Revue de presse marocaine du 06/07/2015

0 commentaires, 06/07/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés lundi 06 juillet 2015.:

Le Matin.:

– La stratégie nationale de l’emploi vient enfin d’être examinée par le conseil de gouvernement réuni jeudi dernier. La conception de son plan d’action est prévue durant le second semestre de cette année afin d’inscrire les premières mesures prioritaires dans le projet de budget 2016. Un rapport « Emploi » devra, en effet, être joint aux documents accompagnant le corps de la loi de Finances. Un comité interministériel présidé par le chef du gouvernement se réunira bientôt pour l’élaboration du plan d’action à court, moyen et long terme. Cette stratégie n’a pas une connotation politique puisqu’elle ne s’inscrit pas dans le calendrier électoral, a déclaré au journal le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki.

– Les instances nationales du « Club des magistrats du Maroc » ont observé, vendredi, un sit-in devant la Cour de cassation à Rabat. Elles ont protesté contre ce qu’ils ont appelé « des régressions constitutionnelles » enregistrées au niveau des projets de lois organiques relatifs au statut des magistrats et au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire dont les dispositions, selon eux, ne garantissent pas l’indépendance du pouvoir judiciaire. Annoncé par la Coalition des juges composée de l’Amicale des magistrats, du Club des magistrats du Maroc, de l’Association marocaine des femmes juges et de l’Association marocaine des magistrats, le sit-in du vendredi 3 juillet n’a finalement été observé que par les membres du Club. Les trois autres associations ont décidé de temporiser en attendant que les choses se décantent davantage.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Lois électorales: le niet du Conseil constitutionnel. L’entrée en vigueur des trois lois organiques relatives aux régions, aux provinces et préfectures ainsi qu’aux communes attendra encore un peu. Déchéance du mandat, présentation de pétition de la part de la société civile et le vote public remis en cause par le Conseil constitutionnel. Le Conseil fait preuve d’indulgence vis-à-vis de l’exécutif serré par le temps en demandant juste la suppression des articles invalidés sans revenir au Parlement.

– L’UMT vient de dénoncer l’ingérence de certains partis politiques dans les dernières élections professionnelles. Ce syndicat a choisi son conseil national pour commenter officiellement les résultats des dernières élections professionnelles. « Le conseil national dénonce l’intervention de certaines forces partisanes qui cherchent à utiliser la classe ouvrière à des fins électoralistes en dépit du caractère purement professionnel des dernières élections », affirment les responsables de l’UMT.

L’Opinion.:

– Le taux de chômage a enregistré sa troisième hausse consécutive, s’établissant à 9,9% en 2014 contre 9,2% en 2013, malgré un recul de 0,3 point du taux d’activité, selon Bank Al Maghrib. Cette augmentation intervient dans un contexte marqué par la lenteur de la reprise des activités non agricoles et une campagne agricole moyenne, indique un rapport annuel de Bank Al Maghrib sur la situation économique et financière de 2014, qui a été présenté à SM le Roi Mohammed VI.

– Hamid Chabat, secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, a souligné le danger que représente le phénomène des « sans appartenances » dans les sphères politique et syndicale pour l’expérience démocratique, appelant à rompre avec ce phénomène, « qui n’existe que dans notre pays ». Chabat a également sonné l’alarme à propos de pratiques de certains ministres qui, a-t-il dit, ont déjà commencé à « se venger » des militants de l’UGTM. Le secrétaire général du parti de la balance s’exprimait lors du conseil national de l’UGTM, dont la session a été consacrée à l’évaluation des résultats des élections professionnelles et à la discussion à propos des préparatifs pour le reste des échéances électorales.

Assabah.:

– Infractions au Code de la route: les cartes bancaires accréditées au paiement des amendes. Les automobilistes auront la possibilité de payer les amendes des infractions au Code de la route par cartes bancaires. Les officiers et agents chargés de la constatation des infractions aux dispositions de ce Code vont bientôt être équipés de terminaux de paiement électronique. Toutefois, ledit paiement ne va être appliqué que progressivement, et à condition que le conducteur auteur de l’infraction soit titulaire d’un permis de conduire biométrique.

– Les crédits de consommation en hausse. Les crédits à la consommation bondissent à 45,6 milliards de DH à fin mai dernier, soit une hausse de 11,8% par rapport à la même période une année auparavant. Selon des statistiques publiées par Bank al Maghrib, les crédits bancaires ont dépassé 752,2 milliards de dirhams.

Al Haraka.:

– Le taux de récidive est constamment en baisse grâce au programme de réinsertion socio-professionnelle des détenus assuré par la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, a affirmé Kabira Lify, chef de projets à la Fondation. Ce taux ne dépasse guère les 2,3% sur un échantillon de plus de 6.000 détenus, selon les résultats des études annuelles effectuées sur les centres d’accompagnement post-carcéral, a déclaré Lify à la presse en marge du lancement, vendredi, par SM le Roi Mohammed VI du programme d’appui aux micro-projets et à l’auto-emploi au profit des ex-détenus – Ramadan 2015.

Bayane Al Yaoum.:

– Rapport de Bank Al Maghrib : légère atténuation du déficit budgétaire, amélioration des réserves internationales et conditions favorables pour la poursuite des réformes. Selon un rapport annuel de Bank Al Maghrib au titre de l’exercice 2014, présenté à SM le Roi Mohammed VI, le déficit budgétaire a poursuivi son redressement, enregistrant une légère atténuation en 2014. Il est revenu à 4,9% du PIB après 5,1% en 2013 et 7,2% en 2012. De même, l’encours des réserves internationales nettes s’est amélioré de 20,3% à 180,8 milliards de dirhams, représentant ainsi l’équivalent de 5 mois et 8 jours d’importations de biens et services. Le rapport indique aussi qu’une fenêtre d’opportunités s’ouvre au Maroc, lui offrant des marges importantes pour la poursuite des réformes.

Assahra Al Maghribia.:

– Le Conseil national des droits de l’homme appelle à simplifier les conditions de présentation des motions et des pétitions. Le Maroc fait face à des défis majeurs qui requièrent la mobilisation de toutes les énergies en vue de parachever le processus de réforme, a indiqué le président du CNDH, Driss El Yazami, lors de la 10-ème session ordinaire du CNDH.

– Le conseil du gouvernement a approuvé le projet de loi relatif à la lutte contre les troubles mentaux et à la protection des droits des personnes atteintes de ces troubles. Ce projet de loi vise à protéger les droits fondamentaux et les libertés individuelles des personnes atteintes de troubles mentaux et fixer les principes généraux auxquels doit obéir la prise en charge de ces personnes, notamment le respect de la dignité et de la vie privée des personnes concernées ainsi que le respect de la confidentialité des informations les concernant.

Al Alam.:

– Des tonnes des denrées alimentaires impropres à la consommation saisies en l’espace de 48 heures dans la ville de Casablanca. Mohamed Dahbi, secrétaire général de l’Union générale des entreprises et professions (UGEP), estime qu’il est temps d’adopter une loi sur la protection du consommateur et de conférer aux associations de protection du consommateur des attributions qui puissent aider les autorités à identifier les fraudeurs qui mettent en danger la santé des consommateurs.

Al Bayane.:

– Alerte à la canicule: Forte vague de chaleur sur le Maroc jusqu’à jeudi. L’heure est à la vigilance, une forte vague de chaleur s’abat sur le Maroc depuis samedi et va persister jusqu’à jeudi prochain, indique un bulletin spécial de la Direction de la météorologie nationale. Dans certaines régions du Royaume, notamment les provinces du Sud, le thermomètre va grimper jusqu’à 48 degrés, souligne la même source. Cette hausse de température s’explique par la présence des masses d’airs chauds et secs en provenance du sud-est du pays.

– Environnement: Le jardin zoologique de Rabat obtient le certificat d’excellence « Tripadvisor ». Le jardin zoologique national (JZN) a reçu récemment le certificat d’excellence Tripadvisor qui récompense la régularité et la qualité des services prodigués aux visiteurs. Ce prix a été attribué pour la deuxième fois consécutive au JZN, suite aux avis positifs régulièrement publiés par les visiteurs locaux et étrangers, faisant ainsi figurer le jardin zoologique parmi les cinq premières attractions les plus visitées de Rabat, et le classant en première position dans la liste des activités de plein air de la ville, indique un communiqué du JZN. L’obtention de ce certificat constitue une reconnaissance de la part des visiteurs, qui ont accordé une note globale de 4 sur 5 à l’ensemble des services du Zoo de Rabat et témoigne de la qualité des différentes prestations proposées, précise le communiqué.

Libération.:

– 11.000 réfugiés syriens soignés à l’hôpital marocain de Zaâtari. Depuis sa mise en place en 2012, l’hôpital a offert ses services à 526.404 personnes. Le nombre de réfugiés syriens ayant bénéficié des services médicaux de l’hôpital de campagne marocain au camp Zaâtari, dans le gouvernorat d’Al-Mafraq (nord-est de la Jordanie), s’est élevé à près de 11.000 personnes, au cours du mois de juin dernier. Selon des données de la direction de l’hôpital, les enfants et les nourrissons arrivent en tête des bénéficiaires des prestations de l’hôpital avec 4.516 patients, suivis des femmes (3.827) et des hommes (2.585).

– En marge de la rencontre de haut niveau qui s’est tenue récemment à Paris, entre les chefs d’entreprises marocains et français, la présidente de la CGEM, Meriem Bensalah-Chaqroun, a souligné dans un entretien au journal que la nouveauté de la coopération entre les entreprises marocaines et françaises, « c’est de faire les choses ensemble autrement ». « On voudrait maintenant opérer autrement, avec les continentaux, c’est à dire avec nous les Marocains, nous qui connaissons culturellement mieux le continent », a-t-elle précisé, soulignant que cette prise de conscience « signifie qu’on a une nouvelle feuille de route entre les entreprises des deux pays ».

L’Economiste.:

– Rapport annuel de Bank Al-Maghrib: Peu d’effort sur le train de vie de l’Etat. Le déficit budgétaire recule mais beaucoup plus sous l’effet des dons que l’amélioration des recettes fiscales et la réduction du train de vie de l’Etat. Dans son dernier rapport annuel, la banque centrale rappelle encore une fois la nécessité d’instituer l’évaluation des politiques publiques. « Une pratique peu ancrée dans les modes de gestion et de gouvernance, est-il souligné ».

– Loi organique de finances: Le décret d’application adopté. Moins d’une semaine après sa publication au Bulletin officiel, le conseil de gouvernement a adopté, jeudi dernier, un décret d’application de la loi organique de finances (LOF). Ce texte donne corps aux dispositions de la nouvelle « Constitution des finances publiques », qui a introduit de nouveaux principes de gestion budgétaire, basés sur l’efficacité des performances et la promotion de la transparence.

Attajdid.:

– L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a procédé durant l’année 2014 au contrôle de 18 millions de tonnes de produits alimentaires sur le marché local, à l’importation et à l’exportation, annonce l’ONSSA. Ces contrôles ont abouti au refoulement, à l’importation, de 3.200 tonnes de produits et à la saisie de 7.200 tonnes sur le marché local, tandis que le nombre de certificats octroyés s’est élevé à 180.700 tous produits confondus, a indiqué un communiqué de l’ONSSA, à l’occasion de la tenue de son conseil d’Administration consacré à la présentation du rapport de gestion et des réalisations techniques et financières de l’exercice 2014 ainsi que des principaux programmes de l’année 2015.

Akhbar Al Yaoum.:

– Le ministère de l’Intérieur a appelé les représentants des partis politiques à se réunir mardi pour examiner la réouverture des délais d’inscription sur les listes électorales dans le cadre des préparatifs aux échéances électorales de septembre prochain. Cela intervient au moment où Benkirane a indiqué, samedi lors d’une réunion de son parti, qu’il y aura un nouveau délai d’inscriptions sur les listes, appelant ses partisans à mobiliser les citoyens pour s’inscrire.

– Le Maroc classé troisième dans le monde en termes de transferts des MRE. Un rapport du Fonds international de développement agricole a classé le Maroc en troisième position parmi les pays qui ont reçu le plus de transferts en 2014.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Les comptables agréés mettent en garde contre le projet de loi n 127.12 qui réglemente la profession de comptable agréé et institue une Organisation des comptables agréés (OCA), notant que ce projet menace plus de 4.000 comptables au Maroc.

Rissalate Al Oumma.:

– Un total de 37.590 Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc via le poste de Bab Sebta, depuis le lancement de l’opération « Marhaba 2015 », le 5 juin dernier, et jusqu’à vendredi soir, a-t-on appris samedi de source douanière. Le nombre de MRE ayant transité par ce poste a enregistré une légère baisse de 1 pc par rapport à la même période durant l’année précédente (38.090), alors que le nombre de voitures s’est élevé à 7.288 en provenance de plusieurs pays européens, contre 7.517 pendant la même période une année auparavant, en baisse de 3 pc, a ajouté la même source.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Maroc fait face à des défis majeurs qui requièrent la mobilisation de toutes les énergies en vue de parachever le processus de réforme et le renforcer via la finalisation du chantier législatif dans les délais prévus par la Constitution, a indiqué le président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, à l’ouverture de la 10ème session ordinaire du CNDH, vendredi.

Al Massae.:

– La décision n 968/15 du Conseil constitutionnel a jugé l’article 20 de la loi organique n 29-11 relative aux partis politiques non constitutionnel. Cet article stipule que tout membre de l’une des deux chambres du Parlement, dans le conseil d’une collectivité territoriale ou dans une chambre professionnelle ne peut renoncer à son appartenance au parti politique au nom duquel il s’est porté candidat aux élections, sous peine d’être déchu de son mandat.

– L’Association des entreprises de Henares (AEDHE), le patronat le plus important de la communauté de Madrid, a signé, dernièrement à Madrid, un accord de coopération avec le cabinet « TMC Maroc consulting » en vue d’encourager les entreprises madrilènes dans leurs activités au Maroc et les sociétés marocaines dans leurs exportations et importations en Espagne. La cérémonie de signature de cet accord, présidée par Jesus Martin Sanz, président de l’AEDHE, et le directeur général de TMC & Partners Maroc Consulting, Pedro S. Verdasco, s’est déroulée en présence de personnalités et d’hommes d’affaires des deux pays, indique un communiqué des organisateurs.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *