Revue de presse marocaine du 04/12/2014

0 commentaires, 04/12/2014, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens parus jeudi 04 décembre.:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– SM le Roi Mohammed VI a adressé un message aux participants à la 13ème session de la Conférence « Fikr », dont les travaux se sont ouverts mercredi à Skhirate. Dans ce message, dont lecture a été donnée par Abdellatif Menouni, conseiller de SM le Roi, le Souverain a affirmé que la cohésion de la nation arabe ne pourra être atteinte « que si l’on s’attache à mener à bien des réconciliations interarabes, à transcender les facteurs de division et de démembrement, à harmoniser les positions et à consolider l’action arabe commune dans le cadre du respect de la souveraineté, de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale des Etats ». SM le Roi a précisé que le volet économique « constitue un pilier majeur pour toute action visant à consolider l’unité et à réaliser l’intégration en matière de développement, considérée comme le socle sur lequel peut s’ériger un regroupement arabe ayant son mot à dire au sein de son environnement régional et international ».

– Séance de politique générale: le gouvernement s’engage à lever les freins à l’investissement. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé devant les conseillers que le gouvernement est déterminé à attirer autant que possible davantage d’investisseurs tant nationaux qu’internationaux. Il a appelé les entreprises à déployer plus d’efforts pour améliorer leur compétitivité.

Aujourd’hui le Maroc.:

– La Direction des entreprises publiques et de la privatisation, relevant du ministère de l’Economie et des finances, a appelé les entreprises et les établissements publics (EEP) à intensifier leurs efforts et à accélérer la cadence de leurs réalisations pour contribuer davantage à la préservation des acquis et à la stimulation de la croissance et de l’investissement. Dans une synthèse du rapport sur le secteur des établissements et entreprises publics accompagnant le projet de loi de finances pour 2015, le ministre souligne que cette dynamique devra concerner aussi bien l’investissement que l’amélioration des indicateurs financiers.

– La Commission nationale chargée de la réforme de retraite a tenu mardi une réunion sous la présidence du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. S’exprimant à cette occasion, Benkirane a jugé insuffisante la période recommandée dans le rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) pour la mise en place de deux pôles, public et privé, dans un cadre consensuel avec les acteurs économiques et sociaux ainsi que pour la réalisation de la réforme globale escomptée. Dans son avis sur la réforme des retraites, le CESE avait affirmé l’urgence de réformer le régime des pensions civiles mais avait souligné la nécessité d’inscrire cette réforme dans le cadre de la construction d’un pôle public et d’une réforme globale de l’ensemble des régimes.

L’Opinion.:

– Mariage des mineures/Enquête: 83% des femmes des douars ciblés mariées avant 18 ans. La Fondation Ytto pour l’hébergement et la réhabilitation des femmes victimes de la violence a présenté, mardi soir à Casablanca, le rapport général de la caravane sociale « Zainaba 2014 ». Le document fait ressortir que 83% des femmes des douars ciblés par la caravane se sont mariées avant l’âge de 18 ans, notant que 91% des mariages sont coutumiers et non authentifiés.

– L’affaire de la jeune Darya: Un nouveau drame qui démontre la cruauté dans les camps de Tindouf. Après l’affaire de la jeune Mahjouba Mohamed Hamdidaf, un autre cas vient d’éclater dans les camps de la honte à Tindouf, sur le territoire algérien. Mais le cas de Darya Embarek Selma n’a pas bénéficié de la même médiatisation que celui de Mahjouba. La grande influence des réseaux de soutien du polisario à Tenerife, où résident les parents adoptifs de Darya, a réussi à éclipser cette affaire depuis plusieurs mois. Ainsi, aucune action ou demande des autorités locales et régionales pour sa libération n’a pu aboutir, alors que cela fait presque un an que la jeune fille de 25 ans est partie rendre visite à sa famille biologique dans les camps de Tindouf sans pouvoir retourner chez elle à Tenerife.

Libération.:

– Les syndicats obligent le gouvernement à discuter de la totalité de leur cahier revendicatif. Le gouvernement Benkirane serait-il revenu à de meilleurs sentiments ? Toujours est-il qu’il n’avait pas trop le choix face à la détermination des syndicats les plus représentatifs qui plus est ont toute la logique de leur côté. Aussi, le dialogue social devrait-il prendre tout son intérêt après que ledit gouvernement a daigné revoir sa copie et envisager le dialogue social tel que voulu par les représentants des classes laborieuses. Ainsi et suite à la réunion de la commission nationale chargée de la réforme des régimes de retraite tenue mardi avec le chef du gouvernement, les centrales syndicales qui y ont pris part ont réussi à faire changer la position à Abdelilah Benkirane pour discuter la semaine prochaine non seulement de la retraite, mais de l’ensemble des questions de leur cahier revendicatif.

– La série des effondrements continue à Casablanca. Une autre nuit de terreur à l’ancienne médina de Casablanca. Comme des châteaux de cartes, des maisons se sont effondrées dans la nuit de mardi, provoquant un mouvement de panique. Fort heureusement, le pire a été évité de justesse puisqu’aucune mort n’est à déplorer. Ainsi, quatre bâtisses de trois à cinq étages se sont complément effondrées et le toit d’une cinquième est tombé, blessant une femme. D’après des témoignages, les habitants de l’une des maisons sinistrées ont ressenti des tremblements et ont eu juste le temps de quitter les lieux échappant à une mort certaine.

Al Bayane.:

– Hausse de 142 pc du cumul pluviométrique moyen national. Un effet positif attendu sur la campagne agricole 2014-2015. Les pluies enregistrées lors des dernières semaines auront un effet « très positif » sur le déroulement de la campagne agricole 2014-2015, en raison du cumul pluviométrique moyen qui a atteint 186,4 mm au 2 décembre à 6h00, en hausse de 142 pc par rapport à la même période de la campagne précédente (77,1 mm), selon un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

– Réforme des régimes de retraite : la concertation se poursuit. La réunion, mardi, de la Commission nationale chargée de la réforme des régimes de retraite s’inscrit dans le cadre de la poursuite du dialogue et de la concertation avec les acteurs sociaux et économiques qui traite de l’un des plus grands chantiers sociaux portant sur l’avenir des générations présentes et futures, a indiqué le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane au cours de cette réunion qui s’est tenue en présence de plusieurs ministres, acteurs économiques et centrales syndicales.

L’Economiste.:

– Gaz butane : promesse de décompensation. Après les carburants, le gaz butane. Le gouvernement se penche actuellement sur une approche pour la décompensation de ce produit qui coûte à l’Etat 14 milliards de DH par an. Mais attention, le soutien aux couches défavorisées sera maintenu. Ce n’est pas le cas d’autres bénéficiaires dont notamment les restaurants, les hôtels et le secteur de l’agriculture. D’autres produits actuellement subventionnés vont suivre le même chemin. Il s’agit du sucre et de la farine.

– Ecotaxe : les producteurs d’emballage rattrapés. Les plasturgistes ne seront pas les seuls à payer le coût de l’environnement. Le ministère de l’Environnement vient d’introduire dans le circuit législatif, un nouvel amendement à la loi d’application de l’écotaxe dans le cadre de la loi de Finances 2015. Cette modification élargit l’application de cette taxe environnementale aux produits d’emballage, toutes matières confondues.

Assabah.:

– Le Maroc a réalisé un progrès important dans le classement de l’Indice de perception de la corruption de Transparency International, passant ainsi de la 91ème place sur les 177 pays classés en 2013 à la 80ème place sur les 175 pays classés en 2014. Ce classement, publié mercredi, est établi par six agences spécialisées dans ce domaine.

– Le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique s’apprête à rendre un arrêté visant à organiser la circulation des triporteurs dont des milliers sillonnent les artères des villes sans aucun permis de conduire ni assurance pour le transport de personnes.

Bayane Al Yaoum.:

– Le ministère de la santé a annoncé, mercredi, un deuxième mouvement au niveau des postes de responsabilité qui concerne plus de 80 révocations et mutations dans plusieurs régions du Royaume. Ce mouvement concerne notamment 75 pc des directeurs régionaux, cheville ouvrière de la mise en œuvre de la politique sanitaire, de la promotion de l’offre de santé et du développement des services de santé au niveau régional, selon un communiqué du ministère. Cette décision fait suite aux visites effectuées par le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, à des établissements de santé dans différentes régions du Royaume, à l’évaluation de la mise en œuvre du plan d’action sectoriel 2012-2016 et aux rapports de l’inspection générale sur les dysfonctionnements que connaissent certains hôpitaux.

– Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a affirmé mercredi lors de la séance mensuelle de politique générale à la Chambre des conseillers que les réserves nettes de change couvrent plus de 5 mois d’importations. Il a par ailleurs souligné que le taux d’endettement restera stable l’année prochaine et reculera à partir de l’année suivante.

Assahra Al Maghribia.:

– SM le Roi a affirmé que la concrétisation de la complémentarité entre les pays arabes « ne devrait plus rester un slogan en suspens ad vitam aeternam. Ce n’est plus une simple option pour favoriser le développement, mais c’est devenu un impératif incontournable lié à l’existence même d’une nation, face à l’emprise des puissants regroupements ». Dans son message adressé aux participants à la 13-ème session de la Conférence « Fikr », dont les travaux se sont ouverts mercredi, SM le Roi a souligné que la complémentarité « s’impose comme un impératif pressant. Toutefois, au vu des défis croissants qui se posent à la Nation arabe et au monde alentour, il faudra aborder la question sous un angle réaliste nouveau ».

– Le secrétaire d’Etat espagnol aux Affaires étrangères, Ignacio Ybanez Rubio, a qualifié, mardi, d' »excellentes » les relations politiques existant entre le Maroc et son pays. Le responsable espagnol, qui a mis en exergue les liens unissant SM le Roi Mohammed VI et le Roi Felipe VI, a souligné que cette relation de coopération bilatérale se renforce de plus en plus à travers des réunions et des forums tenus régulièrement entre les deux pays.

Al Mounaataf.:

– Séance mensuelle sur la politique générale à la Chambre des conseillers: les groupes de l’opposition attribuent au gouvernement la responsabilité de l’aggravation de la crise de l’entreprise et la dégradation du niveau du climat de la compétitivité. L’opposition estime que l’économie nationale se trouve actuellement dans une situation ne permettant pas de tenir les promesses données par le chef du gouvernement en matière de développement de l’entreprise, d’assainissement du climat des affaires et de sauvegarde du pouvoir d’achat des citoyens.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Préparatifs des échéances électorales : l’opposition entame une coordination conjointe au niveau des bureaux politiques. Après la coordination au niveau des groupes parlementaires au sein des deux Chambres du Parlement, l’opposition a entamé, mercredi, des préparatifs pour convenir du plan de coordination futur à mettre en œuvre en dehors de l’hémicycle. Ces concertations se sont déroulées, dans ce sens, lors d’une réunion conjointe des bureaux politiques du Parti de l’Istiqlal, du parti Authenticité et modernité, de l’Union socialiste des forces populaires et de l’Union constitutionnelle.

Attajdid.:

– Le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid a affirmé que son département ne fait pas de favoritisme dans le cadre du traitement des dossiers relatifs à la corruption. Répondant à une question du groupe PJD à la Chambre des représentants au sujet de l’activation du rôle du parquet en vue de poursuivre les personnes accusées d’implication dans la corruption, le ministre a qualifié de graves les propos alléguant le recours aux pratiques discriminatoires et sélectives dans le cadre de l’examen des dossiers sur la corruption. Il a, dans ce sens, appelé tout député invoquant de telles pratiques à constituer une commission d’enquête.

– Le ministre chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, El Habib Choubani a affirmé que le gouvernement est en passe de préparer un rapport annuel global sur la situation de la société civile, particulièrement les financements nationaux et étrangers fournis aux associations. Ce rapport sera soumis au Parlement afin d’ouvrir un véritable débat sur la question du financement des associations, a indiqué le ministre lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants.

Al Assima Post.:

– Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a répondu rigoureusement aux critiques adressées par l’opposition au gouvernement. Le Maroc ne connaît pas de crise de gouvernement, mais plutôt une crise d’opposition, a affirmé Benkirane lors de la séance mensuelle sur la politique générale à la Chambre des conseillers.

– Le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle a annoncé qu’il adoptera une série de nouvelles mesures en vue d’harmoniser le système d’évaluation des examens avec les besoins des candidats aux besoins spécifiques devant passer des examens pour l’obtention des certificats d’études primaires, de fin d’études du secondaire collégial et du baccalauréat au titre de l’année scolaire 2015.

Rissalat Al Oumma.:

– Le secrétaire général de l’Union constitutionnelle (UC), Mohamed Abied s’est entretenu avec la présidente de l’Internationale libérale (IL) et le président du réseau libéral africain, en marge des travaux de l’assemble générale de ce réseau. Il a, à cette occasion, salué le rôle que joue son parti au sein de l’IL.

– Le ministère de l’Economie et des finances bloque les salaires de 7.741 cadres pédagogiques ayant atteint 60 ans, tandis que la Caisse marocaine des retraites (CMR) ne leur a pas encore versé leurs pensions en raison du décret relatif au relèvement de l’âge de départ à la retraite du personnel enseignant jusqu’à la fin de l’année scolaire ou universitaire. Belayachi Hammadi, membre du bureau national du syndicat national de l’enseignement, affilié la Confédération démocratique du travail (CDT) critique l’attitude « improvisée » adoptée par ce ministère face aux revendications des fonctionnaires.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– La majorité brandit la carte des commissions d’enquête sur les affaires de corruption pour mettre l’opposition dans l’embarras. Les groupes de la majorité parlementaire s’apprêtent à mener des enquêtes sur les affaires de corruption qui ont touché les institutions de l’Etat sous les gouvernements précédents, et ce, en réponse aux pressions exercées par les dirigeants du PAM, de l’USFP et de l’Istiqlal sur le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid.

– Dialogue sur la retraite entre le gouvernement et les syndicats: Aucune avancée, un autre round est prévu mercredi prochain. Le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane a souligné que la proposition du Conseil économique, social et environnemental de repousser la crise de la retraite pour une durée de cinq ans est insuffisante pour mettre en place les deux pôles public et privé.

Al Massae.:

– Le secrétaire général de l’UMT, Miloudi Moukharik : » Nous avons refusé d’aborder le dossier de la retraite. Le gouvernement a ignoré les conclusions du CESE ». Moukharik a précisé que son syndicat a refusé de limiter le dialogue avec le gouvernement au dossier de la retraite. *Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le ministère de l’Intérieur confirme les chiffres relayés par la presse nationale depuis deux jours concernant la mort de 11 autres personnes à cause des inondations. Par ailleurs, grâce à la forte mobilisation des autorités, plusieurs vies humaines ont été épargnées.

– Le célèbre magazine américain « Forbes » a placé le Maroc parmi les dix meilleures destinations touristiques qui méritent d’être visitées dans le monde en 2015. Dans un article intitulé « Les dix meilleures places à visiter en 2015 », le Magazine américain cite l’avis d’un professionnel du tourisme de renom, Owen Gaddis, qui dirige la compagnie touristique « Absolute Travel ».

Al Alam.:

– L’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) boycotte la réunion à laquelle avait invité le gouvernement. L’UGTM a boycotté, hier mardi, la réunion de la commission nationale chargée de la réforme des régimes de retraite, réitérant son appel au gouvernement d’engager un « véritable dialogue social ».

Al Haraka.:

– Intervenant lors de la journée d’étude organisée par le groupe haraki à la Chambre des conseillers autour du thème « Finances publiques entre la règle juridique et le défi du développement », le secrétaire général du Mouvement Populaire, Mohand Laenser, a indiqué que la réforme Finances publiques exige de dépasser les dispositions encadrant la loi de Finances.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *