Revue de presse marocaine du 03/07/2015

0 commentaires, 03/07/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens de ce vendredi 03 juillet 2015.:

Le Matin.:

– La démarche pacifique suivie par les autorités locales pour évacuer 400 ressortissants subsahariens de 85 appartements qu’ils occupaient illégalement au quartier Al Irfane à Tanger a largement été saluée par les diplomates africains présents sur place. Ainsi, le chargé d’affaires à l’ambassade de la République démocratique du Congo (RDC) au Maroc, Wawa Bamilialy, s’est dit satisfait des conditions dans lesquelles s’est déroulée l’opération d’évacuation. De son côté, l’ambassadeur du Sénégal au Maroc, Amadou Sow, s’est félicité que l’opération s’est très bien passée, car « les autorités marocaines ont négocié avec ces occupants pour libérer les logements de leur propre gré ». Pour sa part, l’ambassadeur de la République de Guinée au Maroc, Aboubacar Dione, a expliqué que l’évacuation s’est déroulée dans le respect de la dignité des émigrés, sans enregistrer le moindre incident.

– Le crédit bancaire ne donne pour le moment aucun signe de reprise. Bien au contraire, son rythme de croissance ne cesse de ralentir au fil des mois pour se situer à peine à 2,1 pc en mai dernier en variation annuelle, pour un encours de 752,2 milliards de DH. Le marché est loin des 4 pc prévus par Bank Al-Maghrib (BAM) pour l’ensemble de l’année, mais proche des 2,8 pc sur lesquels table le Haut-Commissariat au Plan.

L’Opinion.:

– Deux conventions cadre et sept conventions d’exécution ont été signées mercredi à Rabat entre le ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle et les groupes Delpho, Yazaki et Leoni pour la création de neuf centres de formation par apprentissage intra entreprises (CFA-IE) dédiés aux métiers automobiles qui bénéficieront à 30.000 jeunes déscolarisés. Lesdites conventions permettront la formation de ces jeunes sur une période de quatre ans (2015-2019) dans trois niveaux de qualification (ouvrier, ouvrier qualifié et technicien) et l’insertion des lauréats au sein des sites de production de ces groupes d’entreprises dans les métiers de câblage automobile.

– La ministre déléguée chargée de l’eau, Charafat Afailal, a indiqué que les besoins en eau au niveau du bassin du Loukkos sont actuellement de 426 millions m3 à l’horizon 2030. Ceci alors que les réserves hydriques devraient s’élever à 1,32 milliards m3 par an à l’horizon 2030, contre 716 millions m3 actuellement. Pour elle, ces chiffres démontrent que malgré les contraintes existantes, le bassin hydraulique du Loukkos ne connait pas actuellement de déficit hydrique, et ne devrait pas en connaitre dans l’avenir. Afailal s’exprimait lors de la session du conseil d’administration de l’Agence du bassin hydraulique du Loukkos au titre de l’année 2015.

Aujourd’hui le Maroc.:

– 1000 tonnes de produits avariés saisies: Le bilan est lourd sur le plan économique et sanitaire avec un total de plus 926 tonnes de produits alimentaires avariés saisies et détruites depuis le début du mois de Ramadan. Lors de la deuxième semaine de Ramadan 1436, les brigades de contrôles de l’ONSSA ont réalisé, sur le marché local, plus de 1900 sorties de contrôle sur le terrain. Des actions de sensibilisation en matière d’entreposage des produits alimentaires, d’étiquetage et des conditions d’hygiène ont été menées au profit des consommateurs et des professionnels.

Assabah.:

– Ramid fait pression sur la majorité pour éviter une « crise constitutionnelle ». Pour la quatrième fois consécutive, les députés ont renvoyé à une date ultérieure la réunion prévue mercredi de la commission de la Justice, de la législation et des droits de l’homme pour statuer sur les projets de lois organiques relatifs au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire et au statut des magistrats. Le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid a réuni les groupes de la majorité chez lui afin de les convaincre de retirer leurs amendements auxquels ils s’étaient attachés la semaine dernière et qui avaient failli provoquer une crise constitutionnelle, sous la pression des ONG et des organisations judiciaires qui voulaient instaurer une vraie séparation des pouvoirs. Les groupes de l’opposition étaient divisés sur ce point: certains soutenaient le maintien du ministère publique sous l’autorité du ministre de la justice alors que d’autres réclamaient son indépendance du pouvoir exécutif.

– Le ministère de la Justice et des Libertés et le ministère de l’Intérieur rappellent à l’ensemble des citoyens que tout acte ou action en vue de se substituer à la justice ou aux forces de l’ordre est totalement illégale. Dans un communiqué, les deux ministères préviennent que toute personne ou groupe de personnes cherchant à se faire justice eux-mêmes seront poursuivis devant les juridictions compétentes conformément aux dispositions des lois en vigueur.

Bayane Al Yaoum.:

– Le Royaume du Maroc a condamné avec force les attentats terroristes abjects ayant visé la République arabe d’Egypte durant ces trois derniers jours, faisant plusieurs victimes parmi les hauts fonctionnaires et membres des forces de l’armée et de la police. Le Royaume du Maroc a réitéré son rejet de toute justification du terrorisme et sa condamnation de ce fléau destructeur contraire aux valeurs humaines et aux principes de la sainte religion islamique, ajoute la même source, indique mercredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Al Alam.:

– Le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal Hamid Chabat: Les gouvernements précédents ont lutté contre la pauvreté et les bidonvilles tandis que le gouvernement actuel combat les pauvres et les habitants des bidonvilles. S’exprimant lors d’une émission sur Al Aoula, Chabat a appelé au lancement de débats nationaux sur les grandes questions qui préoccupent les Marocains, telles que l’identité, l’emploi et la réforme des retraites.

Al Haraka.:

– La Ligne à Grande vitesse Maroc (LGV), le plus grand chantier ferroviaire en Afrique, se veut un projet pharaonique en terme du volume des travaux et de la grandeur des ouvrages, doté du grand viaduc d’une ligne grande vitesse dans le monde, a affirmé, mercredi à Rabat, le Directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie. « Le projet LGV est pharaonique en terme du volume des travaux et de la grandeur des ouvrages, notamment avec le viaduc El Hachef qui dépasse 3,5 km, soit le plus grand viaduc d’une ligne grande vitesse dans le monde », a fait savoir Khlie dans une conférence de presse.

Al Bayane.:

– Le BCIJ, relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire National (DGST) a procédé, jeudi, à l’arrestation de 9 personnes dans les villes de Nador, Laâyoune, Tétouan, Meknès, Sidi Ifni, Beni Mellal, Saidia, Dakhla et Tanger se réclamant du soi-disant « Etat Islamique » et faisant la propagande, via des sites électroniques, d’idées extrémistes adoptées par cette organisation terroriste, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Outre leur allégeance au prétendu émir « Abou Bakr El Baghdadi » et leur entière adhésion à l’agenda de cette organisation, ces éléments ont contribué à grande échelle, à faire l’apologie des actes criminels revendiqués par « Daech » à l’intérieur et en dehors de la Syrie et de l’Irak, notamment ceux qui ont visé plusieurs pays durant ce mois sacré, a ajouté le ministère.

– Maroc Telecom lance la 4G+ et promet des débits de connexion plus rapides. Au moment où tout un chacun s’interrogeait sur le retard accusé par l’opérateur historique des télécoms pour l’activation du service 4G+ comme l’ont fait ses deux grands concurrents (Méditel et Inwi), Maroc Telecom a préféré régler toutes les modalités techniques avant de lancer la 4G. IAM compte donc lancer son réseau 4G+ le 13 juillet.

Libération.:

– Les Marocains principaux bénéficiaires du passeport européen en 2013. Les Etats membres de l’Union européenne ont octroyé la nationalité à environ 86.500 Marocains au titre de l’année 2013. C’est ce que révèlent les dernières statistiques de l’Office statistique de l’UE (Eurostat). Ces chiffres indiquent que les citoyens Marocains ont représenté 8,8 pc du total des étrangers ayant acquis la nationalité d’un Etat membre de l’UE durant cette période, contre 8,2 pc l’année précédente, soit 59.300 citoyens marocains.

– Le Bureau politique de l’USFP a tenu le 30 juin une réunion qui a constitué une occasion pour les membres du Bureau politique de débattre des différentes entraves à la mise en œuvre de manière démocratique des dispositions de la Constitution. Le communiqué final publié à l’issue de cette réunion souligne également que le gouvernement a réduit à néant les espoirs suscités par la Constitution de 2011, notant que le gouvernement a tenu à marginaliser totalement le rôle de l’Institution législative dont le gouvernement et son chef tirent pourtant leur légitimité.

L’Economiste.:

– Télécoms: La première rupture depuis la libéralisation. La commercialisation des services 4G représente la rupture la plus importante qu’ait connue le secteur des télécoms depuis la libéralisation au début des années 2000. Le modèle fondé sur la vente de la minute d’appel est condamné à terme. Il reste pour les trois opérateurs à convaincre le client de la valeur ajoutée des « data » et à l’écosystème de développer des services.

– La ligne grande vitesse (LGV) ne devrait entrer en service qu’au premier semestre de 2018 au lieu de 2016 comme le prévoyait le planning initial. Enfin, si tout va bien à cause de la lourdeur de la procédure d’homologation de cette première ligne grande vitesse au Maroc. L’annonce en a été faite par Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l’ONCF, au lendemain du conseil d’administration.

Akhbar Al Yaoum.:

– « RAMED »: Des disfonctionnements empêchent 8,5 millions de personnes vulnérables de bénéficier de la couverture médicale. Des parlementaires ont mis en garde contre plusieurs problèmes et dysfonctionnements qui menacent la pérennité du Ramed. Lors d’une réunion tenue mercredi en présence du ministre de la Santé, El Hossein El Ouardi, les députés de la commission des secteurs sociaux à la Chambre des représentants ont souligné un certain nombre de problématiques relatives aux volets financier et juridique.

– Jettou s’apprête à auditer les comptes les Trésoreries régionales. Des sources informées ont indiqué au journal que les magistrats de la Cour des comptes sillonnent depuis un mois les trésoreries régionales du Maroc selon un programme établi par le président de la Cour pour contrôler le travail des trésoriers régionaux et provinciaux.

Al Massae.:

– Dans un entretien accordé au journal, Mohamed Moubdi, le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, a souligné qu' »en cas de problèmes financiers, c’est l’Etat qui va garantir le paiement des retraites et non la Caisse marocaine des retraites. La CMR se dirigera vers l’Etat qui assurera les fonds nécessaires, ce qui impliquera, selon le ministre, la hausse des impôts ou l’annulation des projets d’investissement ou la baisse des salaires des fonctionnaires », ajoutant qu’une réforme consensuelle est nécessaire.

– Le directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), Abderrafie Zouitene, a annoncé lundi à Rabat que l’Office modernise son organisation afin d’inscrire ses performances en adéquation avec les récentes mutations de l’industrie touristique mondiale. « Le contexte économique mondial, son impact sur l’industrie touristique et les changements rapides, aussi bien au niveau des exigences des touristes que de leur comportement d’achat imposent à l’ONMT une mutation profonde et une modernisation de son mode de fonctionnement », a fait savoir Abderrafie Zouitene, lors d’une conférence de presse tenue à l’occasion de la présentation de la nouvelle organisation de l’Office.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Une nouvelle hausse du SMIG dans les secteurs public et privé. La deuxième tranche du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) est opérationnelle depuis le 1er juillet. La révision à la hausse de 10 pc du SMIG sur deux tranches a été validée par le gouvernement Benkirane en 2014 dans le cadre des négociations du dialogue social.

– Le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), est parvenu à découvrir un réseau composé de trois Afghans, dont l’un est d’origine pakistanaise, alors qu’ils tentaient de quitter le Maroc à destination du Danemark en utilisant des passeports pakistanais falsifiés. * Assahra Al Maghribia.:

– Le BCIJ, relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire National (DGST) a procédé, jeudi, à l’arrestation de 9 personnes dans les villes de Nador, Laâyoune, Tétouan, Meknès, Sidi Ifni, Beni Mellal, Saidia, Dakhla et Tanger se réclamant du soi-disant « Etat Islamique » et faisant la propagande, via des sites électroniques, d’idées extrémistes adoptées par cette organisation terroriste, a annoncé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

– Près de 40 millions de Marocains ont pris le train en 2014: L’ONCF a transporté plus de 39,5 millions de voyageurs en 2014, soit 4 pc de plus par rapport à l’année 2013, générant un chiffre d’affaires de 1,45 milliard de Dh (MMDH).

Rissalat Al Oumma.:

– La Banque Mondiale (BM) a accordé au Maroc deux prêts et un don d’un montant global de 251,95 millions de dollars, dédiés à l’amélioration de la qualité des services de santé, à l’appui des énergies renouvelables ainsi qu’à la préparation aux marchés du carbone. D’une enveloppe financière de 100 millions de dollars, le premier accord concerne le Programme pour Résultats d’Amélioration de la Santé Primaire dans les zones rurales, qui vise le soutien du programme gouvernemental en matière de santé. Quant au deuxième accord de financement, qui porte sur un montant de près de149 millions de dollars, il est alloué au Projet énergie propre et efficacité énergétique, financé par un prêt de la Banque mondiale d’un montant de 125 millions de dollars couplé à un prêt concessionnel du Fonds pour les technologies propres (FTP) d’un montant de près de 24 millions de dollars. Pour sa part, le troisième accord porte sur le don du Fonds fiduciaire multi-donateurs relatif au partenariat pour la préparation aux marchés du carbone.

Attajdid.:

– Abdelhak Khiame, le directeur du Bureau Central des Investigations Judiciaires (BCIJ), affirme que la lutte contre le terrorisme doit passer par mettre fin à l’extrémisme et aux idées obscurantistes au sein des générations montantes, à commencer par la famille, l’école et la rue, notant que la réforme du champs religieux adoptée par le Maroc depuis 2004 joue un rôle crucial dans la prévention du terrorisme. Khiame a rassuré les Marocains, lors de sa participation mercredi à l’émission « Moubachara Maakoum » sur 2M, que grâce aux efforts préventifs déployés contre les menaces terroristes, il n’existe pas de plans ciblant le Maroc.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– L’encours de la dette extérieure publique du Maroc a atteint 282,1 milliards de dirhams (MMDH) au premier trimestre 2015, contre 278,1 MMDH à fin 2014, soit une hausse de près de 1,45 pc (+4 MMDH), selon la direction du Trésor et des Finances extérieures (DTFE), relevant du ministère de l’Economie et des Finances. L’évolution du stock de la dette extérieure publique fait ressortir une hausse de 5 MMDH de la dette extérieure des établissements et entreprises publics (EEPS) et une baisse de 1 MMDH de la dette du Trésor, explique la DTFE dans une note relative aux statistiques de la dette extérieure publique pour le premier trimestre 2015. *Bayane Al Yaoum.:

– Le Royaume du Maroc a condamné avec force les attentats terroristes abjects ayant visé la République arabe d’Egypte durant ces trois derniers jours, faisant plusieurs victimes parmi les hauts fonctionnaires et membres des forces de l’armée et de la police. Le Royaume du Maroc a réitéré son rejet de toute justification du terrorisme et sa condamnation de ce fléau destructeur contraire aux valeurs humaines et aux principes de la sainte religion islamique, ajoute la même source, indique mercredi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *