Revue de presse marocaine du 08/01/2015

0 commentaires, 08/01/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant jeudi 08 janvier 2015:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– INDH: SM le Roi inaugure un centre socio-culturel à Tit Mellil. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à la municipalité de Tit Mellil relevant de la province de Médiouna, à l’inauguration d’un centre socio-culturel, réalisé dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Le nouveau centre devra contribuer à l’épanouissement de la population cible à travers des activités culturelles, éducatives et sociales qui encouragent l’ouverture sur les savoirs, la créativité des jeunes et le développement de leurs potentialités dans un cadre citoyen et responsable. Il permettra également de contribuer efficacement à la lutte contre la déperdition scolaire.

– Renouvellement du parc des grands taxis. Le programme de renouvellement du parc des grands taxis coûtera 3,6 milliards de dirhams. C’est ce qu’a affirmé Cherki Drais, le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur. Cette opération à caractère facultatif s’étalera sur toute l’année 2015, a souligné Drais à la Chambre des conseillers. Avec une moyenne d’âge dépassant les 30 ans, ce sont quelque 45.000 véhicules qui sont concernés par cette opération. Depuis décembre dernier, cette opération n’a séduit que 120 propriétaires de grands taxis.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Ouzzine s’en va…Mohamed Ouzzine a introduit auprès du chef du gouvernement une demande en vue de soumettre à l’appréciation du Souverain une requête pour qu’il soit démis de ses fonctions. SM le Roi Mohammed VI a décidé de mettre fin aux fonctions de Mohamed Ouzzine en tant que ministre de la Jeunesse et des sports. Le rapport de l’enquête, effectuée en amont par les ministres de l’Intérieur et de l’Economie, a révélé la responsabilité politique et administrative directe du ministre de tutelle.

– Indices de gaz dans le bassin du Gharb. Des indices de gaz « positifs » ont été détectés au forage de puits d’exploration Dardara (DRC-1) sur les permis de recherche « Rhab centre et sud », situés dans le bassin du Gharb, au nord de Sidi Allal Tazi, annonce l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). Lors des opérations de forage effectuées par la société Gulfsands sur le puits Dardara (DRC-1), qui a été arrêté à une profondeur de 1.153 mètres, du gaz a été détecté dans un intervalle d’une épaisseur de 16 mètres, précise l’ONHYM sur son site.

L’Opinion.:

– Le ministère de l’Intérieur: « Toutes les mesures sécuritaires et militaires sont prises pour protéger les frontières orientales ». L’ensemble des mesures sécuritaires et militaires sont prises de manière permanente pour protéger les frontières du Royaume, notamment les frontières orientales, a affirmé, mardi à Rabat, le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, M. Cherki Drais. Répondant à une question orale du groupe Haraki à la Chambre des Conseillers sur « les problématiques des provinces de la région de l’Oriental frontalières avec l’Algérie », M. Drais a passé en revue une série de mesures prises dans ce sens, dont la construction en cours d’une clôture de sécurité le long de la frontière avec l’Algérie et l’augmentation du nombre des postes-frontières et des points de contrôle.

– Le 3ème Forum parlementaire Maroc-Espagne se tiendra du 13 au 15 janvier à Rabat, indique, mercredi, un communiqué conjoint des deux chambres du parlement. La délégation parlementaire espagnole sera conduite par le président du Congrès des députés espagnol, M. Jésus Posada, et le président du Sénat, Pio Garcia-Escudero Marquez, précise le communiqué.

Libération.:

– Les autoroutes marocaines entre hausse des recettes et recul du nombre de blessés graves. 1,773 milliards de dirhams (MMDH), telle est la somme des recettes de péage accumulées à fin septembre 2014. C’est ce qu’a annoncé la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) dans un récent communiqué, en précisant que ce montant représente une progression de 2,8 pc par rapport à la même période de 2013. ADM, qui a tenu dernièrement son Conseil d’administration sous la présidence du ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, a indiqué aussi qu’au cours de la même période, la circulation autoroutière a connu une croissance légère de l’ordre de 2,5 pc en glissement annuel sur l’ensemble du réseau. La même source souligne, s’agissant des indicateurs de sécurité de la circulation sur les autoroutes, une amélioration notable enregistrée sur cette période avec la régression du nombre de tués de 20 pc par rapport à 2013 à la même date, ainsi que le recul de 30 pc du nombre de blessés graves.

– Le Maroc au Salon international du tourisme de Madrid. La 35ème édition du Salon international du tourisme de Madrid (FITUR 2015) aura lieu du 28 janvier au 1er février, avec la participation de plusieurs pays dont le Maroc, a-t-on appris auprès des organisateurs. Près de 120.000 professionnels représentant 165 pays, dont le Royaume du Maroc, prendront part à cette manifestation qui se tient chaque année dans la capitale espagnole et qui attire des professionnels venant de différents coins du monde. Le Maroc, qui participe chaque année à ce Salon, va aménager, grâce à l’Office national marocain du tourisme (ONMT), un pavillon alliant authenticité et modernité pour promouvoir la destination touristique des différentes régions du Royaume.

L’Economiste.:

– Contribution libératoire: Une soupape pour la balance de paiement. « Mission accomplie », semblait dire Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des finances, mercredi lors de la présentation du bilan tant attendu de l’amnistie sur les avoirs à l’extérieur. Au décompte final, les avoirs déclarés se sont élevés à 27,8 milliards de DH, soit 5 fois et demie les prévisions. Ce sont les actifs financiers qui dominent avec 9,87 milliards de dirhams, soit 35,44 pc des montants déclarés. Ils sont suivis par les avoirs immobiliers, dont le montant déclaré s’élève à 9,57 milliards de dirhams, soit 34,35 pc.

– Produits pétroliers: Des investissements dans le stockage arrivent. L’accord signé entre le gouvernement et le groupement des pétroliers ne se limitera pas à un accompagnement sur la fixation des prix durant une période transitoire (jusqu’à décembre prochain). Les deux parties ont convenu de plusieurs mesures qui devraient être déployées d’ici décembre 2015. Le secteur s’engage à investir 450 millions de dirhams dans les systèmes de mise à niveau des prix. Ceux-ci devraient permettre aux compagnies pétrolières d’opérer des changements de prix à distance, explique Adil Ziadi, président du Groupement des pétroliers du Maroc (GPM).

Al Bayane.:

– Fondation Mohammed V pour la solidarité: Démarrage de la campagne nationale de solidarité. L’heure est à la solidarité nationale. A partir de ce jeudi 8 janvier et jusqu’au 16 janvier 2015, la Fondation Mohammed V pour la solidarité et ses partenaires lanceront la campagne nationale de solidarité au titre de l’année 2015. Le coup d’envoi de cette initiative nationale sera donné par SM le Roi Mohammed VI à Casablanca. La campagne nationale de solidarité s’assigne pour objectifs la collecte de fonds pour le financement de projets sociaux et la mise en oeuvre de plans d’action qui n’ont cessé d’évoluer au fil des années pour répondre aux besoins des populations ciblées.

– Benabdellah au Parlement: Pallier aux logements menaçant ruine passe par l’adoption de la loi relative aux édifices menaçant ruine. Le projet de loi relatif aux édifices menaçant ruine prévoit la mise en place d’un fonds spécial de financement d’une part et la création d’une instance dédiée à traiter ce type de constructions d’autre part, a affirmé, mardi, le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville Nabil Benabdellah, en réponse à une question orale à la Chambre des représentants.

Assahra Al Maghribia.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à la municipalité de Tit Mellil relevant de la province de Médiouna, à l’inauguration d’un centre socio-culturel, réalisé dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Nouvelle concrétisation de la politique de proximité initiée par le Souverain, le centre socio-culturel de Tit Mellil (8 millions DH) vient capitaliser sur les acquis de la première phase de l’INDH au niveau de la municipalité de Tit Mellil pour réaliser les objectifs assignés en matière de développement humain.

– Maroc Telecom partage ses infrastructures avec ses concurrents. L’opérateur historique lance une première offre fixant les conditions et modalités de partage de ses infrastructures de gros d’accès à son génie civil. Ces conditions ont été préalablement fixées par l’Agence nationale de réglementation et des télécommunications (ANRT). Désormais, les opérateurs intéressés peuvent adresser leurs commandes à IAM en vue d’accéder aux installations physiques de son génie civil.

Bayane Al Yaoum.:

– Pallier aux logements délabrés passe par l’adoption du projet de loi relatif aux édifices menaçant ruine, a indiqué le ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, soulignant que ce texte prévoit la mise en place d’un fonds spécial de financement, d’une part, et la création d’une instance chargée de traiter ce type de constructions d’autre part, a expliqué le ministre devant les députés.

– Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais, a affirmé mardi que l’ensemble des mesures sécuritaires et militaires sont prises de manière permanente pour protéger les frontières du Royaume, notamment les frontières orientales. Répondant à une question orale à la Chambre des Conseillers, Drais a passé en revue une série de mesures prises dans ce sens, dont la construction en cours d’une clôture de sécurité le long de la frontière avec l’Algérie et l’augmentation du nombre des postes-frontières et des points de contrôle.

Assabah.:

– L’UGTM fustige le ministre de la Justice et des Libertés suite aux propos qu’a tenus ce dernier en réaction à un communiqué du syndicat qui avait accusé le directeur des ressources humaines au sein du ministère de « népotisme » dans la nomination aux postes de responsabilité.

– Banques: Les créances en souffrance poursuivent leur ascension. Les créances en souffrance ont augmenté de 26 pc à 52 milliards de DH en novembre dernier, selon les dernières statistiques de Bank Al Maghrib.

Al Mounaataf.:

– Le président de la Confédération africaine de football, Issa Hayatou, reconnaît la gravité du risque que représente l’épidémie Ebola sur le public qui va se rendre en Guinée Bissau pour assister aux matchs de la Coupe d’Afrique, prévus du 17 janvier au 8 février 2015. Hayatou plaide pour la prise des mesures nécessaires afin de limiter la propagation de cette épidémie.

– Les syndicats accusent le gouvernement de geler le dialogue sur leurs revendications. Mohamed Kafi Cherrat, secrétaire général de l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), estime que le silence du gouvernement et la fermeture de la porte du dialogue avec les partenaires sociaux sont une raison suffisante pour recourir à d’autres moyens d’actions afin d’attirer l’attention sur les revendications pressantes du syndicat.

Al Massae.:

– SM le Roi décide de mettre fin aux fonctions de Mohamed Ouzzine à la tête du ministère de la Jeunesse et du Sport. SM le Roi Mohammed VI a décidé de mettre fin aux fonctions du ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Ouzzine, suite à la demande qu’il a présentée au Chef du Gouvernement en vue de soumettre à la Haute appréciation du Souverain une requête pour qu’il soit démis de ses fonctions, indique mercredi un communiqué du Cabinet Royal.  » Le Chef du gouvernement a soumis à la Haute appréciation de Sa Majesté le Roi un rapport à ce sujet, sur la base des investigations menées par Messieurs les ministres de l’Intérieur et de l’Economie et des Finances », souligne le communiqué, ajoutant que « ce rapport a établi la responsabilité politique et administrative directe du ministère de la Jeunesse et des Sports, ainsi que celle de l’entreprise, dans les dysfonctionnements enregistrés au niveau de la réalisation de ce projet, particulièrement des défauts dans la réalisation des travaux de drainage des eaux, l’aménagement de la pelouse du stade qui ne respectait pas le cahier des charges, outre des défauts et lacunes dans la qualité des travaux réalisés par l’entreprise en charge du projet ».

– Les scandales des hôpitaux mobilisent le ministère de la Santé. Des sources bien informées ont indiqué que le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi, a mobilisé les responsables de son département pour vérifier la véracité des photos publiées sur le réseau social « Facebook » et qui révèlent de grands dysfonctionnements dans certains établissements de santé. Ces sources ont précisé que le ministre a envoyé des commissions d’inspection à ces établissements afin de préparer des rapports sur les pratiques qui y règnent.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Mohammedia: SM le Roi lance deux projets urbanistiques de qualité au profit de 2.274 ménages bidonvillise des douars Labrahma I et II. SM le Roi Mohammed VI a procédé, mardi à la commune rurale Ech-Chellalate (préfecture de Mohammedia), au lancement de deux projets urbanistiques permettant le recasement de 2.274 ménages-bidonvillois des douars Labrahma I et II. A cette occasion, le Souverain a remis, à titre symbolique, des attestations d’attribution à seize bénéficiaires des projets « Al Marwa » et « Azzaitoun » qui comptent respectivement 767 et 370 lots bi-familiaux.

– Le gouvernement fait passer son projet de loi relatif aux bonnes. Les membres de la commission de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des conseillers ont voté, mardi, en faveur du projet de loi relatif à la fixation de l’âge légal des travailleurs domestiques. Ledit projet de loi fixe l’âge minimum des travailleurs domestiques à 16 ans, alors que l’opposition avait proposé de rehausser cet âge à 18 ans.

Al Alam.:

– Les dessous de l’affrontement entre Ramid et Yatim. L’altération des relations entre deux membres dirigeants du PJD a atteint des niveaux dangereux. La confrontation entre les deux hommes ne se limite pas au désaccord sur la procédure de nomination aux postes de responsabilité au sein du ministère de la Justice et des Libertés. Des sources ont indiqué que des dirigeants du parti de la lampe ont recouru au bras syndical du parti pour régler des comptes avec Ramid, dont les démarches ont suscité le mécontentement des acteurs du secteur de la justice.

– Le wali de Casablanca soustrait le dossier des subventions aux associations aux conseils élus. La décision du wali de la région du grand Casablanca de créer une commission technique ad hoc chargée d’étudier et de distribuer les subventions aux associations, a été mal accueillie par certains élus au Conseil communal. Des sources ont indiqué que ces élus confirment que la création de cette commission n’est pas conforme à la législation communale et que ses décisions n’engagent en rien les conseils élus.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Après avoir radié plus de 1.500 fonctionnaires « fantômes » en 2012 et 2013, le gouvernement recense 800 autres en 2014. Le nombre de fonctionnaires fantômes recensés en 2014, et que le gouvernement compte radier, dépasse les 800. Ce nombre, qui représente un nouveau record, vient s’ajouter à celui enregistré en 2012 (757) et en 2013 (750), faisant passer ainsi le nombre total des fonctionnaires fantômes démis par le gouvernement Benkirane à 2.300, selon le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii, qui s’exprimait à l’occasion de la tenue, mercredi à Dakhla, de la 6ème étape des rencontres nationales sur la modernisation de l’administration. Moubdii a souligné également que la lutte contre l’absentéisme injustifié figure parmi les chantiers de réforme auxquels va s’attaquer le gouvernement.

– Rebbah suspend les travaux dans le port de plaisance d’Al Hoceima. Les pressions exercées par les professionnels du secteur de la pêche dans la ville d’Al Hoceima contre la mise en place d’un port de plaisance à côté du port de pêche semblent avoir abouti. En effet, et après une série d’actions de protestation, dont une grève de 72 heures qui a paralysé le port, le ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, a décidé de reporter le lancement des travaux dans ce port de plaisance afin de permettre à l’Agence nationale des ports de présenter les études et les données prouvant que la réalisation de ce projet n’aura aucun impact négatif sur les activités de pêche.

Al Haraka.:

– Le secrétaire général du Mouvement populaire (MP), Mohand Laenser, s’est entretenu, mardi à Rabat, avec une importante délégation palestinienne comprenant MM. Rouhi Fatouh, représentant du président Mahmoud Abbas et Taoufik Tiraoui, membre du Comité central du mouvement Fatah et président de l’Académie de sécurité. Lors de cette entrevue, qui s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de la Palestine à Rabat, Amine Abou Hassira, M. Laenser s’est félicité de la visite au Maroc de la délégation palestinienne, première étape d’une tournée dans plusieurs pays arabes.

– Moubdii: La réforme de l’administration est tributaire de la réforme de la justice. Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii, a indiqué, mercredi lors de la 6ème étape des rencontres nationales sur la modernisation de l’administration tenue dans la région de Oued Eddahab-Lagouira, que la réforme de l’administration est tributaire de la réforme de la justice, soulignant que l’investisseur étranger s’informe en premier lieu, à son arrivée au Maroc, sur la situation de la justice et l’administration marocaine.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le PJD limoge le président du conseil municipal de Deroua (province de Berrechid) et suspend quatre membres. Cette décision a été prise au cours d’une réunion présidée par le secrétaire régional du parti, suite aux tensions croissantes entre le président et les membres du conseil au sujet de dépassements en matière de gestion.

– Le ministère de l’Intérieur a envisagé plusieurs pistes d’action pour corriger les dysfonctionnements enregistrés au sujet de la gestion des terres collectives. Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais, a présenté, devant la Chambre des conseillers, la vision de ce département en ce qui concerne la révision du cadre juridique régissant les communes « soulaliyate » et leurs patrimoines fonciers. Selon le ministre, la résolution des problèmes qui se posent en la matière passe par l’élaboration d’un programme quinquennal pour accélérer la conservation foncière de ces terres.

Attajdid.:

– Le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Cherki Drais, a affirmé que le gouvernement va débloquer des fonds conséquents en vue de soutenir les populations sinistrées des suites des dernières inondations survenues dans le sud du Royaume. Lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, M. Drais a mis en exergue les efforts du ministère pour réparer les dégâts qu’ont subis les propriétés et les infrastructures à cause de cette catastrophe naturelle.

– Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que le chantier de promotion du pluralisme et de la diversité dans le champ médiatique a été inauguré par les gouvernements précédents et consolidé par le cabinet actuel. S’exprimant lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, M. El Khalfi a souligné, en citant le dernier rapport de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), que les partis de l’opposition se sont adjugés la majeure partie du temps d’intervention dans les émissions à caractère politique en 2013.

Rissalat Al Oumma.:

– L’Union marocaine du travail (UMT) compte adresser une correspondance au gouvernement pour l’exhorter à s’asseoir autour de la table de négociations avant de recourir à l’escalade. Selon une source bien informée, le syndicat a toujours été disposé à relancer le dialogue social afin de défendre les revendications de la classe ouvrière, et n’a opté pour l’escalade qu’après avoir épuisé toutes les possibilités de dialogue.

– Le groupe constitutionnel à la Chambre des représentants dévoile un « scandale sanitaire » mettant en cause le ministère de la Santé. Le groupe a mis l’accent, lors de la séance des questions orales, sur la souffrance qu’endurent plusieurs citoyens atteints de cancers du fait de la disparition du marché de deux médicaments, Avastin et Herceptine, utilisés dans le traitement de certains types de cancer pour une durée de 3 à 6 mois.

Al Assima Post.:

– La Chambre des conseillers a adopté, mardi à l’unanimité, le projet de loi relevant à 16 ans l’âge légal de travail. Selon la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui, le Maroc « donne l’exemple en portant l’âge légal de travail de 15 à 16 ans ».

– Les recettes de péage perçues par la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) ont atteint 1,733 milliards de dirhams à fin septembre 2014, ce qui représente une hausse de 2,8 pc par rapport à la même période de l’année 2013, indique un communiqué de l’ADM.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *