Revue de presse marocaine du 08/10/2015

0 commentaires, 08/10/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés jeudi 08 octobre 2015:  

Le Matin.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à Tanger, au lancement et à l’inauguration d’importants projets inscrits dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et destinés au développement des aptitudes des jeunes, à la lutte contre la délinquance et le décrochage scolaire, et à la promotion des conditions de travail des marchands ambulants. Sa Majesté le Roi a ainsi procédé à l’inauguration d’un Centre de formation et de renforcement des compétences des jeunes au quartier Ard Dawla, et d’un Complexe socioéconomique et sportif au quartier Mesnana, et au lancement des travaux de réalisation d’une salle couverte omnisports au quartier M’Ghogha Lakbira, des projets qui mobilisent des investissements de l’ordre de 27 millions de dirhams.

– Le Premier vice-président du Parlement suédois, Tobias Billstrom, a indiqué que son pays soutenait le processus en cours sous l’égide de l’ONU en vue d’un règlement politique de la question du Sahara. « La Suède appuie le processus en cours mené sous les auspices de l’ONU », a déclaré à la MAP le haut responsable du Rassemblement modéré (centre-droit), à l’issue d’une rencontre au siège du Parlement avec la délégation de partis marocains de gauche en visite à Stockholm. Réagissant aux demandes d’éclaircissements de la position de son pays vis-à-vis de la question de l’intégrité territoriale du Maroc, M. Billstrom a affirmé qu’au vu de la réalité sur le terrain, une reconnaissance de la Rasd n’est pas à l’ordre du jour.

Libération.:

– Toute lutte contre la drogue et la toxicomanie devra s’articuler autour d’une approche globale et intégrée, inspirée des réussites avérées à l’échelle internationale et prenant en considération la promotion de la santé publique, a estimé, lundi à Rabat, le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Nizar Baraka. Cette approche doit aller au-delà de la prise en charge médicale des toxicomanes en leur offrant des opportunités d’insertion sociale et professionnelle et en créant au sein de la société de véritables relais d’accompagnement post-cure de ces personnes, a-t-il ajouté lors d’une conférence sur « Les politiques publiques en matière de drogues : l’expérience internationale, les réformes marocaines ».

– La 2ème édition du Grand Festival du Maroc à Moscou, une manifestation qui vise à faire découvrir les produits marocains directement aux consommateurs russes dans les magasins, sera organisée du 6 au 20 novembre prochain à l’initiative du Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export) en collaboration avec l’ambassade du Maroc en Russie. a cette occasion, Maroc Export a organisé une rencontre avec la presse pour présenter le programme de cet événement et les réseaux de distributions russes composés de plus de 50 magasins.

L’Economiste.:

– La bataille pour les marges est une course continue et la logistique est l’un des aspects qui offrent le plus de potentiel. C’est en tout cas la nouvelle tendance au sein du tissu des équipementiers installés au Nord, à savoir tirer le meilleur parti de l’un des avantages majeurs de la zone, la proximité géographique, et utiliser au mieux l’infrastructure modèle que suppose le complexe portuaire Tanger-Med.

– 4,4 pc, c’est le taux de croissance prévu par le HCP en 2015. Un niveau toujours en dessous des prévisions du gouvernement et de certaines institutions internationales. Le premier table sur 5 pc alors que le FMI et la Banque mondiale prédisent 4,9 pc. Mais le 4ème semestre devrait enregistrer un taux de 4,7 pc. Au-delà, il ne faut point s’attendre à un impact sur le marché du travail, dans la mesure où la création de l’emploi suppose un taux supérieur à 6 pc.

L’Opinion.:

– La croissance économique nationale se serait établie à 4,5 pc au troisième trimestre au lieu de 4,3 pc un trimestre auparavant, sous l’effet d’une amélioration de la valeur ajoutée agricole, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). L’activité agricole se serait raffermie de 16,6 pc, au troisième semestre 2015, en variation annuelle, au lieu de 14,9 pc au deuxième semestre, précise le HCP dans sa note de conjoncture pour le mois d’octobre. La forte progression de la production des cultures précoces, amorcée au début de l’année, aurait été plus soutenue à partir du deuxième trimestre, grâce notamment à une amélioration des récoltes des céréales, des cultures fourragères et, dans une moindre mesure, celle des légumineuses, explique le HCP.

– Le Maroc a pris part, les 6 et 7 courant à Dubaï, à la 8ème édition du Salon de l’industrie minière de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Le MENA Mining Show est la plus grande exposition de l’exploitation minière dans le Moyen-Orient et en Afrique, et pour les huit dernières années, l’événement est devenu le marché pour acheter les derniers équipements miniers, des technologies et des services.

L’Economiste.:

– La bataille pour les marges est une course continue et la logistique est l’un des aspects qui offrent le plus de potentiel. C’est en tout cas la nouvelle tendance au sein du tissu des équipementiers installés au Nord, à savoir tirer le meilleur parti de l’un des avantages majeurs de la zone, la proximité géographique, et utiliser au mieux l’infrastructure modèle que suppose le complexe portuaire Tanger-Med.

– 4,4 pc, c’est le taux de croissance prévu par le HCP en 2015. Un niveau toujours en dessous des prévisions du gouvernement et de certaines institutions internationales. Le premier table sur 5 pc alors que le FMI et la Banque mondiale prédisent 4,9 pc. Mais le 4ème semestre devrait enregistrer un taux de 4,7 pc. Au-delà, il ne faut point s’attendre à un impact sur le marché du travail, dans la mesure où la création de l’emploi suppose un taux supérieur à 6 pc.

L’Opinion.:

– La croissance économique nationale se serait établie à 4,5 pc au troisième trimestre au lieu de 4,3 pc un trimestre auparavant, sous l’effet d’une amélioration de la valeur ajoutée agricole, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). L’activité agricole se serait raffermie de 16,6 pc, au troisième semestre 2015, en variation annuelle, au lieu de 14,9 pc au deuxième semestre, précise le HCP dans sa note de conjoncture pour le mois d’octobre. La forte progression de la production des cultures précoces, amorcée au début de l’année, aurait été plus soutenue à partir du deuxième trimestre, grâce notamment à une amélioration des récoltes des céréales, des cultures fourragères et, dans une moindre mesure, celle des légumineuses, explique le HCP.

– Le Maroc a pris part, les 6 et 7 courant à Dubaï, à la 8ème édition du Salon de l’industrie minière de la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Le MENA Mining Show est la plus grande exposition de l’exploitation minière dans le Moyen-Orient et en Afrique, et pour les huit dernières années, l’événement est devenu le marché pour acheter les derniers équipements miniers, des technologies et des services.

Al Bayane.:

– Le dénommé Hassana Aalia, condamné à perpétuité en 2013 par la justice marocaine pour son implication dans les événements de Gdim Izik, a reçu mardi de la police un ordre d’expulsion du territoire espagnol dans un délai de 48 heures, rapporte le journal espagnol ABC. Selon ABC, Hassana Aalia auquel le gouvernement espagnol avait rejeté la demande d’asile en janvier dernier, a été arrêté, mardi soir, par la police espagnole dans un train à Burgos (Nord-ouest de l’Espagne), pour « séjour illégal » avant d’être relâché. Il a reçu ensuite un ordre de la police de quitter le territoire espagnol dans les 48 heures, explique le journal madrilène sur son site web.

– Les uns parlent d’une explosion. D’autres évoquent un court-circuit, alors que d’autres vont même jusqu’à invoquer un acte prémédité à des fins non encore précisées. Ce sont les supputations véhiculées ici et là par les nombreux badauds qui suivaient sur les lieux le feu qui était en train de consumer, depuis les premières heures de la journée d’hier, le siège casablancais du mastodonte de l’immobilier, Addoha, d’où se dégageaient flammes et fumée intense.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Selon le calendrier du démantèlement du droit d’importation, une nouvelle échéance vient d’être atteinte. Ainsi, une nouvelle vague de produits en fromage, viande, poisson, beurre, poulet et autres s’invite au Maroc sans droits de douane. Depuis le 1er octobre courant, il a été procédé au démantèlement tarifaire en sa quatrième année, pour les listes de produits prévues dans l’accord d’association Maroc-UE entré en vigueur en date du 1er octobre 2012. De ce fait, une nouvelle baisse sur les droits de douane applicable aux produits agricoles, agricoles transformés, de poissons et de la pêche originaires d’Europe a été enregistrée et annoncé par l’administration des douanes et impôts indirects dans une circulaire récemment rendue publique.

– Qui succédera à Biadillah à la tête de la deuxième Chambre? Entre le PAM et l’Istiqlal, la majorité a déjà fait son choix, du moins au niveau des secrétaires généraux des partis. En effet, Abdelilah Benkirane a réuni ses alliés à la majorité gouvernementale mardi dernier à Rabat. En plus du chef de gouvernement et secrétaire général du Parti de la justice et du développement, la rencontre qui a connu la participation de Salaheddine Mezouar, président du RNI, Mohand Laenser, SG du MP, et Mohamed Nabil Benabdellah, SG du PPS, a été consacrée quasi exclusivement à l’élection du président de la Chambre des conseillers. « Nous n’avons pas encore pris une décision finale mais je peux vous assurer d’ores et déjà que toutes les composantes de la majorité sont aujourd’hui opposées à une orientation bien particulière concernant la présidence de la deuxième Chambre », explique Nabil Benabdellah.

Rissalate Al Oumma.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à la commune urbaine Gzenaya, à l’inauguration de la station de traitement des eaux usées de Boukhalef et du système de réutilisation des eaux épurées, un projet fortement révélateur de l’attention particulière qu’accorde le Souverain à la protection de l’environnement et au développement durable. Faisant partie intégrante du programme « Tanger Métropole », ce projet (250 millions DH) s’inscrit dans le cadre d’un large programme de dépollution du littoral allant de Cap Malabata à Assilah (65 Km) et visant l’amélioration de la qualité des eaux de baignade, le développement urbanistique et touristique de la ville, l’élimination des nuisances olfactives, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la préservation des ressources en eau.

– L’inflation se serait établie à +1,9 pc au troisième trimestre 2015, après +2 pc au deuxième trimestre, en dépit de la poursuite de la hausse des prix des produits alimentaires de 3,4 pc, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). Ce sont particulièrement les produits non-alimentaires qui auraient le plus concouru à cette tendance, avec une progression estimée à 0,6 pc, au lieu de +1,2 pc au trimestre précédent, précise le HCP dans son point de conjoncture du mois d’octobre, notant que la baisse des prix des carburants aurait affecté significativement les prix de l’énergie.

Al Massae.:

– L’Union européenne appelle toutes les parties au conflit autour du Sahara à rechercher une solution négociée, a affirmé la vice-présidente de la Commission européenne et Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Fedredica Mogherini. « L’UE encourage les parties à rechercher une solution négociée au conflit et soutient le processus onusien », a indiqué Mogherini qui répondait au nom de la Commission européenne à une question d’un eurodéputé sur le Sahara.

– Mohamed Larbi Belkaid, le nouveau maire de Marrakech, a indiqué que le conseil régional de la ville « réhabilitera les personnes qui ont subi une injustice après avoir dénoncé la corruption et le pillage de l’argent public « , affirmant que cela constitue l’une des priorités du nouveau bureau du conseil régional de la ville ocre pour réformer l’administration et réaliser les objectifs qui lui sont assignés.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– L’Agence nationale de réglementation des télécommunications vient de rendre une décision fixant les modalités techniques et tarifaires relatives à l’offre de gros Bitstream pour le dégroupage de la boucle et sous-boucle locale de l’opérateur d’Itissalat Al-Maghrib (IAM). Le Bitstream permet à des exploitants de réseaux publics de télécommunications d’offrir à leurs clients finaux des services de télécommunications voix et Data, en accédant aux lignes téléphoniques en cuivre de l’opérateur détenant une boucle locale, explique un communiqué de l’ANRT.

– Une source au sein de la coalition gouvernementale a indiqué que les leaders de la majorité ont examiné mardi, lors d’une réunion, les différents scénarios pour la présidence de la Chambre des conseillers, dont la présentation d’un candidat de la majorité, notant qu’aucune décision n’a été prise « de nommer un candidat particulier pour ce poste ». D’autres sources ont de leur côté souligné dans des déclarations au journal que la majorité a seulement passé en revue les différentes possibilités et les situations qui peuvent survenir.

Attajdid.:

– L’incendie qui s’est déclaré, mercredi matin, au siège du Groupe immobilier Addoha, à Ain Sbaa, à Casablanca, a été totalement maîtrisé. Le Groupe a souligné qu’aucune victime n’est à déplorer, que le système d’information du Groupe n’a pas été impacté par l’incendie et reste opérationnel et que les archives sont sains et saufs, ajoutant qu’une enquête est en cours pour déterminer les causes et circonstances de cet incendie.

– Le Premier vice-président du Parlement suédois, Tobias Billstrom, a indiqué que son pays soutenait le processus en cours sous l’égide de l’ONU en vue d’un règlement politique de la question du Sahara. « La Suède appuie le processus en cours mené sous les auspices de l’ONU », a déclaré à la MAP le haut responsable du Rassemblement modéré (centre-droit), à l’issue d’une rencontre au siège du Parlement avec la délégation de partis marocains de gauche en visite à Stockholm. Réagissant aux demandes d’éclaircissements de la position de son pays vis-à-vis de la question de l’intégrité territoriale du Maroc, M. Billstrom a affirmé qu’au vu de la réalité sur le terrain, une reconnaissance de la Rasd n’est pas à l’ordre du jour.

Akhbar Al Yaoum.:

– Après la baisse des prix de près de 2.000 médicaments par le ministère de la Santé pour aider les démunis à se procurer ces médicaments, des sources informées ont rapporté au journal que des sociétés pharmaceutiques ont commencé à retirer lesdits médicaments des pharmacies et les remplacer par d’autres plus chers.

– A quelques jours de l’élection du président de la Chambre des conseillers, le parquet général dans plusieurs villes a convoqué des conseillers suspectés d’utilisation de l’argent et ce sur la base d’écoutes téléphoniques. Des partis politiques ont exprimé leur crainte que ces enquêtes soient utilisées pour exercer des pressions sur les membres de la deuxième Chambre afin de favoriser un candidat au détriment d’un autre.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a annoncé, mardi lors d’une conférence de presse, la position de la direction du parti de la Rose vis-à-vis du processus électoral qu’a connu notre pays. Lachguar a insisté sur l’impératif de lutter contre la fraude électorale pour marquer la limite entre la crédibilité et l’opportunisme dans l’interaction avec le paysage politique.

– Des sources informées ont révélé que le Maroc procède actuellement à l’évaluation des offres du groupe « Royal Dutch Shell » et de sociétés françaises, espagnoles et américaines dans le cadre d’un appel d’offres international pour augmenter ses importations en gaz naturel liquéfié. Ce projet, d’une enveloppe de 4,6 milliards de dollars, vise à importer 7 milliards m3 de gaz d’ici 2025, en plus de la construction de quais, de gazoducs et de stations de production d’électricité.

Al Haraka.:

– La ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Mme Bassima Hakkaoui, a souligné que l’approche marocaine visant la protection des personnes âgées puise son fondement dans les dispositions de la nouvelle Constitution, notamment l’article 34. S’exprimant à l’ouverture des travaux de la Conférence arabe sur « les personnes âgées, entre protection familiale et protection institutionnelle », Mme Hakkaoui a relevé que le développement économique, de la médecine préventive, de la diététique et de l’environnement a contribué amplement à améliorer l’espérance de vie des personnes âgées au Maroc, notant que cette amélioration s’explique aussi par la baisse des taux de mortalité infantile et de fertilité et l’amélioration de la qualité de vie. « Le Maroc accorde une attention particulière aux personnes âgées, dont le taux qui avoisinait les 8,5 pc en 2010, atteindra 11,1 pc à l’horizon 2020 et 20 pc à l’horizon 2040 », a-t-elle ajouté.

Al Alam.:

– La croissance économique nationale se serait établie à 4,5 pc au troisième trimestre au lieu de +4,3 pc un trimestre auparavant, sous l’effet d’une amélioration de la valeur ajoutée agricole, selon le Haut-commissariat au plan (HCP). L’activité agricole se serait raffermie de 16,6 pc, au troisième trimestre 2015, en variation annuelle. Hors agriculture, la valeur ajoutée aurait connu une progression de 1,8 pc au troisième trimestre 2015, au lieu de 1,6 pc au deuxième trimestre, tirée par les branches tertiaires.

Assabah.:

– Des sources proches du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, indiquent qu’il a reçu le feu vert de la part de la direction du Parti de la Justice et du Développement (PJD) afin de réduire le nombre des ministres issus de son parti lors du prochain remaniement gouvernemental.

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a annoncé que les services sécuritaires compétents ont entamé le déchiffrage des appels téléphoniques afin d’analyser le contenu de communications qui ont eu lieu entre « de grands électeurs » ayant pris part aux élections du 2 octobre, indiquant qu’à la lumière des preuves rassemblées, des poursuites seront engagées contre toute personne impliquée.

Al Mounaataf.:

– Le Maroc a appelé, mardi, le Haut-commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR) à mettre en place les procédures requises pour l’enregistrement des populations des camps de Tindouf qui « devraient cesser de faire l’exception » en la matière. S’exprimant au cours du débat général avec le Haut-commissaire aux réfugiés à l’occasion de la 66e session du comité exécutif du HCR, l’ambassadeur représentant permanent du Royaume à Genève, Mohamed Aujjar, a souligné la nécessité de procéder à l’enregistrement des habitants des camps, conformément au mandat du HCR et aux résolutions du Conseil de sécurité.

Bayane Al Yaoum.:

– Le président de la Chambre des représentants et président de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM), Rachid Talbi Alami, a appelé, mardi au Parlement européen à Strasbourg, à une gouvernance euro-méditerranéenne rénovée, ambitieuse et solidaire. Intervenant lors de la présentation des priorités et programme de la présidence marocaine de l’AP-UpM devant les eurodéputés, M. Talbi Alami a relevé la nécessité de fixer un cap ambitieux pour cette gouvernance et l’inscrire dans une dynamique favorable à l’amélioration du développement socio-économique, de la solidarité, de l’intégration régionale et du développement durable de la région euro-méditerranéenne ainsi qu’à la préservation de sa stabilité, sa paix et sa sécurité.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *