée sans feu. Les rumeurs sur l’installation d’une usine de montage de Peugeot-Citroën sur le site de Tanger-Med ne cessent d’enfler depuis la divulgation par le syndicat CGT d’une note interne de PSA accréditant cette thèse. Dans ce cadre, la déclaration de Loïc Morin, PDG de Sopriam, importateur exclusif des véhicules fabriqués par PSA, n’excluant pas la possibilité de l' »installation d’une usine PSA au Maroc si le constructeur le permet à l’avenir » et « des négociations ont été menées dans ce sens, mais rien n’a été encore plus décidé », n’a fait que donner plus d’allant à ces rumeurs.

AL BAYANE:.
– Discours royal à l’occasion du 38e anniversaire de la Marche verte: provinces du sud, un prolongement africain du Maroc. La question du Sahara marocain a constitué la trame essentielle du discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI, mercredi dernier. C’était l’occasion de la célébration du 38e anniversaire de la Marche verte, cette épopée historique qui a permis au Maroc de récupérer ses provinces du sud. En effet, le 6 novembre 1975, le Sahara marocain est enfin libéré de la colonisation espagnole, pacifiquement et dans le respect du droit international, à l’instar des enclaves de Sidi Ifni et Tarfaya qui ont déjà réintégré le Maroc quelques années plus tôt.

– Tamesna: le programme de relance de la nouvelle ville sur la bonne voie. Le programme de relance de la nouvelle ville de Tamesna est sur la bonne voie, les projets qui y sont inscrits sont déjà en chantier pour la plupart d’entre eux pour rattraper le temps perdu.

AL MOUNAATAF:.
– Les pharmaciens s’insurgent contre Louardi. Le Conseil régional des pharmaciens d’officine du Sud a condamné la décision du ministère de la Santé de procéder à la dissolution des deux conseils régionaux des pharmaciens du nord et du sud, la qualifiant d’acte de vengeance contre le conseil, qui a refusé le décret relatif à la réduction des prix de mille médicaments.

ASSABAH:.
– Parlement: Jettou provoque une situation de blocage. L’absence de Driss jettou, Premier président de la Cour des comptes, à la réunion de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme, jeudi à la Chambre des représentants, a provoqué un blocage des travaux de la commission, dont les membres se sont rebiffés contre le refus de Jettou de venir présenter le projet du budget de la Cour. Pour motiver son absence, Jettou s’est basé sur une décision du Conseil constitutionnel qui avait souligné que « la commission de justice est habilité à examiner le budget de la Cour des comptes mais sans que cela ne signifie que son président doive comparaitre devant la commission ».

– Défaillances dans le projet de loi organique relatif à l’organisation et à la gestion des travaux du gouvernement. Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et l’Instance centrale de prévention de la corruption ont critiqué l’absence des dispositions confortant la transparence et le droit d’accès à l’information dans le projet de loi organique relatif à l’organisation et la gestion des travaux du gouvernement et à la situation juridique de ses membres. Les deux instances ont précisé, dans une note, que ce texte législatif manque de dispositions contraignant le gouvernement à se conformer à la transparence dans la gestion de ses travaux suivant les exigences du droit d’accès à l’information.

AL MASSAE:.
– Des sources du PPS ont indiqué que le conclave tenu mercredi par le parti du livre à Bouznika a constitué une occasion pour évaluer l’action des dirigeants du parti et son expérience au sein du gouvernement.

– Des sources informées indiquent que Mustapha Bakkoury et Iliyas El Omari, respectivement secrétaire général et président de la commission des élections du PAM, en compagnie des membres du bureau politique du parti, tentent de concocter un accord entre Abdellatif Ouahbi et Ahmed Thami, candidats à la présidence de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants.

– Le gouvernement arrête des mesures pour protéger Maghreb Steel de la faillite. Ayant déposé plainte contre les importations de tôles d’acier laminées à chaud, originaires de la Turquie et de l’union européenne, le ministère chargé du Commerce extérieur vient d’établir provisoirement l’existence d’un dumping.

SAHIFAT ANNAS:.
– Des hauts fonctionnaires exploitent 4.000 véhicules de service pour une valeur de 30 milliards de centimes. Ces fonctionnaires bénéficient des indemnités de transport et exploitent les voitures de fonction. Le réseau marocain pour la protection des biens publics a réclamé une enquête.

– Rachida Ahfoud, présidente de la Chambre sociale à la cour d’appel de Casablanca et de l’Association marocaine des juges, a déclaré que certains articles des deux projets de lois organiques relatifs au statut des magistrats et au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire « sont inconstitutionnels », faisant remarquer que les associations judiciaires comptent saisir le ministre de la Justice et des libertés pour lui fournir leurs propositions définitives. Elle a également demandé la mise en application du principe de la parité dans la représentativité de ce Conseil.

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Jettou boycotte la séance réservée à la discussion du budget de la Cour des comptes. La séance, qui était destinée à la présentation du budget de la Cour des comptes à la Chambre des représentants, n’a pas pu avoir lieu à cause de l’absence de Driss Jettou, Premier président de la Cour des comptes. L’absence de Jettou a suscité la réprobation des députés de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme, jugeant cet acte moins qu’un mépris de l’institution parlementaire qu’une absence au débat sur les comptes de la Cour.

AL KHABAR:.
– Dans une conférence jeudi à Casablanca, Adil Douiri, président de l’alliance des économistes istiqlaliens, a démenti que les ministres istiqlaliens, qui avaient démissionné du gouvernement, aient participé à l’élaboration du projet de loi de Finances 2014, qu’il a qualifié de « creux ».

– Autorisation pour les concours: Belmokhtar attise le feu de la confrontation avec les syndicats. Des professeurs ont observé des sit-in devant des délégations du ministère de l’Education nationale en signe de protestation contre des décision orales du ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Rachid Belmokhtar, leur empêchant de passer le concours d’accès à l’enseignement supérieur et aux centres de formation.

– Le CESE dévoile une feuille de route pour le développement des provinces du sud. Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a dévoilé le contenu du rapport du nouveau modèle de développement régional pour les provinces du sud, axé sur quatre principes majeurs, à savoir le développement humain intégré et durable, la participation de la population locale aux étapes d’élaboration et de mise en œuvre des programmes de développement dans la région, le respect des droits de l’Homme et le soutien de l’Etat dans son rôle de régulateur et garant de l’application de la loi.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *