Revue de presse marocaine du 05/10/2015

0 commentaires, 05/10/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens publiés lundi 05 octobre 2015: 

Le Matin.:

– SAR la Princesse Lalla Salma a présidé, samedi soir à Marrakech, la soirée de gala « Un don pour la vie » commémorant les dix ans de la Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers. Placée sous le signe de la solidarité et du partage, cette soirée a permis de collecter des fonds en vue de la construction d’un centre d’oncologie à Béni Mellal. En raison de la grande générosité des donateurs, les fonds collectés, à hauteur de 150 millions de dirhams, lors de cette soirée de gala, vont permettre de construire également un centre régional d’oncologie à Laâyoune.

– SAR le Prince Moulay Rachid s’est entretenu, vendredi à New York, avec le Président Rwandais Paul Kagame. Cet entretien, qui s’est tenu en marge de la 70e session de l’Assemblée générale des Nations unies, s’est déroulé en présence du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, et de l’ambassadeur, représentant permanent du Royaume du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale. SAR le Prince Moulay Rachid représente Sa Majesté le Roi Mohammed VI au débat général de la 70e session de l’Assemblée générale de l’ONU.

Libération.:

– Une nouvelle opération conjointe entre le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) et les services de sécurité espagnols a permis dimanche dernier de démanteler une cellule terroriste spécialisée dans l’embrigadement, l’endoctrinement et l’envoi des djihadistes pour combattre dans les rangs du groupe terroriste dénommé Daech ou « Etat islamique » opérant en Syrie et en Irak. Au total, 10 personnes ont été appréhendées lors de cette opération menée au Maroc (à Casablanca) et en Espagne (à Badalona dans la banlieue de Barcelone, Tolède et Xeraco à Valence).

– La parité peut attendre et le quota des femmes est désormais jeté aux oubliettes. Les résultats de l’élection des nouveaux conseillers de la Chambre haute ont laissé un goût amer. Sur les 120 conseillers élus vendredi 2 octobre, il n’y a que 13 femmes. Dans les rangs du mouvement féministe, c’est l’effet d’une véritable douche froide. Les activistes des droits des femmes et de leur représentativité politique n’ont pas suffisamment de mots durs pour dénoncer l’absence des Marocaines dans les nouvelles institutions élues.

L’Economiste.:

– Les grands électeurs ont placé l’Istiqlal (PI) en tête des résultats des élections de la Chambre des conseillers, avec 24 sièges. Cette performance revigore Hamid Chabat et lui fait oublier son échec personnel dans son propre fief à Fès. Le voilà remis en selle, après avoir annoncé qu’il allait mettre sa démission à l’ordre du jour du prochain Conseil national de l’Istiqlal, le 17 octobre. Dans cette Chambre, les partis de l’opposition sont désormais majoritaires, avec 55 sièges sur 120 (24 pour l’Istiqlal, 23 pour le PAM, 5 pour l’USFP et 3 pour l’UC).

– Finie l’exonération fiscale dont bénéficiaient les exploitants agricoles qui réalisent un chiffre d’affaires supérieur à 20 millions de dirhams. Dès janvier 2016, ils seront soumis à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés. C’est la deuxième « catégorie » d’exploitants agricoles qui sera taxée. La levée des exonérations dans ce secteur a démarré en 2014 par un dispositif de taxation progressif mettant ainsi fin à des années d’un statut exceptionnel. Les premières à être passées à la caisse sont les grandes exploitations agricoles qui réalisent un chiffre d’affaires supérieur à 35 millions de dirhams.

L’Opinion.:

– Le parti de l’Istiqlal (PI) est arrivé en tête des élections des membres de la Chambre des conseillers qui ont eu lieu vendredi, en obtenant 24 sièges, suivi du Parti authenticité et modernité (PAM) avec 23 sièges et du Parti justice et développement (PJD) avec 12 sièges, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur. Le Mouvement populaire (MP) occupe la 4ème place avec 10 sièges suivi du Rassemblement national des indépendants (RNI) avec 8 sièges, de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 5 sièges, de l’Union constitutionnelle (UC) et du Mouvement démocratique et social (MDS) avec 3 sièges chacun, ajoute le ministre dans un communiqué.

– Le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Sheikh Khaled Bin Mohamed Al Khalifa, la présidente de transition de la République centrafricaine, Catherine Samba Panza, le Président de la transition au Burkina Faso, Michel Kafando, l’Ambassadeur, Représentant permanant de la Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies, Claude Bouah-Kamon, ont réaffirmé vendredi, devant la 70ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, à New York, leur soutien à l’intégrité territoriale du Maroc.

Al Bayane.:

– Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé, dimanche, en coordination avec les services de sécurité espagnols, un réseau terroriste composé de 6 membres agissant à Casablanca, dans le domaine du recrutement et de l’envoi de combattants marocains pour le compte de l’organisation terroriste dite « Etat Islamique ». Un ancien détenu dans une affaire de terrorisme en Italie figure parmi les personnes arrêtées, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur, notant que ces arrestations entrent dans le cadre des opérations préventives dans le domaine de la lutte contre le terrorisme.

– La Rapporteuse spéciale sur le droit à l’alimentation (RSA), Mme Hilal Elver, effectuera du 05 au 12 octobre une visite au Maroc, et ce dans le cadre de l’ouverture du Royaume sur les mécanismes des Nations unies des droits de l’Homme, notamment les Procédures spéciales. Selon un communiqué de la Délégation interministérielle aux droits de l’Homme, cette visite d’échange constitue une occasion pour la consolidation du dialogue constructif avec les départements ministériels, les institutions nationales et les ONGs sur la question du droit à l’alimentation à la lumière des processus de réformes profondes et globales enclenchées par le Maroc et des vastes chantiers ouverts après l’adoption de la nouvelle Constitution qui a mis l’accent sur l’engagement irréversible et stratégique du Royaume quant à la consolidation de l’Etat de droit, de la gouvernance démocratique et des droits de l’Homme.

Aujourd’hui le Maroc.:

– Entre l’Istiqlal et le PAM, c’est désormais à quitte ou double. Quelques heures seulement après l’élection des nouveaux membres de la Chambre des conseillers, la course à la présidence de cette Chambre est lancée. Le parti de l’Istiqlal (PI) et le Parti authenticité et modernité (PAM), arrivés respectivement premier et deuxième au classement des résultats, sont aujourd’hui les favoris. Les deux partis ont d’ores et déjà lancé les tractations en vue de constituer une alliance. « Le PAM sera candidat à la présidence de la Chambre des conseillers. Nous sommes d’ailleurs en négociations avec les autres composantes de l’opposition y compris l’Istiqlal afin de former une coalition », explique Hakim Benchemass, président du conseil national du PAM et candidat pressenti du même parti à la présidence de la Chambre des conseillers.

– A partir de la semaine prochaine, une série de réunions du Conseil de la commune urbaine de Casablanca avec les directeurs des sociétés de développement local sera planifiée. Celle-ci s’inscrit selon les autorités dans l’optique d’adopter une approche participative dans la gestion des questions liées à la ville. La première en date aura lieu mercredi prochain, et discutera de la convocation du directeur de Lydec. De grandes décisions au niveau de la commune urbaine de Casablanca verront bientôt le jour.

Assabah.:

– Le président de la Cour des comptes, Driss Jettou, revient sur les dysfonctionnements de la gestion publique, en publiant une série de décisions disciplinaires ayant trait au budget et aux affaires financières. Jettou a voulu ainsi mettre en avant les prérogatives d’ordre répressif et disciplinaire dont est investie la Cour en matière budgétaire et financière, et mettre les gestionnaires publics devant leurs responsabilités à travers des cas concrets ayant fait l’objet de décisions émanant du Conseil.

– Le nouveau maire de Tanger et secrétaire régional du Parti de la justice et du développement (PJD), Mohamed Bachir Abdellaoui, relève « des dysfonctionnements ayant entaché le dossier d’urbanisme », soulignant qu’il se penchera sur les dossiers de l’ancien conseil « loin de toute logique vindicative », et qu’il n’est pas venu « pour poursuivre quiconque, car cela relève de la compétence d’autres institutions, comme la Justice ou la Cour des comptes ».

Assahra Al Maghribia.:

– SAR la Princesse Lalla Salma, a présidé, samedi soir à Marrakech, la soirée de gala « Un don pour la vie » commémorant les dix ans de la Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers. Placée sous le signe de la solidarité et du partage, cette soirée a permis de collecter des fonds en vue de la construction d’un centre d’oncologie à Béni Mellal. En raison de la grande générosité des donateurs, les fonds collectés à hauteur de 150 millions de dirhams lors de cette soirée de gala vont permettre de construire également un centre régional d’oncologie à Laayoune. Dans une allocution à cette occasion, SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation, a présenté ses remerciements à SM le Roi Mohammed VI pour la haute sollicitude dont le Souverain ne cesse d’entourer cette institution, dont « les différentes réalisations n’auraient pas vu le jour sans Son généreux soutien », relevant que cette soirée, placée sous le signe de la solidarité, est « porteuse d’espoir quant à la possibilité de lutter contre n’importe quelle maladie ».

– Le parti de l’Istiqlal rafle la majorité des sièges à la Chambre des conseillers, tandis que l’Union marocaine du Travail (UMT) se trouve en tête des instances syndicales avec 6 sièges. « Les résultats du processus électoral reflètent la résistance des Istiqlaliens face aux pioches destructrices qui ont voulu, par tous les moyens, semer la discorde dans leurs rangs », a martelé le secrétaire général du PI, Hamid Chabat.

Bayane Al Yaoum.:

– Les différents professionnels américains du secteur de l’énergie ont été « impressionnés » par les efforts du Maroc en matière d’énergies renouvelables afin de diversifier ses ressources dans ce domaine, a affirmé à New York, le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara. Le ministre, qui s’est entretenu avec les responsables des grandes entreprises US du secteur, en l’occurrence « General Electric », « ExxonMobil », « Cheniere Energy », « Shell », « BP » et « Mistsui », a indiqué que ces professionnels ont « fait part de leur admiration à l’égard des efforts du Maroc, introduisant les énergies renouvelables à des niveaux très élevés qui permettront, d’ici 2020, d’avoir 42 pc du mix électrique à base d’énergies renouvelables ».

– L’Afrique doit être le terrain de croissance de la Royal Air Maroc (RAM), a affirmé le PDG de la compagnie, Driss Benhima, soulignant que ce contient représente un tiers de son volume d’affaires. « Nous réalisons des croissances à deux chiffres sur le continent, en parfaite adéquation avec le développement du marché africain de l’aviation civile », a expliqué M. Benhima dans une interview, rappelant que la RAM est la première compagnie d’Afrique occidentale, Maghreb compris.

Al Alam.:

– Le Parti de l’Istiqlal première force politique à la Chambre des conseillers avec une formation qui couvre toutes les catégories, suite à sa victoire aux élections de ladite Chambre avec 24 sièges. Les élections de la deuxième Chambre viennent ainsi clôturer un processus électoral enclenché depuis plus de 5 mois.

– Le Maroc a maintenu son 72e rang dans le classement des pays les plus compétitifs établi par le Forum économique mondial (WEF). Selon le Forum, dont le siège se trouve à Davos, en Suisse, le Maroc conserve une stabilité économique relative, bien que le Royaume ait régressé de sept places en 2013-2014 (77ème), avant de gagner 5 places en 2014-2015.

Al Mounaataf.:

– Il est indispensable que le gouvernement révise les lois organiques relatives aux régimes de retraite et hisse la gouvernance au niveau des dispositions de la Constitution, a indiqué au journal Hassan El Mardi, membre du Conseil d’administration de la Caisse Marocaine des Retraites (CMR), estimant que l’administration du CMR surévalue la gravité de la situation du Régime des pensions civiles.

Al Haraka.:

– Le Royaume du Maroc a exprimé sa profonde indignation face aux actes terroristes qui visent le Royaume de Bahreïn, affirmant son soutien ferme et sa solidarité totale avec ce pays. Un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, a indiqué, vendredi, que « le Royaume du Maroc exprime sa profonde indignation face aux actes terroristes qui visent le Royaume de Bahreïn frère, y compris, la découverte récemment d’une cache d’explosifs extrêmement dangereux dans un zone habitée, ainsi que des engins explosifs et des munitions. Les investigations menées par les autorités bahreïnies compétentes, font état de l’implication d’éléments terroristes dans la préparation de ces actes ».

Al Massae.:

– La mission de prospection BtoB, qui s’est déroulée du 20 au 27 septembre en Ontario et au Québec, au profit d’une dizaine d’hommes d’affaires marocains opérant dans le secteur du textile à usage technique (TUT), a connu un franc succès, a souligné la directrice générale de Maroc Export, Zahra Maafiri, ajoutant que cette mission a dépassé ses objectifs exploratoires et de benchmark pour déjà tracer le potentiel de partenariat entre le Maroc et le Canada pour le textile à usage technique.

– Le président du conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra, Abdessamad Sekkal, a indiqué que « la relation avec les walis doit se baser sur la coopération », notant que « le wali est appelé à soutenir le président de la région pour la mise en œuvre des programmes de développement ».

Akhbar Al Yaoum.:

– Elections de la Chambre des conseillers: L’Istiqlal surprend le PAM en proposant Abdessamad Kayouh à la présidence de la Chambre et le secrétariat général du PJD n’exclut pas de soutenir l’Istiqlal pour barrer le chemin au « Tracteur ».

– Les résultats financiers des quatre plus grandes sociétés immobilières au Maroc sont en baisse et la nomination de Mohamed Khadir Lamrini comme nouveau directeur général de la CGI à la place de Nabil Kerdoudi intervient pour tourner la page de l’affaire de la ville de Badès et insuffler du sang neuf à la société.

Rissalate Al Oumma.:

– L’Europe s’accapare près de 71 pc du flux du transport aérien commercial des aéroports marocains au cours du mois d’août dernier, indiquent les statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA). De ce fait, l’Europe occupe la première position parmi les destinations internationales des aéroports marocains.

– Le président du Groupement des annonceurs du Maroc, Mounir Jazouli, a indiqué en marge de la 3ème édition de l’African Cristal Festival, que le Maroc constitue un modèle pour le continent africain dans le domaine de la publicité en termes d’organisation, d’encadrement, de moyens, de structures et d’instances professionnelles, ainsi que de rayonnement international.

Attajdid.:

– Les résultats des élections de la Chambre des conseillers ont donné lieu à une nouvelle carte politique, marquée en particulier par l’entrée sur la scène, pour la première fois, du Parti de la justice et du développement qui a remporté la 3ème position.

– L’analyste politique et professeur des sciences politiques à l’Université Abdelmalek Saadi, Mohamed Boukhobza, a indiqué que « les résultats obtenus par les forces politiques lors des élections de la Chambre des conseillers étaient prévisibles, mais la nouvelle donne consiste en l’entrée du PJD à la Chambre ».

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Avec 8 sièges à la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc a eu, pour la première fois de son histoire, la possibilité de former un groupe parlementaire, à condition de l’amendement de la loi organique 11-28 relative à la Chambre des conseillers en vue de baisser le nombre de députés nécessaires pour former un groupe parlementaire.

– Le président de la Commission de Venise, Gianni Buquicchio, a indiqué dans un entretien au journal que « nous avons une coopération fructueuse avec le Maroc depuis des années », ajoutant que « le Maroc est un membre à part entière dans la Commission de Venise depuis 2007 et les autorités de Rabat sont parmi les premiers partenaires de la Commission dans le monde ».

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le nombre de professionnels concernés par le service sanitaire obligatoire atteindra 8.400 annuellement, ce qui permettra au ministère de tutelle de répartir équitablement ses ressources humaines entre les villes et les zones rurales d’une manière permanente et stable. Le ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, tiendra, lundi au siège du ministère, une conférence de presse axée sur le projet de service sanitaire obligatoire et les priorités du secteur.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *