Revue de presse marocaine du 08/01/2016

0 commentaires, 18/01/2016, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés lundi 18 janvier 2016.:

Aujourd’hui le Maroc.:

– L’Oxford Business Group (OBG) est plus optimiste au sujet de l’économie marocaine. Alors que Bank Al Maghrib table sur une croissance de 2,1% en 2016 pour le Royaume, le cabinet britannique d’intelligence économique OBG s’attend à une croissance de 3%. En 2016, les autorités marocaines ambitionnent de « rehausser la contribution de certains secteurs clés au PIB, notamment l’agriculture et l’industrie, par le biais d’un ensemble de programmes ciblant les producteurs locaux et de mesures financières incitatives pour les investisseurs », explique l’OBG dans un rapport sur les performances économiques accomplies et les défis qui attendent l’économie marocaine.

– Les lauréats du programme « Meilleurs employeurs au Maroc » pour l’année 2015 ont été dévoilés lors d’une soirée de remise des trophées, qui s’est tenue à Casablanca. Une vingtaine d’entreprises nationales et internationales ont répondu pleinement aux critères de sélection fixés conjointement par l’Institut américain « Best Compagnies Group » et le cabinet de conseil « Lycom ». Ce programme vise à primer les sociétés marocaines et multinationales du Royaume. Dans la catégorie Grande entreprise, cinq entités ont été primées: Lesieur Cristal, Total Call (offshoring), Marwa (enseigne de mode), Al Baraka et le Groupe stokvis. Dans les PME, le premier prix a été décerné à DHL Express Maroc, suivi de la multinationale américaine « EMC Maroc » (technologie de l’information) , Ericson Maroc, NATC (entreprise agroalimentaire) et MDJS (commercialisation des jeux et paris sportifs).

Le Matin.:

– L’ancien président français, Nicolas Sarkozy, a déclaré que la France « a toujours soutenu la marocanité du Sahara ». « On aurait du mal à me convaincre de la nécessité d’une république sahraouie dans une région du monde minée par le terrorisme », a-t-il insisté lors d’une conférence internationale tenue cette semaine à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis. Sarkozy a souligné que la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, « en dépit d’un besoin énorme d’un marché commun entre les deux pays et la Tunisie dans une première phase », est l’une des conséquences directes du conflit autour du Sahara.

– C’est parti pour le projet de voie express atlantique entre Tiznit et Laâyoune. Le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique vient de lancer des appels d’offres pour des études technico-économiques concernant les quatre principales sections du projet : Guelmim Oued Draa, Oued Drâa Oued Lwaar, Oued El Waar Tarfaya et Tarfaya Laâyoune. Ces études, qui dureront 12 mois, porteront notamment sur les contraintes topographiques, hydrauliques et géotechniques. Ce chantier structurant s’inscrit dans le cadre de l’élargissement et du renforcement du réseau routier entre Tiznit, Laâyoune et Dakhla. Un mégaprojet, aux normes internationales, annoncé par le Souverain dans son discours du 6 novembre dernier à l’occasion de la commémoration du quarantième anniversaire de la Marche Verte.

L’Opinion.:

– Un syndicat espagnol de fonctionnaires a déposé vendredi auprès du parquet anticorruption un complément de la plainte portée en mai dernier contre des ONG espagnoles et le Polisario pour détournement des aides humanitaires. L’Organisation syndicale Manos Limpias accuse le président de la coordination espagnole des associations solidaires avec le Sahara, Jose Taboada, ainsi que des dirigeants de la pseudo-Rasd d’être à l’origine d’une fraude de 20 millions d’euros et de détournements massifs des aides destinées aux populations de Tindouf.

– Les réserves internationales nettes se sont établies à 226,6 milliards de dirhams (MMDH) au 08 janvier 2016, en hausse de 24,8 pc en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib (BAM). D’une semaine à l’autre, ces réserves ont progressé de 0,9 pc, précise BAM qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires. Durant la période allant du 07 au 13 janvier 2016, la Banque centrale a injecté un montant de 18 MMDH, répartis entre les avances à 7 jours sur appel d’offres, à hauteur de 9 MMDH, et les opérations de prêts garantis accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME à hauteur de 9 MMDH.

Libération.:

– Après la stupeur, c’est l’abattement au QG du polisario. La décision de Stockholm de ne pas reconnaître la pseudo « rasd », officiellement annoncée vendredi par la ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallstr?m, qui a également réaffirmé le soutien de son pays au processus de négociations en cours sous l’égide des Nations Unies, a fait l’effet d’une douche froide sur l’ensemble de la nomenklatura polisarienne et sur ses séides algériens.

– Le déficit commercial s’est atténué de 18,7 pc en glissement annuel, à fin décembre 2015, reculant à 152,3 milliards de dirhams (MMDH), relève Bank Al-Maghrib (BAM). Cette baisse est en relation principalement avec l’allégement de 21,5 MMDH des importations à 366,5 MMDH et dans une moindre mesure avec l’augmentation de 13,5 MMDH des exportations à 214,3 MMDH, a relevé la Banque centrale dans sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière du mois de décembre.

Al Bayane.:

– Les analystes de la société de bourse, Crédit du Maroc Capital (CDMC), supposent que durant l’exercice 2016, la cote casablancaise devrait maintenir son incursion dans le territoire négatif, marquant, ainsi, un retour salutaire et tant attendu aux fondamentaux des sociétés cotées. Par ailleurs, les analystes précisent que la Bourse de Casablanca demeure toujours en attente des retombées positives de la démutualisation du capital de la société gestionnaire et de la mise en place de l’autorité marocaine du marché des capitaux avec des prérogatives plus étoffées que l’actuel Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM).

– L’expérience marocaine en matière des énergies renouvelables, qui lui a valu de devenir un modèle à suivre sur les plans régional et international, a été exposée vendredi à Abou Dhabi, lors d’une séance de travail ministérielle sur la promotion des énergies renouvelables en Afrique. A cette occasion, le chef du cabinet du ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelali El Ghour, a mis en exergue les étapes franchies par le Maroc depuis des années dans le développement de stratégies nationales en matière des énergies renouvelables en vue de réduire sa dépendance énergétique de l’étranger.

L’Economiste.:

– Une note positive pour la balance commerciale. L’année 2015 s’est soldée par un taux de couverture des importations par l’export de 58,5 %. C’est le niveau le plus élevé depuis plus d’une décennie. Selon les données préliminaires de l’Office des changes, ce résultat fait ressortir un allègement du déficit commercial de 35 milliards de DH. Il s’explique par le recul de 5,6 pc des achats et de la hausse de 6,7 pc des ventes. La valeur des exportations a gagné près de 13,5 milliards de DH alors que l’économie à l’import s’est chiffrée à 21,5 milliards.

– Le rôle des commissaires aux comptes a été sérieusement mis à mal suite aux déboires des groupes Alliances et Samir. D’aucuns se sont demandés pourquoi ils n’ont pas vu venir le feu, d’autant qu’il s’agit d’entreprises cotées en Bourse et dont les comptes font l’objet d’une extrême vigilance. Certains sont même allés jusqu’à leur faire endosser la responsabilité de ne pas avoir alerté les actionnaires. « Le commissaire aux comptes a une responsabilité très lourde et bien encadrée. Son rôle consiste, entre autres, à vérifier que le traitement comptable est conforme aux règles en vigueur », explique un professionnel.

Assabah.:

– Le conseil national du PJD, qui s’est réuni récemment, a adopté un amendement à son règlement intérieur déposé par le Secrétariat général, dirigé par Abdelilah Benkirane, qui permettrait aux dirigeants du parti de cumuler les postes.

– De hauts responsables de Casablanca ont visité à l’improviste samedi matin les directions qui contrôlent les marchés de gros dans la circonscription de Sidi Othman, afin de s’enquérir de la méthode de travail tôt le matin et relever les anomalies qui entraveraient l’activité.

Al Haraka.:

– Mohand Laenser, secrétaire général du parti du Mouvement populaire (MP), a souligné la nécessité de mettre en œuvre les lois organiques relatives à la langue amazighe conformément à la Constitution 2011, mettant en garde contre les conséquences pernicieuses du fanatisme et de la discrimination entre les Arabes et les Amazighs. Laenser s’exprimait lors de la 8ème édition de l’Université populaire organisée par le parti de l’Epi, samedi dernier.

– Les opérations menées par les services de la Direction Générale de la sûreté nationale (DGSN) durant le mois de décembre 2015 ont permis l’arrestation en flagrant délit de 26.515 individus pour divers crimes et délits et 11.231 personnes faisant l’objet d’avis de recherche nationaux pour implication présumée dans des actes criminels menaçant de manière directe la quiétude des citoyens. Ces opérations ont également permis d’appréhender 1.417 personnes qui détenaient des armes blanches sans motif légal et dans des conditions suspectes et 2.792 autres pour vagabondage et mendicité, alors que 681 individus ont été transférés à l’hôpital psychiatrique pour menace à la sécurité et à l’ordre publics, et 227.768 autres ont subi une vérification d’identité, indique un communiqué de la DGSN.

Akhir Saa.:

– La Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion annonce avoir procédé, à titre exceptionnel, à un mouvement de mutation de fonctionnaires au titre de l’année 2015. Ce mouvement a pris en considération les conditions sociales et familiales de ces fonctionnaires et intervient dans la cadre du souci de la délégation de répondre favorablement, dans la mesure du possible.

– Le spectre de l’effondrement plane sur la retraite des parlementaires, a fait savoir le directeur du pôle de l’actuariat et des affaires juridiques à la CDG, lors d’une journée d’étude organisée par la Chambre des conseillers sur la retraite des parlementaires. Le responsable a fait savoir que les réserves disponibles, estimées à 15 milliards de centimes, seront épuisées à l’horizon 2023.

Al Alam.:

– Les ministres de l’Intérieur et du Tourisme, l’ancien et l’actuel walis de la région de Marrakech et les professionnels du secteur touristique de la ville ocre ont discuté vendredi des mesures et des procédures nécessaires pour faire aboutir la prochaine conférence mondiale sur le climat (COP22), qui aura lieu du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech.

Assahra Al Maghribia.:

– Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi El Alami, entame mardi prochain une visite de travail en Suède avec au programme d’intenses rencontres avec de hauts responsables du gouvernement et du parlement du pays scandinave. Au cours de cette visite de deux jours, M. Talbi El Alami sera également reçu en audience par le Roi Carl XVI Gustaf de Suède. Le président de la Chambre des représentants aura ainsi des entretiens avec le président du Riksdag (parlement suédois) Urban Ahlin, ainsi qu’avec les présidents des commissions parlementaires en charge des Affaires étrangères, des Affaires européennes, et du Commerce et de l’industrie.

Al Mounaataf.:

– La décision de la Suède de ne pas reconnaître la pseudo « RASD » est « en conformité avec le Droit international et en harmonie avec le processus politique mené dans le cadre des Nations-Unies », indique vendredi le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération (MAEC). La ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallstrom, a annoncé vendredi que son pays n’a pas l’intention de reconnaître le « Sahara Occidental » en tant qu’Etat, réaffirmant le soutien de la Suède au processus de négociations en cours sous l’égide des Nations-unies.

Akhbar Al Yaoum.:

– Un sondage d’opinion réalisé récemment par l’institut Gallup a fait ressortir que les Marocains sont les plus disposés à se sacrifier pour défendre leur pays dans le cas d’éventuelles menaces. A cet égard, les Marocains ont été classés en première position au niveau mondial, avec 93 pc des personnes interviewées qui ont exprimé leur disposition à aller en guerre pour le pays. La république des Fidji a occupé la deuxième place de ce classement.

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid a révélé officiellement que le gouvernement a décidé que le mécanisme de prévention contre la torture dépendra désormais du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), notant que l’Exécutif adoptera au cours des prochaines semaines un projet de loi modifiant la loi encadrant le CNDH, pour qu’il puisse inclure ce mécanisme. Ramid, qui intervenait lors d’un colloque organisé par le forum de la Dignité pour les droits de l’Homme, a indiqué qu’à travers cette démarche, le gouvernement s’efforce de garantir l’indépendance d’action de ce mécanisme.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Commentant le rapport du ministère suédois des Affaires étrangères concernant le conflit artificiel autour du Sahara marocain, Mohamed Benabdelkader, membre du bureau des relations extérieures de l’USFP, a estimé que ce rapport ne peut être que motif de satisfaction, non seulement qu’il a prouvé le bien-fondé de la position du Maroc et a tourné la page du différend entre les deux pays, mais parce qu’il a également prouvé l’efficacité des démarches de la délégation des partis marocains de gauche et de la diplomatie publique dans la défense des intérêts stratégiques du Maroc.

Al Massae.:

– Le conseil de la commune urbaine de la ville d’Oujda s’apprête à ouvrir 18 bureaux dans les arrondissements administratifs pour recevoir les plaintes urgentes des citoyens. Cette démarche vise à développer l’action de la commune et améliorer ses services pour s’adapter aux mutations qu’a connues la société.

Attajdid.:

– Le Maroc, un pays importateur d’énergie, a tiré profit de la chute des prix des hydrocarbures sur le marché international, a indiqué l’Oxford Business Group dans une étude bilan de l’année 2015. Toutefois, l’année, qui vient de s’écouler, n’a pas été sans difficultés pour le secteur énergétique marocain, ont précisé les analystes de l’OBG, citant à cet égard, les problèmes ayant secoué la raffinerie de Mohammedia, dont l’exploitation était assurée par la Société Anonyme Marocaine de l’Industrie et du Raffinage.

– Le Maroc a condamné avec  »la plus grande vigueur » les attaques terroristes meurtrières à Ouagadougou et exprimé sa solidarité avec le peuple et le gouvernement burkinabés.  »Le Royaume du Maroc condamne avec la plus grande vigueur les attaques terroristes perpétrées à Ouagadougou, qui ont fait des dizaines de victimes », a indiqué samedi le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération dans un communiqué.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, a mis en garde, vendredi à Berlin, contre les conséquences de l’urbanisation galopante sur les ressources en eau et en terres agricoles. L’urbanisation rapide qu’a connue le Maroc ces dernières décennies accroit la pression sur les ressources déjà rares, notamment sur les ressources en eau et en terre agricoles arables et fertiles, a averti Akhannouch lors d’une table ronde tenue dans le cadre du Global Forum pour l’agriculture et l’alimentation, organisé en marge de la Semaine Verte Internationale de Berlin.

Bayane Al Yaoum.:

– La stratégie nationale pour l’emploi à l’horizon 2025 marque une rupture avec les politiques d’emploi actuelles, centrées sur la primo-insertion des jeunes diplômés et s’appuyant sur les politiques actives de l’emploi et la législation du travail, a affirmé, vendredi à Paris, le ministre de l’Emploi et des Affaires sociales, Abdeslam Seddiki. Cette stratégie ouvre un éventail plus large de cibles sociales et vise à mobiliser l’ensemble des leviers permettant de promouvoir l’emploi.

Rissalate Al Oumma.:

– L’experte indépendante des Nations unies sur les droits de l’Homme et la solidarité internationale, Virginia Dandan, a entamé vendredi une visite de travail au Maroc qui s’inscrit dans le cadre de l’interaction soutenue du Royaume avec les mécanismes onusiens des droits de l’Homme. Virginia Dandan a eu, dans ce sens, une rencontre avec le secrétaire général de la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme, Abderrazak Rouane, à laquelle ont pris part les représentants de plusieurs départements ministériels.

– Une Marocaine a été blessée dans l’attaque perpétrée, vendredi soir dans le centre de la capitale du Burkina Faso, par des individus armés, mais sa vie n’est pas en danger, a-t-on appris auprès de l’ambassade du Maroc à Ouagadougou. Leila Alaoui, qui se trouvait dans un café-restaurant au moment de l’attaque, a été touchée par deux balles au niveau du bras et de la jambe, a précisé la même source. Elle a été évacuée vers une clinique de la capitale Ouagadougou où elle a subi une intervention chirurgicale, a-t-on ajouté, précisant qu’elle a quitté samedi matin la salle de réanimation.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *