Revue de presse marocaine du 06/11/2013

0 commentaires, 06/11/2013, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres à la Une des revue de presse marocaine quotidiens parus ce mercredi 6 novembre:

LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB:.
– Célébration du 38ème anniversaire de la Marche verte: Une épopée dans la lutte pour l’édification d’un Maroc nouveau. Le peuple marocain, de Tanger à Lagouira, célèbre avec fierté le 38ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, une des étapes les plus marquantes de l’épopée de l’Indépendance et du processus de parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume. Initiée de main de maître et avec un génie politique incomparable par feu SM Hassan II, la Marche Verte a suscité un élan patriotique inégale et constitue, à juste titre, un évènement phare dans l’histoire du Maroc.

– Rapport du sénat français sur la politique méditerranéenne de l’UE: « La question du Sahara fragilise directement l’Union du Maghreb arabe ». Après une visite effectuée au Maric du 2 au 4 septembre 213, la commission des affaires européennes au Sénat français vient de rendre public son rapport sur la « politique méditerranéenne de l’UE après le Printemps arabe: les cas du Maroc et de la Tunisie ». Le document fait le point sur les relations qu’entretient l’UE avec le Maroc sous ses différents aspects. Il souligne aussi le caractère exceptionnel du partenariat entre les deux parties, les réformes engagées par le Royaume et la nécessité de les mener à bien.

– Vente de 53pcde Maroc Telecom: Vivendi et Etisalat finalisent enfin. Le groupe français a signé le 5 novembre l’accord définitif avec l’émirati Etisalat pour la cession de sa participation de 53pc dans le capital de Maroc Telecom. Montant de la transaction: 4,2 milliards d’euros en numéraire. Cet accord reste toutefois soumis aux autorisations usuelles, notamment celle des autorités de régulation marocaines. Vivendi se dit confiant de pouvoir finaliser cette opération d’ci début 2014.

L’OPINION:.
– De la marche verte à la marche vers le progrès: Une leçon de patriotisme. L’histoire reteint la date du 6 novembre 1975, comme celle d’une épopée unique en son genre dabs le monde, une action de libération géniale et originale, et un mouvement qui a permis au Sahara marocain de retrouver sa marocanité sans violence ni effusion de sang aucune. Dans les annales et l’histoire de la décolonisation, on n’avait jamais assisté à pareille épopée. Une épopée inoubliable que le voisin algérien n’a jamais pu digérer.

– Maroc-UE/Pêche: L’accord conforme aux critères du Parlement et au mandat du Conseil européen. Le rapporteur de la commission Développement du Parlement européen, Christian Dan Preda, a recommandé au Parlement européen d’approuver la conclusion du protocole de pêche entre le Maroc et l’Union européenne. Dans son projet d’avis sur ce protocole qui devait être examiné hier mardi au sein de la commission du Parti populiste européen (Démocrates-chrétiens) souligne que l’approbation du nouveau protocole renforcera le partenariat entre l’UE et le Maroc et contribuera au développement de la filière pêche.

– Marché du travail au 3ème trimestre 2013. Le taux de chômage national a légèrement baissé de 0,3 point au troisième trimestre 2013, passant de 9,4pc à 9,1pc. Tel est, en tout cas, le constat du HCP livré dans sa dernière note d’information au sujet de la situation du marché du travail pour le troisième trimestre de 2013, ajoutant que ce taux s’est maintenu à 14pc en milieu urbain et il est passé de 4,2pc à 3,7pc en milieu rural (870.000 chômeurs).

LIBERATION:.
– Abdelhadi Khairat met en garde contre la gravité de la stratégie des ennemis de l’intégrité territoriale. Lors de la réunion de la commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales e de la politique de la ville au Parlement consacrée à la discussion de son budget, Khairat a mis en garde contre la gravité de la stratégie des ennemis de notre intégrité territoriale qui vise à contraindre le Maroc à ne pas réagir face aux manifestations orchestrées par Alger exploitant à tort les droits de l’Homme.

– Un avion de Royal Air Maroc frôle la catastrophe à Montréal. C’est une arrivée plutôt mouvementée à l’aéroport international Pierre-Elliot Trudeau, qu’ont connue les 231 passagers et huis membres de l’équipage du vol AT206 de Royal Air Maroc en provenance de Casablanca lundi dernier. Dans un communiqué, la RAM précise que « le vol AT 206 du lundi 04 novembre, opéré sur un B767-300, a atterri à l’aéroport de Montréal à 21h45 GMT en provenance de Casablanca. Quelques secondes plus tard, et lorsqu’un véhicule de chargement et déchargement des bagages relevant de la société chargée du handling s’est approché de la soute de l’avion pour le traiter, le véhicule a pris feu ».

– Au grand dam du Polisario et consorts, des eurodéputés notoires recommandent l’approbation de l’accord de pêche Maroc/UE. Le protocole de pêche entre le Maroc et l’Union européenne devait être examiné, hier mardi, au sein de la commission Développement du Parlement européen. Dans ce cadre, le rapporteur de ladite commission, Christian Dan Preda, a recommandé au parlement européen d’approuver la conclusion de ce protocole.

AL ITIHAD AL ICHTRAKI:.
– Khairat met en garde contre la stratégie des ennemis de l’intégrité territoriale. Lors de la réunion de la commission de l’Intérieur, des collectivités territoriales e de la politique de la ville au Parlement consacrée à la discussion de son budget, Khairat a mis en garde contre la gravité de la stratégie des ennemis de notre intégrité territoriale qui vise à contraindre le Maroc à ne pas réagir face aux manifestations orchestrées par Alger exploitant à tort les droits de l’Homme.

ANNAHAR AL MAGHRIBIA:.
– Benkirane supprime plus de 1.600 postes budgétaires pour remplacer les fonctionnaires décédés et licenciés. Des sources concordantes indiquent que le projet de loi de Finances 2014 ne comporte aucune disposition relative au remplacement des 1.600 fonctionnaires décédés et licenciés, ce qui laisse dire que le gouvernement va supprimer plus de 1.600 postes budgétaires vacants consacrés au remplacement des fonctionnaires décédés et licenciés.

– Pierre Moscovici: le Maroc, un modèle qui démontre qu’il est possible de réformer dans le consensus et la stabilité. Dans un entretien à un hebdomadaire français, le ministre français de l’Economie et des finances, Pierre Moscovici a affirmé que le Maroc « constitue aujourd’hui un modèle qui démontre qu’il est possible de réformer dans le consensus et la stabilité », relevant que « c’est un motif d’espoir pour toute la région ». Il a ajouté que le processus de réformes ambitieuses « engagé depuis plusieurs années, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, a permis, bien avant le début des printemps arabes, de répondre aux aspirations de la population à davantage de liberté et de dignité ».

AL AHDATH AL MAGHRIBIA:.
– Le RNI divisé au sujet du vote du projet de loi de finances. Lors du débat sur le projet de loi de Finances 2014 devant la Chambre des représentants, le Rniste Talbi El Alami a prié les députés du RNI de rester au moins dans la salle de crainte que leur absence des séances de discussions du budget n’aboutisse au boycott du projet de loi de Finances dans son intégralité.

– La police judiciaire enquête sur une affaire de blanchiment présumé de 70 millions de dollars. La brigade nationale de la police judiciaire a ouvert une enquête sur des transferts bancaires à partir d’une banque suisse vers le Maroc d’une somme d’une valeur de 70 millions de dollars. Le bureau national de lutte contre les crimes financiers et économiques relevant de la Brigade nationale de la police judiciaire a entamé des investigations sous la supervision du ministère public. Les transferts ont été opérés via des versements placés dans trois comptes bancaires.

AL MOUNATAF:.
– Les distributeurs de gaz revendiquent la hausse de la marge de leurs bénéfices en brandissant le spectre d’une suspension de l’approvisionnement du marché. Les distributeurs des bonbonnes de gaz ont réclamé une révision à la hausse de leurs bénéfices des prix de ventes des grandes et petites bonbonnes de gaz, menaçant de suspendre l’approvisionnement du marché si le gouvernement n’honore pas ses engagements et ne trouve pas des solutions consensuelles.

AL KHABAR:.
– Standard & Poor’s Dow Jones Index: le Maroc, un des marchés en développement. Selon cette agence de notation, le Maroc continue à figurer parmi les pays en développement, tout en exprimant sa préoccupation face à l’hémorragie des liquidités que connaît, depuis les derniers mois, le marché financier marocain.

– Mohamed Hassad: les élections communales en juin 2015. Après une coordination avec le Chef du gouvernement, le ministre de l’Intérieur a fixé la date de la tenue des élections communales à juin 2015. Répondant, lundi, aux questions des députés de la Commission de l’intérieur, de la décentralisation et des infrastructures, M. Hassad a souligné que son département veillera à la transparence des élections et ne se montrera complaisant avec aucun parti politique.

SAHIFA ANNASS:.
– Maroc Télécom: Etisalat acquiert les parts de Vivendi. Le groupe émirati de communications Etisalat a signé, mardi, le contrat pour le rachat des parts de Vivendi dans le capital de l’opérateur Maroc Télécom qui s’élèvent à 53pc pour une somme de 4,2 milliards d’euros, soit près de 5,25 milliards de dollars, ce qui représente le plus gros marché au niveau mondial dans le marché des communications cette année.

– Le magazine Forbes classe Othmane Benjelloun, Miloud Châabi et Anas Sefrioui parmi les personnalités arabes les plus riches. Benjelloun arrive en 10ème position dans le monde arabe avec une fortune estimée à 3.1 milliards de dollars.

AL ALAM:.
– Le ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement a indiqué que le Maroc avait adopté l’horaire d’été pour améliorer la marge des réserves d’électricité pendant les heures de pointe, ce qui a permis d’économiser un million de dirham par jour.

AL MASSAE:.
– Présidence de la commission de la Justice et de la législation: compétition féroce entre Ouahbi et Thami. Abdellatif Ouahbi, président du groupe PAM à la Chambre des représentants, pourrait devenir président de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme sans recourir à la procédure de la candidature. En revanche, Ahmed Thami, président des secteurs productifs à la Chambre des représentants, a de même exprimé sa volonté de briguer ce poste. Des sources du journal n’ont pas exclu une compétition acharnée entre les deux hommes d’autant que Thami s’attache à déposer sa candidature.

– Des sources informées ont déclaré que le président du groupe USFP à la Chambre des représentants, Ahmed Zaidi, avait présenté oralement sa démission à Driss Lachgar, premier secrétaire du parti de la rose. Ce dernier a repoussé cette démission, en appelant Zaidi à poursuivre ses missions jusqu’à après l’examen du projet de loi de Finances 2014, selon la même source.

– Le secrétaire général de la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Thami Oulbacha, a indiqué lundi que les drogues et les crimes d’argent étaient à l’origine de l’incarcération de 53,43pc des détenus. Cette déclaration a été faite devant la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants.

AKHBAR AL YAOUM AL MAGHRIBIA:.
– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, a déclaré à l’occasion de la présentation du budget de son département au titre de l’année 2014 que les notaires ont été les plus sanctionnés parmi les professions judiciaires, précisant que 49 notaires se sont vu infliger des sanctions disciplinaires contre 46 sanctions à l’égard des avocats, 31 contre des experts et 28 mesures à l’encontre des adouls.

– Benabdellah propose un soutien aux locataires à revenu limité. Le ministère de l’Habitat et de la politique de la ville envisage d’octroyer un montant variant entre 200 et 400 dirhams en faveur des familles à revenu limité pour les soutenir à régler leurs loyers. Le ministère avait tenté d’inscrire cette mesure dans le projet de budget 2014 mais la réserve de la majorité l’avait repoussée.

– Tirs fratricides au sein de la coalition gouvernementale. Après les pénibles tractations ayant conduit à la formation de la nouvelle coalition, Mohamed Simo, député MP à la Chambre des représentants, a menacé du retrait de son parti du gouvernement. Simo a proféré cette menace lundi devant la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et de la politique de la ville en raison du « malmenage » de Mohand Laenser par les membres du groupe PJD suite à la polémique qui a accompagné les élections partielles de la circonscription de Moulay Yacoub.

ASSAHRA AL MAGHRIBIA:.
– Le peuple marocain célèbre aujourd’hui le 38ème anniversaire de la Marche Verte, qui marque une autre étape parmi d’autres de l’unité marocaine dans toutes ses incarnations, illustre l’esprit de créativité marocaine et demeure un évènement singulier eu égard à la manière dont le Maroc a récupéré ses provinces du sud.

EL ASSIMA POST:.
– Surpopulation sans précédent dans les prisons marocaines. Le secrétaire général de la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Thami Oulbacha, a déclaré lundi devant la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants que le nombre des personnes incarcérées dans les différentes prisons a atteint près de 73.000 détenus, dont la moitié a été condamnée pour des affaires de drogue. Il a aussi indiqué que le budget alimentaire par détenu serait de 11 DH par jour.

– Des associations féminines protestent contre leur exclusion de l’élaboration du projet de loi contre le harcèlement. Des associations féminines ont exprimé leur mécontentement face à leur exclusion de l’élaboration de ce projet, présenté par la ministre de la solidarité, de la femme, de la famille et du développement social, Bassima Hakkaoui. Selon le journal, des associations se sont dit prêtes à se réunir jeudi pour faire face aux décisions prises « unilatéralement » par le département de Hakkaoui, demandant de prendre connaissance de ce texte avant son adoption.

ASSABAH:.
– Mohamed Grin, un dirigeant du PPS, a indiqué au cours d’une conférence à Rabat que le projet de loi de Finances 2014, actuellement en examen à la Chambre des représentants, menace la stabilité sociale, énumérant un nombre de points qui, selon lui, doivent être supprimés du texte.

– L’économie nationale a créé 139.000 postes d’emploi. Selon une note d’information du Haut-Commissariat au plan sur la situation du marché du travail, l’économie nationale a créé entre le troisième trimestre 2012 et la même période de 2013, 136.000 emplois en milieu rural et 3.000 en milieu urbain. Ces emplois créés ont été en totalité fournis par le secteur des services en milieu urbain et en quasi-totalité par le secteur de l’agriculture en milieu rural, ajoute le HCP.

– Navigation maritime: revendications pour le retrait du cahier des charges. Les professionnels de la navigation maritime ont tiré à boulets rouges sur le cahier des charges élaboré par le ministère de l’Equipement, du transport et de la logistique, faisant remarquer que ce document comporte des dispositions absconses et impose des conditions irréalisables qui peuvent donner des résultats inespérés.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *