Revue de presse marocaine du 05/03/2015

0 commentaires, 05/03/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant jeudi 05 mars 2015:

Le Matin.:

– Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a procédé, mardi après-midi au Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain de Rabat, à l’inauguration de l’exposition itinérante « Le Maroc médiéval : un empire de l’Afrique à l’Espagne », organisée du 03 mars au 03 juin 2015 par la Fondation nationale des Musées en partenariat avec le Musée du Louvre de Paris. Après la présentation à Son Altesse Royale des ambassadeurs des pays prêteurs et de quelques mécènes, SAR le Prince Moulay Rachid a visité les différentes galeries de cette exposition qui dévoile, à travers près de 220 pièces, le raffinement développé par le Maroc sous les trois dynasties Almoravide, Almohade et Mérinide, dans les domaines de l’architecture, de la céramique, du textile, de la calligraphie et de la production du livre.

– Agenda 2063 sur le développement de l’Afrique: Le développement économique et social en Afrique du Nord examiné à Rabat. Depuis le 3 mars et jusqu’à demain vendredi, plus de 150 spécialistes, représentants gouvernementaux, hommes d’affaires et acteurs associatifs de sept pays (Maroc, Algérie, Egypte, Libye, Mauritanie, Tunisie et Soudan) examinent à Rabat la « Mise en oeuvre de l’Agenda 2063 sur le développement de l’Afrique: planification, mobilisation des ressources et financement du développement ». Cet événement nord-africain est organisé dans le cadre de la 30ème session du Comité intergouvernemental d’experts (CIE) du Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission économique pour l’Afrique (CEA).

Aujourd’hui le Maroc.:

– Les recettes globales de l’administration des douanes ont atteint 85,6 milliards de dirhams en 2014. Ces recettes ont doublé durant la dernière décennie, malgré les conditions globalement défavorables. « Nos recettes ont augmenté de 2 pc cette année, soit de plus de 1,6 milliard de dirhams », a annoncé Zouhair Chorfi, directeur général de l’administration des Douanes et des Impôts indirects, lors d’un point de presse, mercredi à Rabat, dédié au bilan 2014 de l’administration. « Pourtant, nous avons dû gérer les répercussions des accords de libre-échange avec les Etats-Unis et la Turquie, et la baisse de la facture énergétique due à la chute des prix du pétrole », a-t-il expliqué.

– Dialogue social: Un accord pour le 11 mars? Le dialogue social atteint une étape décisive. Un nouveau round du dialogue social vient d’avoir lieu à Rabat. Le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdii, a rencontré, à la tête d’une délégation composée des représentants de plusieurs départements ministériels, les syndicats les plus représentatifs. Les deux parties se sont réunies dans le cadre de la commission du secteur public. La rencontre avait, cependant, mal démarré. Les deux parties sont même passées à côté d’une suspension de la réunion en raison de la méthodologie proposée par Moubdii.

L’Economiste.:

– IDE : Les milliards américains arrivent. Plus de 5 milliards de dirhams: C’est le montant que compte débloquer le bras financier du gouvernement américain Overseas Private Investment Corporation (OPIC) d’ici 2017 au Maroc. Des investissements directs (IDE) qui vont essentiellement aux énergies renouvelables, infrastructures, tourisme ou encore formation. Les engagements de l’OPIC, à l’étude au Maroc, portent essentiellement sur des projets d’investissements à capitaux entièrement américains ou en mode joint-venture maroco-américaine.

– Indemnités pour les gouverneurs: Marche arrière? Le projet de décret qui instaure des indemnités de logement au profit des gouverneurs n’est pas programmé au Conseil du gouvernement d’aujourd’hui. Sur ce dossier, Abdelilah Benkirane semble faire marche arrière en raison des réactions négatives. D’ailleurs, il compte approfondir les discussions autour de cette question comme il l’a affirmé lors d’une réunion de son parti, dimanche dernier à Tétouan. « C’est la rétroactivité de cette décision à partir de 2012, qu’il n’aurait pas remarquée au moment de la signature, qui a mis le feu aux poudres », selon une source proche du dossier.

Al Bayane.:

– Résultats annuels 2014: Attijariwafa Bank en superforme en 2014, mais cette fois sans ses filiales d’Afrique subsaharienne. Tous les chiffres du groupe s’inscrivent sur un tend haussier par rapport à 2013. Le groupe bancaire a clôturé l’année avec un produit net bancaire (PNB) de 19,4 milliards de dirhams, en progression de 8,8 pc par rapport à 2013. Une croissance portée, en grande partie, par la Banque du Maroc dont la contribution au PNB consolidé s’est accrue de 14,4 pc. La contribution des filiales subsahariennes au PNB a, quant à elle, régressé de 5 pc passant de 21 pc en 2013 à 16 pc en 2014.

– Mme Afilal, ministre déléguée chargée de l’Eau: Un projet de loi sur la sécurité des barrages devant le parlement cette année. Un projet de loi sur la sécurité des barrage sera soumis bien avant la fin de l’année en cours pour adoption au Parlement car « ce patrimoine, qui compte aujourd’hui parmi les piliers du développement de notre pays et qui a permis de sécuriser l’accès à l’eau pour différents usages pendant des périodes difficiles, peut constituer cependant, comme de par le monde, une menace pour la vie humaine », a affirmé mardi Charafat Afilal, ministre déléguée chargée de l’Eau, à l’ouverture d’une journée d’étude sur ce sujet.

L’Opinion.:

– Grands taxis: Un décret controversé. A Casablanca, les services de la wilaya ont reçu 94 demandes pour bénéficier de la prime de renouvellement des véhicules de transport par taxis de première catégorie. 44 véhicules mis en circulation et seulement 94 demandes déposées. Voilà de quoi susciter moult interrogations. Surtout quand on sait que pour le seul Grand Casablanca, il y aurait quelque 15.000, sinon plus, grands taxis qui sillonnent la métropole. Alors, comment se fait-il que ce grand nombre n’a pas été alléché par la prime de 80.000 dh? Tout simplement parce que le décret n 2.41.469 du 18 juillet 2014 conditionne l’octroi de cette prime par la remise obligatoire des anciens véhicules à l’administration afin qu’ils soient remis à la casse. Or, les professionnels de ce segment veulent avec la prime la possibilité de garder leurs anciens véhicules.

– Dialogue 5+5: La Déclaration de Lisbonne souligne l’importance de renforcer les interconnexions énergétiques entre les pays membres. Les dix pays du Dialogue de la Méditerranée occidentale 5+5 ont souligné l’importance de renforcer les interconnexions énergétiques entre eux, selon la Déclaration de Lisbonne ayant sanctionné mardi les travaux de la 2è Conférence ministérielle sur l’environnement et les énergies renouvelables. Le renforcement de ces interconnexions énergétiques est à même de contribuer à offrir des voies d’approvisionnement alternatives permettant d’augmenter la sécurité énergétique, ont-ils affirmé, ajoutant qu’en développant les interconnexions, nos pays bénéficieront de l’utilisation de sources renouvelables, tout en contribuant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Libération.:

– Le Collectif égalité et démocratie impute au gouvernement Benkirane la régression de la condition féminine. Un taux de prévalence de la violence faite aux femmes qui avoisine les 62,8 pc. 30.000 filles mineures mariées par an, 16.000 foyers dont le chef est une femme qui frisent la précarité. Cette réalité a poussé le Collectif égalité et démocratie à organiser, mardi à Casablanca, une conférence de presse pour jeter la lumière sur nombre de questions qui portent atteinte aux conditions, acquis et droits de la femme marocaine. Pour défendre au mieux ces droits et notamment l’application du principe de la parité hommes-femmes, ce Collectif, qui regroupe plusieurs associations et réseaux, a appelé à l’organisation d’une marche nationale le 8 mars courant à Rabat. Et, surtout, plaider pour une application pleine et entière de l’article 19 de la Constitution 2011 qui dispose que les hommes et les femmes « jouissent des mêmes droits et libertés à caractère civil, politique, économique, social, culturel et environnemental ».

– Rabat abritera « The Atlantic initiative for tourism 2015 ». La conférence internationale « The Atlantic initiative for tourism 2015 », placée sous le thème « Le tourisme, vecteur de rapprochement entre les peuples et les civilisations des deux rives de l’Océan atlantique » sera organisée dans la capitale du Royaume les 11 et 12 mars, a annoncé le ministère du Tourisme. Organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI par le ministère du Tourisme et l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), cette conférence est « motivée par l’émergence de nouveaux marchés potentiels des deux côtés de l’Atlantique », a indiqué le ministère sur son site électronique.

Al Massae.:

– La Brigade nationale de la police judiciaire a adressé de nouvelles convocations à 11 responsables de la direction régionale de l’Agriculture à Settat dans le cadre d’une enquête sur des irrégularités ayant entaché des projets agricoles. Une source a indiqué au quotidien que des projets sont restés lettre morte, alors que les responsables n’ont pas dévoilé le sort des subventions qui leur ont été destinées, dont le montant dépasse les 320 millions de dirhams. Ces dysfonctionnements ont été dévoilés par des rapports d’audit élaborés par l’inspection générale du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime.

– Le Maroc représenté au Salon « FOODEX JAPAN 2015 » qui se tient du 03 au 06 mars à Tokyo, au Japon, par l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des Exportations (EACCE). Réputé pour la qualité de ses produits alimentaires agricoles et maritimes, le Maroc ambitionne à travers sa participation à cette édition 2015 du « FOODEX JAPAN », d’explorer de nouvelles opportunités de partenariats économiques, communiquer sur les nouveautés de l’offre exportable marocaine et s’accaparer de nouvelles parts de marchés. La participation marocaine à ce salon intervient suite à la mission B to B qui s’est déroulée du 24 au 26 septembre 2014 à Tokyo sous la conduite du ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, en présence d’une importante délégation d’opérateurs privés des deux pays.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Après le sit-in de protestation organisé par les syndicats les plus représentatifs du secteur de la Jeunesse et des Sports, le coordinateur de ces syndicats, Jamal Khadiri, a affirmé qu’un dossier revendicatif clair et précis a été déposé auprès du ministère et que les syndicats s’attendent à l’ouverture d’un dialogue sérieux et responsable avec la coordination autour de ce dossier. Khadiri n’a pas écarté la possibilité de mener d’autres formes de protestation durant les prochains jours si le ministère ne répond pas aux revendications des syndicats.

– Le syndicat national de l’enseignement supérieur a mis l’accent, lors de sa rencontre avec le ministère de tutelle, sur la nécessité de faciliter la procédure administrative relative à la promotion du cadre de professeur qualifié à celui de professeur d’enseignement supérieur et de concrétiser la promesse du ministre de publier une circulaire accompagnant le décret y afférent.

Al Alam.:

– La marche pour l’égalité homme-femme pour appeler à la préservation de la dignité de la femme marocaine. Mettre le principe de l’égalité homme-femme au centre de l’agenda des réformes politiques est l’objectif principal du Collectif égalité et démocratie qui a appelé à l’organisation d’une marche nationale dimanche prochain à Rabat. Le comité préparatoire du Collectif, qui regroupe des associations, réseaux, instances partisanes et syndicales, a indiqué qu’il ambitionne d’organiser une marche millionnaire « afin d’attirer l’attention du gouvernement et de l’opinion publique sur une question qu’on ne peut plus passer sous silence ».

– Des experts marocains et internationaux ont été unanimes à souligner, lors d’une journée d’étude organisée par le ministère délégué chargé de l’Eau, l’importance centrale des ressources en eau pour l’avenir du pays, compte tenu de l’augmentation prévue de la demande sur cette matière vitale lors des prochaines années et de la diminution des précipitations à cause des changements climatiques.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Les recettes de la direction des Impôts ont passé de 40 milliards de dirhams il y a dix ans à plus de 85 milliards de dirhams actuellement, dont 80 milliards alimentent le budget général et les 5 restants sont destinés au financement de certains fonds spéciaux et de certains établissements chargés de promouvoir les exportations. C’est ce qu’a révélé le directeur général de l’administration des Douanes et Impôts indirects (ADII), Zouhair Chorfi, lors d’une conférence de presse, mercredi à Rabat.

– Une étude récente menée par le site « bayt.com » sur l’indice de confiance du consommateur, en partenariat avec l’agence d’étude de marché Yougov, a révélé que 9 pc seulement des personnes sondées prévoient une baisse du coût de la vie durant les 6 prochains mois, tandis que 57 pc s’attendent à une hausse.

Al Haraka.:

– Le wali de la région du grand Casablanca, Khalid Safir, a procédé, mardi à Casablanca, à la remise des autorisations de mise en service de quelque 44 nouveaux véhicules aux exploitants des taxis de première catégorie ayant bénéficié de la prime de renouvellement. L’objectif de cette opération est d’encourager les professionnels à abandonner les anciens véhicules et les remplacer par de nouveaux modèles qui respectent les normes de protection de l’environnement, de sécurité et de confort des passagers. Les services de la wilaya ont reçu 94 demandes pour bénéficier de la prime de renouvellement des véhicules de transport par taxis de première catégorie, répondant aux conditions établies à cet effet. Cette opération va permettre aux exploitants des taxis de première catégorie de bénéficier d’une prime de 80.000 dirhams avec l’obligation de remettre les anciens véhicules à l’administration afin qu’ils soient remis à la casse.

– Des acteurs féminins représentant des associations et réseaux regroupés au sein du Collectif égalité et démocratie ont appelé à l’organisation d’une marche nationale le 8 mars courant à Rabat pour consacrer le principe de l’égalité homme-femme, rappelant que la Constitution de 2011 a jeté les bases de l’Etat démocratique et moderniste fondé sur l’égalité, la participation, la dignité et la justice sociale.

Assahra Al Maghribia.:

– Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid a procédé, mardi après-midi au Musée Mohammed VI d’Art moderne et contemporain de Rabat, à l’inauguration de l’exposition itinérante « Le Maroc médiéval : un empire de l’Afrique à l’Espagne », organisée du 03 mars au 03 juin 2015 par la Fondation nationale des Musées en partenariat avec le Musée du Louvre de Paris. Après la présentation à Son Altesse Royale des ambassadeurs des pays prêteurs et de quelques mécènes, SAR le Prince Moulay Rachid a visité les différentes galeries de cette exposition qui dévoile, à travers près de 220 pièces, le raffinement développé par le Maroc sous les trois dynasties Almoravide, Almohade et Mérinide, dans les domaines de l’architecture, de la céramique, du textile, de la calligraphie et de la production du livre.

– Le commissaire général du Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM), Jaouad Chami, a annoncé que la 10ème édition du SIAM se déroulera du 28 avril au 03 mai prochains à Meknès autour du thème « L’agriculture et les systèmes alimentaires ». Selon Chami, le succès qu’a rencontré cette manifestation durant dix ans a poussé la Côte d’Ivoire à solliciter l’expertise de ses organisateurs pour créer son propre salon de l’agriculture qui se tiendra prochainement et dont le Maroc sera l’invité d’honneur.

Attajdid.:

– Contrebande: L’administration des Douanes révèle le volume des marchandises et des capitaux saisis. Le directeur général de l’administration des Douanes et impôts indirects (ADII), Zouhair Chorfi, a fait état de la saisie de 37,805 tonnes de drogues au cours de l’année 2014 contre 41,369 tonnes en 2013. Les services de la Douane ont également saisi plus de 25,434 millions de paquets de cigarettes en 2014 contre 18,935 millions en 2013, a-t-il indiqué, mercredi lors d’une conférence de presse.

– Le département de Mustapha Ramid affirme: La présence du ministre de la Justice et des libertés au déroulement de l’examen d’accès à la profession d’avocat et sa rédaction de questions objets des épreuves écrites sont régies par la loi. En réponse aux informations qui circulent, selon lesquelles Ramid aurait été présent dans la salle de l’examen à Casablanca et aurait rédigé l’une des questions de l’épreuve, le ministère a précisé, dans un communiqué, que conformément à un arrêté ministériel, la présidence de la commission en charge de la supervision des épreuves d’accès à la profession d’avocat est assurée par le ministre de la Justice. Le même texte, ajoute le communiqué, stipule que le président de la commission se charge de rédiger les questions desdites épreuves.

Al Mounaâtaf.:

– L’ancien président américain, Bill Clinton, a souligné que SM le Roi Mohammed VI, descendant du Prophète, préside aux destinées d’un pays modèle de tolérance religieuse, d’altérité et du vivre ensemble, comme en témoigne la concorde qui caractérise les liens entre Marocains de confession juive et musulmane. L’ancien chef de l’Exécutif US a tenu à rappeler, devant le Hope Global Forum, qui s’est tenu récemment dans la ville d’Atlanta, que SM le Roi, descendant direct du Prophète, a ordonné la réhabilitation des cimetières et synagogues au Maroc. Bill Clinton faisait notamment allusion à la réhabilitation des cimetières juifs au Maroc, qui a été lancée en 2010 à l’initiative de SM le Roi et qui a concerné pas moins de 167 sites dans 14 régions du Royaume, une illustration du Maroc qui reconnaît les différents affluents constitutifs de son identité nationale.

– La chercheuse marocaine Rajaa Cherkaoui El Moursli, professeur à l’Université Mohammed V à Rabat, obtient le prix de L’Oréal-UNESCO pour les femmes et la science dans sa 17ème édition. Spécialiste de la physique des hautes énergies et de la physique nucléaire, Rajaa Cherkaoui est récompensée pour sa contribution majeure à l’une des plus grandes découvertes de la physique: la preuve de l’existence du Boson de Higgs, la particule responsable de la création de masse dans l’univers.

Bayane Al Yaoum.:

– Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) met en place le « Forum de l’égalité et de la parité ». Le Congrès constitutif de cette instance sera organisé samedi sous le thème « la parité est notre voie vers l’égalité dans le Maroc des institutions ». Le « Forum de l’égalité et de la parité » constitue un mécanisme destiné à promouvoir les droits des femmes dans la perspective de la concrétisation de la parité, a indiqué Khalid Naciri, membre du bureau politique du PPS. Pour sa part, Fatima Sbaï, membre du bureau politique de ce parti et présidente de la commission nationale préparatoire du Forum, a souligné que parmi les missions assignées à cette structure figure le plaidoyer en faveur de toutes les questions intéressant la gent féminine.

– Injaz Al Maghrib poursuit son programme de formation de centaines d’élèves portant sur l’esprit d’entreprenariat et les modalités de création des projets. Dans cette perspective, il a été récemment procédé au lancement du partenariat entre l’UNICEF et le programme « Injaz Al Maghrib » en vue de mettre en oeuvre les programmes visant à encourager l’esprit d’initiative et de créativité des élèves et des étudiants dans la région de l’Oriental. Mohamed Abbad Andaloussi, président de l’association Injaz Al-Maghrib, a souligné que ce partenariat permettra de former 5.080 élèves. Depuis sa création en 2007, cette association a formé 30.000 jeunes à l’entreprenariat, avec le soutien de près de 80 entreprises, a-t-il fait savoir.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le bras de fer entre les harakis en grogne et la direction du MP se poursuit. Le porte-parole du Mouvement populaire, Lahcen Haddad, a indiqué au journal que les contestataires doivent choisir entre deux scénarios: soit ils lancent une pétition pour la tenue d’un conseil national et organisent, si leur initiative se couronne de succès, un congrès national exceptionnel qui débouchera sur la destitution de l’actuelle direction, soit ils créent un nouveau parti « du moment où ils sont insatisfaits de l’actuelle direction et de la situation au sein du parti ».

– Les parlementaires du Maroc et du Québec, réunis lors de la troisième session de la commission permanente interparlementaire Maroc-Québec, tenue mardi à Rabat, ont partagé leurs expériences relatives aux moyens de réconcilier les jeunes avec l’action parlementaire et de promouvoir une meilleure utilisation des réseaux sociaux. Les députés marocains et québécois ont souligné que la promotion de la participation des jeunes au travail politique institutionnel représente un des plus grands défis pour les systèmes politiques de par le monde.

Assabah.:

– Abdellah Bouanou, membre du secrétariat général du PJD, a fait état d’un atermoiement de l’opposition, qui assure la présidence de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, dans la fixation du 4 mars comme date de présentation des projets de lois organiques relatives aux élections des communes, préfectures, provinces et régions. Selon Bouanou, ces textes de lois n’ont pas été programmés par cette commission dans le délai prévu par le règlement intérieur de la Chambre et l’article 85 de la Constitution, qui est fixé à dix jours à compter de la date de dépôt desdits textes sur le bureau de la Chambre des représentants.

– Mohamed Nabil Benabdellah, secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et ministre de l’Habitat et de la politique de la ville, a affirmé que son parti n’a pas demandé le report des élections, précisant que cette requête a été émise par l’opposition et que les motifs du report ne sont pas convaincants. D’autre part, Benabdellah a rejeté les allégations selon lesquelles le PPS a renoncé à la défense des droits des femmes et se plie à la volonté du PJD.

Rissalat Al Oumma.:

– Des dirigeants au sein de l’opposition s’insurgent contre Abdellah Bouanou, président du groupe du Parti de la justice et du développement (PJD) à la Chambre des représentants, après des déclarations dans lesquels il a qualifié la marche de « la Coalition pour l’égalité et la démocratie », prévue dimanche à Rabat, « de marche sans slogan » qui intervient dans le sillage des préparatifs aux élections. De son côté, Oum El Banine Lahlou, membre du bureau politique de l’Union constitutionnelle (UC), a qualifié « d’irresponsables et d’acte perturbateur » les propos de Bouanou. Pour Naïma Benyahya, présidente de la commission de la parité et de l’égalité des chances, la position exprimée par Bouanou signifie que « le gouvernement n’arrive pas à écouter les attentes de la rue ».

– Les centrales syndicales poussent le gouvernement à discuter de l’amélioration des salaires dans la fonction publique. Selon des sources syndicales, l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) sont parvenues, au cours du 3ème round du dialogue social, tenu mardi sous la présidence du ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, à imposer leurs propositions au gouvernement qui voulait fragmenter le dialogue social dans la cadre de la commission du secteur public. Parmi ces propositions, la mise en place d’une petite commission chargée d’examiner la question de l’augmentation des salaires.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *