Revue de presse marocaine du 08/11/2012

0 commentaires, 08/11/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une de la presse quotidienne de ce jeudi:.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-Discours royal du 6 novembre: Appel royal à l’élaboration d’un modèle de développement des provinces du sud. Le Souverain a insisté dans son discours adressé à la Nation en commémoration du 37ème anniversaire de la Marche verte sur la détermination du Maroc à poursuivre les efforts consentis depuis l’organisation de la Marche verte. Le discours a été également marqué par l’appel royal à l’élaboration du modèle de développement pour les provinces du sud.

-Lhoussine El Ouardi annonce une baisse immédiate des prix de 320 médicaments: Le ministre de la santé rassure les pharmaciens sur leurs marges de bénéfice. Est-ce la fin de la cherté des médicaments? Le ministre de la santé, El Houcine El Ouardi annonce la baisse la baisse immédiate des prix de 320 spécialités pharmaceutiques qui ont pour caractéristique leur prix cher (plus de 500 DH) et utilisées pour des maladies graves. Et ce n’est qu’une première phase pour faire baisser les prix des médicaments. Une 2ème phase porte sur le cadre légal et réglementaire des professions du médicament. Il s’agit en gros de la refonte de la réglementation de fixation des prix en vigueur depuis plus de 40 ans et qu’on a pas osé revoir selon le ministre qui n’a pas manqué d’envoyer des messages pour rassurer les officinaux.

+LIBERATION+:.
-Discours royal à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte: L’Algérie doit permettre au HCR de procéder au recensement de la population des camps. SM le Roi a réaffirmé la volonté inébranlable du Maroc de faire avancer le processus de règlement définitif de la question du Sahara marocain en dépit des manoeuvres désespérées des autres parties qui persistent dans leurs stratagèmes obstructionnistes, et ce sur la base des constantes et des objectifs des négociations tels que définis par le Conseil de sécurité et confirmés par le SG de l’ONU. Dans le discours adressé à la Nation à l’occasion du 37ème anniversaire de la Marche verte, le Souverain a aussi souligné que l’initiative judicieuse de conférer au Sahara marocain une autonomie dans le cadre de la souveraineté du Maroc, de son unité nationale et de son intégrité territoriale, constitue un tournant important dans le processus de règlement définitif de ce conflit artificiel.

-Les autorités marocaines se montrent fermes face à toute provocation: les activistes pro-polisario déclarés persona non grata. Les autorités marocaines se sont vues contraintes encore une fois d’agir avec fermeté face à la nouvelle provocation des soi-disant journalistes espagnols et des activistes soutenant les thèses des séparatistes qui se livrent à des activités anti-marocaines dès qu’ils posent leurs pieds sur le sol national. En effet, la police a expulsé un « journaliste » entré incognito à la ville de Laâyoune. Ce journaliste travaille pour le compte du journal « Yecla » et a admis être entré en territoire marocain en déclarant qu’il était professeur et qu’il est venu faire du tourisme. Les autorités ont pris la même décision à l’encontre de trois gauchistes appartenant au parti « la Gauche unie » et qui soutiennent ouvertement les thèses du polisario.

+L’ECONOMISTE+:.
-Discours royal: Le CES remis sur orbite. Nouvelles missions pour le Conseil économique et social (CES). Cette instance de concertation, présidée par Chakib Benmoussa, devra préparer le « modèle de développement régional, intégré et rigoureux et visant à créer une synergie et une complémentarité entre les programmes sectoriels ». Il n’y a pas mieux que l’anniversaire de la Marche verte pour lancer un chantier d’une telle envergure. La tâche de Benmoussa ne sera pas facile. Ce travail remet le CES sur orbite. Car, c’est la première fois que cette instance consultative est officiellement saisie pour accomplir un travail. Et c’est le Souverain qui passe la commande et via un discours. C’est une façon de placer le Conseil au coeur du dispositif institutionnel.

-Médicaments: Soldes! La tension qui a accompagné la décision du ministère de la santé de procéder à une baisse des prix des médicaments a finalement laissé place à l’apaisement. Après plusieurs mois de négociations, des accords ont été signés avec les industriels en juillet et avec les pharmaciens, le 22 octobre. Les pharmaciens, il est vrai, se sont élevés contre cette décision qu’ils considéraient comme contraire à leurs intérêts. Car la baisse des prix des médicaments supposait pour eux une révision de leurs marges. Sur ce point, le ministre de la santé, El Houssine El Ouardi a été on ne peut plus clair en déclarant lors d’une conférence de presse hier à Rabat que « nous ne voulons pas que cette décision se fasse au détriment des pharmaciens. Il est hors de question qu’ils soient sacrifiés au nom d’un problème qu’ils ne font que subir eux-mêmes ».

+AL BAYANE+:.
-Discours royal à l’occasion du 37ème anniversaire de la Marche verte: Faire avancer le processus de règlement définitif de la question du Sahara marocain. La question du Sahara marocain, l’immobilisme qui hypothèque l’Union maghrébine, l’application du nouveau concept de l’autorité et l’élaboration d’un modèle de développement régional intégré et rigoureux. Ce sont là les principaux axes abordés dans le discours royal adressé par SM le Roi Mohammed VI à la nation à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte.

+L’OPINION+:.
-Discours de SM le Roi à l’occasion du 37ème anniversaire de la Marche verte: Volonté réaffirmée du Maroc de faire avancer le processus de règlement définitif de la question du Sahara et les Etats maghrébins exhortés à rompre avec l’immobilisme qui hypothèque l’avenir de l’Union maghrébine.

+ASSABAH+:.
-Discours royal à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte: SM le Roi trace les contours d’une feuille de route pour l’accélération du rythme des réformes et réaffirme l’attachement du Maroc au plan d’autonomie en tant qu’unique solution politique pour le règlement du dossier du Sahara et à la mise en oeuvre de la régionalisation avancée, en commençant par les provinces du sud.

-Les éléments de la police judiciaire à Taza ont auditionné mardi les victimes de l’affaire de corruption au sein de la Cour d’appel de la ville dans laquelle sont poursuivis deux magistrats. Ils ont par ailleurs remis mercredi des séquences d’une vidéo relative à cette affaire portant sur un dossier foncier à la police scientifique pour authentification. Selon une source informée, les éléments de la police judiciaire de Taza se sont également rendus à Nador pour auditionner un responsable judiciaire qui détient des informations sur ce dossier où quatre greffiers, qui sont également impliqués, ont été pour leur part auditionnés.

-El Houssein El Ouardi, ministre de la Santé, annonce, lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Rabat, la baisse « immédiate » des prix de 320 médicaments, précisant que cette réduction concerne les médicaments destinés à des maladies graves et chroniques comme le cancer, les maladies cardiovasculaires et les infections, ainsi que des médicaments se rapportant à l’anesthésie et la réanimation.

-Le militant sahraoui, Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud met à nu, lors de sa rencontre avec l’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Christopher Ross, mardi en Mauritanie, les exactions du polisario. Dans une déclaration au journal, Mustapha Salma a indiqué, qu’au cours de cette rencontre, l’émissaire onusien est arrivé à la conclusion que le front polisario ne représente pas tous les sahraouis et que ses rencontres avec d’autres parties lui ont permis d’avoir une idée plus large sur ce conflit.

+AL MASSAE+:.
-SM le Roi Mohammed VI adresse des messages « codés » à l’occasion du 37ème anniversaire de la Marche Verte: Le Souverain a ainsi appelé à s’astreindre en permanence au nouveau concept d’autorité, dénoncé les graves violations des droits de l’Homme à Tindouf et fait endosser à l’Algérie la responsabilité de la persistance du conflit du Sahara.

-El Houcine El Ouardi annonce la réduction immédiate des prix de 320 médicaments: Le ministre de la Santé a indiqué que cette réduction concerne les médicaments destinés au traitement de maladies graves et chroniques, précisant lors d’une conférence de presse que la réduction pour certains médicaments atteindra 83 pc.

-Les professionnels du transport en colère contre Aziz Rebbah, ministre de l’Equipement et du Transport, à cause de ses déclarations sur la libéralisation du secteur du transport des voyageurs et dans lesquelles il a souligné que le secteur sera soumis à des appels d’offres et que le système des autorisations et agréments sera remplacé par des contrats entre l’Etat et le transporteur élaboré sur la base d’un cahier de charges. Face à cette grogne, le SG de l’Istiqlal, Hamid Chabat et l’ancien ministre de l’Equipement et du Transport Karim Ghellab ont tenté d’atténuer la colère des professionnels et exprimé leur disposition à soutenir leurs revendications.

-Affaire de détournement de deniers publics à Marrakech: Le Syndicat démocratique de la Justice entre en ligne et annonce sa participation au sit-in qui sera observé mardi prochain dans la cité ocre pour réclamer aux autorités la traduction devant la justice de toutes les personnes impliquées dans des affaires de corruption et de détournement de deniers publics.

+AL KHABAR+:.
-Discours royal à l’occasion du 37ème anniversaire de la Marche verte: SM le Roi envoie des messages forts à l’adresse de l’émissaire onusien Christopher Ross, de l’Algérie et du polisario, en réitérant que le Maroc n’acceptera aucun marchandage concernant son intégrité territoriale.

-La cellule « Ansar Achariaa au Maghreb Islamique » a projeté d’enlever des Juifs à l’occasion de la célébration de leur fête annuelle à Ouezzane et de les échanger contre des Palestiniens emprisonnés en Israël. Selon une source informée, l’enquête préliminaire menée par la BNPJ a révélé que les membres de cette cellule ont également projeté de perpétrer des attentats terroristes semblables à celui perpétré contre le café Argana à Marrakech et d’attaquer les éléments de la Guardia civile espagnole à Sebta et Mellilia.

-La Ligue marocaine pour la citoyenneté et les droits de l’Homme décide d’adresser une lettre à l’Organisation internationale du travail (OIT) concernant la décision relative aux prélèvements sur les salaires des grévistes, précisant qu’elle a envoyé une note au Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et au ministre de la Justice Mustapha Ramid dans laquelle elle souligne que cette mesure de prélèvement est illégale et anticonstitutionnelle.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-Discours royal: SM le Roi Mohammed VI présente une vision globale sur la régionalisation avancée et souligne que le Conseil Economique, Social et Environnemental est le plus apte à assurer l’élaboration d’un modèle de développement régional intégré et rigoureux, suivant une approche participative permettant la participation des populations concernées et le concours de tous les acteurs nationaux.

-Nouvelle escalade contre le gouvernement: Les étudiants infirmiers manifestent devant les sièges régionaux du PJD et décident d’observer des sit-in nocturnes et des grèves de la faim après avoir épuisé toutes les tentatives visant à annuler le décret autorisant aux lauréats des instituts privés de formation aux carrières de santé de passer les concours de recrutement dans la fonction publique, sachant que des dizaines de lauréats des instituts de formation relevant du ministère de la Santé sont au chomage.

-Les fonctionnaires décident de recourir à l’arbitrage de l’Organisation internationale du travail (OIT) au sujet de la décision du gouvernement de procéder à des prélèvements sur les salaires des grévistes dans les secteurs de la Justice, de l’Enseignement, de la Santé et des collectivités locales. Ils ont adressé une note au Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane et au ministre de la Justice, Mustapha Ramid dans laquelle ils dénoncent le caractère illégal de ces prélèvements.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Discours de la Marche verte: SM le Roi réaffirme que le Maroc ne permettra en aucune manière que le sort de son Sahara soit tributaire des calculs et des basses manoeuvres des autres parties, réitérant l’attachement du Royaume à son plan d’autonomie en tant que solution consensuelle et réaliste au conflit du Sahara. Dans ce discours, le Souverain a réitéré l’engagement du Royaume à mettre en oeuvre la régionalisation avancée, en commençant, en premier lieu, par les provinces du Sud et à élaborer un modèle de développement régional intégré et rigoureux.

-Présidentielles US: La victoire du président sortant Barack Obama renforce les chances de la consolidation du partenariat stratégique avec les Etats-Unis qui devraient poursuivre leur soutien au processus de réformes dans le Royaume et à son intégrité territoriale. Pour le professeur des relations internationales à l’Université Mohammed V à Rabat, Hassan Boukentar, « la réélection d’Obama est une bonne nouvelle », ajoutant que Washington qui a pleinement conscience de la situation qui prévaut dans la région du Sahel et dans l’Afrique du Nord veut jouer un role plus efficient pour le règlement du conflit artificiel autour du Sahara ».

+BAYANE AL YAOUM+:.
-Le discours royal à l’occasion du 37ème anniversaire de la Marche verte porteur de trois signaux forts: le premier réitère la détermination du Maroc à ne permettre en aucune manière et sous aucun prétexte que le sort de son Sahara soit tributaire des calculs et des basses manÂœuvres des autres parties, le deuxième concerne l’édification d’un nouvel ordre maghrébin en tant que nécessité impérieuse et le troisième concerne l’élu qui se doit d’être au service du citoyen, de se hisser au niveau de la confiance qu’il a placée en lui, et de transcender les considérations personnelles ou catégorielles étriquées.

+ATTAJDID+:.
-Le Maroc avorte des manoeuvres visant à introduire des amendements « hostiles » au rapport annuel de l’UE sur les droits de l’Homme: La Commission des Affaires étrangères du Parlement européen (PE) a adopté, mardi, le rapport 2011 sur « les droits de l’Homme et la démocratie dans le monde » sans y introduire des amendements proposés par des membres du PE. Une source informée a souligné l’existence d' »un lobby » hostile au Maroc au sein du Parlement européen et qui soutient les thèses des adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume.

+AL ALAM+:.
-L’Envoyé personnel du SG de l’ONU pour le Sahara, Christopher Ross, rencontre le militant sahraoui Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud qui a, dans une lettre à l’issue de cette entrevue, exhorté le responsable onusien d’être à l’écoute des voix des populations victimes de la répression dans les camps de Tindouf, dénonçant à cette occasion les actes barbares perpétrés à l’encontre de l’artiste sahraoui Allal Najem de la part des milices du polisario.

+AL ITIHAD AL ICHTIRAKI+:.
-Crise diplomatique entre Rabat et Dublin à cause du polisario: Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a affirmé que le Maroc a effectivement rappelé son ambassadeur en Irlande pour consultation en signe de protestation contre l’audience accordée par le vice-Premier ministre irlandais Imon Gilmor au chef des séparatistes. Selon une source au sein du ministère, l’ambassadeur marocain en Irlande, Anas Khaliss a regagné Dublin lundi dernier pour poursuivre sa mission après avoir passé quatre jours à Rabat où il a été convenu d’un nouveau plan d’action pour éviter la reproduction d’un tel incident à l’avenir.

-Rencontre à Nouakchott entre Christopher Ross et le militant sahraoui Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud qui a affirmé à l’émissaire onusien que l’Algérie doit traiter les sahraouis installés sur son sol en tant que réfugiés qui doivent jouir de tous leurs droits tels que stipulés par les conventions internationales.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-Les techniciens de la sécurité de la navigation aérienne ont refusé, mercredi, d’assurer la maintenance des systèmes de sécurité aérienne des aéroports en guise de protestation contre la décision de relever de leurs fonctions leurs collègues déférés devant le Conseil de discipline. Ils ont par ailleurs appelé le ministre de l’Equipement et du Transport, Aziz Rebbah au dialogue pour trouver une solution à la situation actuelle au sein des aéroports.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+:.
-Un différend entre le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, et la députée du PPS, Nezha Skalli, sur la kafala (adoption) par des étrangers d’enfants marocains abandonnés: Mme Skalli a considéré que la condition de la résidence permanente du demandeur de la kafala sur le sol marocain est « illogique », alors que Ramid a affirmé que le désir croissant, ces derniers temps, des étrangers pour l’adoption d’enfants marocains a soulevé une vague de soupçons.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *