Revue de presse marocaine du 03/03/2015

0 commentaires, 03/03/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant mardi 03 mars 2015:

Le Matin.:

– Salaheddine Mezouar reçu en audience par le Président sénégalais Macky Sall. Le président de la République sénégalaise, Macky Sall, a reçu en audience, lundi à Dakar, le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, en présence notamment du ministre de l’Economie et des finances, Mohamed Boussaid. La visite de la délégation marocaine au Sénégal intervient en application des Hautes instructions royales sur la nécessité d’accompagner et de suivre la mise en œuvre des accords et conventions signées devant SM le Roi Mohammed VI lors de la tournée africaine effectuée par le Souverain l’année dernière, avec un certain nombre de pays amis, et qui concernent plusieurs secteurs économiques et sociaux.

– Le CNDH présente à Genève les acquis et les carences du Maroc en matière de droits économiques et culturels. La 28ème session du Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU s’est ouverte lundi à Genève. A cette occasion, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) présentera sa contribution au quatrième rapport périodique au Comité des droits économiques, sociaux et culturels, le but étant de dresser un bilan de la situation de ces droits au Maroc et de formuler ses avis et ses recommandations en la matière.

Aujourd’hui Le Maroc.:

– Emploi: Le plan de bataille. Longtemps attendue, la nouvelle stratégie nationale de l’emploi (SNE) devrait être rendue publique dans quelques jours. ALM livre, en avant-première, quelques-unes des grandes lignes du document qui décidera du futur de l’emploi au Maroc. Selon des sources proches du dossier, la stratégie se fixera un objectif de 200.000 nouveaux emplois par an. Les trois-quarts de ces emplois devront être créés dans le secteur des services aux entreprises, aux personnes et à l’environnement. La nouvelle SNE prévoirait même, selon nos sources, une réorientation de la croissance vers des métiers nouveaux, basée sur la connaissance et la protection des écosystèmes naturels du pays.

– Aide financière directe: Après les veuves, les handicapés. Le chef du gouvernement s’y engage. Les familles des personnes en situation de handicap percevront des allocations. C’est Abdelilah Benkirane, lui même, qui en a fait l’annonce publiquement. S’exprimant devant les responsables de son parti, le PJD, à Tétouan, le numéro un de l’Exécutif a affirmé qu’il pense sérieusement à la mise en oeuvre des recommandations du Conseil économique, social et environnemental (CESE) et du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) dans ce sens.

L’Economiste.:

– Le plan Banque mondiale pour la compétitivité: Le Maroc est l’un des meilleurs élèves de la Banque mondiale. Le Conseil d’administration de l’Institution examine et devrait valider, ce mardi à Washington, un nouveau prêt d’un programme d’appui à la compétitivité. Le montant porte sur 200 millions de dollars. Ce programme vient à la suite d’un autre déployé en 2013. Il cible trois piliers essentiels définis par le gouvernement : le climat de l’investissement, la politique commerciale et la facilitation des échanges commerciaux, et la gouvernance.

– Un think tank pour éradiquer la précarité d’ici 2016 à Casablanca. 860 millions de DH ! C’est le montant alloué au programme régional de lutte contre la précarité depuis 2006 (dont 56 pc financés par l’INDH). Plus de 668 projets ont été financés dans le cadre de ce programme. S’y ajoutent les nombreuses subventions octroyées par les conseils de la ville de Casablanca aux associations opérant dans ce créneau. En dépit des actions enclenchées, les résultats sont loin d’être probants. Pour preuve, un tiers des 40.000 personnes recensées a basculé vers l’extrême précarité durant les 10 dernières années. A peine 2 pc de ces personnes déclarent avoir bénéficié de l’INDH. Ce qui montre la difficulté du traitement de la précarité en l’absence de politiques préventives. « L’édition de la carte de la précarité permettra justement de réaliser des actions ciblées au profit des plus nécessiteux », souligne Souad Karim, chef de service de coordination à la wilaya du Grand Casablanca. Une base de données a d’ailleurs été constituée avec l’ensemble des coordonnées des 40.000 personnes vivant dans la précarité.

Al Bayane.:

– La campagne agricole va bon train. Les pronostics tablent sur une très bonne récolte céréalière. Les niveaux de pluies enregistrés dans les différentes régions du pays ont amélioré le rythme d’avancement des différentes cultures. Les programmes arrêtés pour les différentes cultures sont nettement en avance, et ce pour la betterave, le blé et l’orge. Le programme d’emblavement pour les céréales d’automne va bon train et les superficies semées ont atteint des niveaux assez élevés. Pour la seule région de Doukkala-Abda, connue par le poids des cultures céréalières, le programme arrêté au début de la campagne est aujourd’hui totalement réalisé. Le même constat est annoncé dans la région du Gharb et le nord du pays.

– Le détournement des aides par le « polisario », dévoilé par le rapport de l’Office anti-fraude de l’Union européenne (OLAF), met à nu les connections existant entre criminalité organisée et terrorisme, souligne l’écrivaine suédoise Annika Borg. Le rapport de l’OLAF, achevé en 2007, mais dont le contenu a été enterré jusqu’à récemment, montre que le « polisario » est engagé « dans une fraude à grande échelle » dans les camps de Tindouf dans l’ouest algérien, souligne Borg dans une chronique publiée vendredi par le journal suédois Barometern OT. Le rapport explique comment de la nourriture de bonne qualité est revendue et d’autres produits alimentaires de moindre qualité son distribués aux habitants des camps dont le nombre a été gonflé par le « polisario » afin de percevoir plus d’aides humanitaires.

L’Opinion.:

– CNDH/Avant-projet de code de procédure pénale: Permettre au prévenu, placé en garde-à-vue, d’établir un contact immédiat avec son avocat. Suite à la saisie du Conseil national des droits de l’Homme par le ministre de la Justice et des Libertés pour recueillir son avis à propos de l’avant-projet du Code de procédure pénale (CPP), le CNDH a transmis son mémorandum au ministre. Les recommandations du CNDH portent notamment sur la prévention de la torture et la réduction des risques de détention arbitraire, la rationalisation du recours à la détention préventive et la protection des groupes les plus vulnérables (personnes placées en garde-à-vue, femmes victimes de la violence, victimes de la traite des êtres humains, personnes en situation de handicap…). Le CNDH recommande aussi de reformuler l’article 66-1 de cet avant-projet du CPP afin de permettre au prévenu, placé en garde-à-vue, d’établir immédiatement contact avec son avocat, quelle que soit la nature de l’infraction pour laquelle il est poursuivi.

– Forum Crans Montana à Dakhla: Une « reconnaissance de l’action incommensurable » de SM le Roi pour le développement du Sud du Maroc. La tenue du Forum Crans Montana (FCM) dans la ville de Dakhla, du 12 au 15 mars courant, constitue une « reconnaissance de l’action incommensurable » de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en faveur du développement des provinces du Sud du Maroc, affirme l’expert espagnol Ramon Moreno Castilla.

Le choix de la ville de Dakhla au Sahara marocain pour la tenue des travaux de la prochaine édition du Forum Crans Montana est une « reconnaissance de l’action incommensurable de SM le Roi Mohammed VI en faveur du développement, du progrès et du bien-être des habitants des provinces du Sahara marocain », écrit l’expert espagnol dans les questions maghrébines dans un article publié dans l’édition électronique de la revue « Atalayar entre dos orillas ».

Libération.:

– Mohamed Najib Boulif, ministre délégué chargé du Transport, se trouve de plus en plus le dos au mur. De nouveau, l’Intérieur a annulé sa controversée circulaire qui avait mis à l’arrêt près de 500 des autocars de transport interurbain. La veille d’un appel à une grève de 72 heures qui devait être entamée hier et d’une marche des autocars vers Rabat, le wali de Casablanca, Khalid Safir, est intervenu, pour la troisième fois consécutive, pour demander aux six syndicats qui ont appelé à ce mouvement de protestation contre Boulif, de se rétracter. Lors d’une réunion tenue dimanche à la wilaya de Casablanca, les deux parties ont convenu de « retourner à la procédure normale qui était en vigueur avant le premier janvier 2015 concernant le renouvellement des cartes d’autorisation pour les véhicules en se basant sur les documents de circulation ». ? – La Voix des régions pour une régionalisation équitable. Une prise de conscience significative que celle de la Voix des régions. L’appel de l’Alliance civile pour une régionalisation démocratique aura certainement une suite. Ce week-end à Bouznika, la rencontre-bilan a constitué une occasion propice pour 240 participants dont 80 femmes de s’exprimer sur divers sujets relatifs à la régionalisation. Appartenant à près de 40 provinces, les intervenants reflétaient déjà la diversité, les spécificités et la pluralité d’un territoire. Tous les domaines du travail civil sont investis: les droits humains, l’environnement, le développement, les droits culturels, la santé, la répartition des richesses, les lois, les aspects de la décentralisation, la justice fiscale. Autant de sujets qui ont été abordés, deux jours durant, dans un esprit de régionalisation équitable en faveur de l’égalité, de la justice et de la complémentarité.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, a démenti toute fuite des épreuves de l’examen de l’accès à la profession de l’avocat qui a eu lieu dimanche. Intervenant lundi lors d’une réunion de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants, consacrée à la discussion du projet de loi organique relative au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Ramid a indiqué que « les rumeurs qui circulaient à propos d’une fuite des épreuves de l’examen, sont dénuées de fondement », ajoutant qu' »il s’agissait tout simplement d’un retard de distribution des sujets à cause d’une panne de la photocopieuse » ce qui a suscité quelques protestations. « Il n’y a pas eu de fuite », a-t-il affirmé, soulignant que son département a supervisé pour la première fois le déroulement de cet examen.

– L’Agence nationale de réglementation des télécommunication (ANRT) a prolongé, de nouveau, les appels à concurrence qu’elle avait lancés pour l’attribution des licences des technologies mobiles de quatrième génération (4G). La date limite pour la remise des offres, qui était prévue initialement pour fin janvier, a été repoussée jusqu’à mi-mars prochain pour permettre aux candidats de finaliser leurs candidatures dans les meilleures conditions. Ces appels à concurrence sont ouverts et permettront, dès lors, à des opérateurs, autres que les trois déjà existants, d’accéder au marché marocain.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a souligné, à l’ouverture du 2ème congrès provincial d’Ifrane, qu' »il est temps d’ouvrir un dialogue national responsable sur la question des terres collectives et de réaliser la réconciliation sociale et économique ». Selon Lachgar, « le véritable Ittihadi n’est pas une personne qui détient une carte d’adhérent, mais c’est un militant de terrain par excellence ».

– Le gouvernement continue d’opérer des retenues sur les salaires des fonctionnaires sans avis préalable. Le secrétaire général de la Fédération démocratique du travail (FDT), Abdelhamid Fatihi, a indiqué, dans une déclaration au journal, que « ces retenues sont illégitimes et illégales car opérées sans aviser les personnes concernées ». Fatihi a souligné également que ces retenues, intervenues suite à une décision conjointe du ministre de l’Emploi et des affaires sociales et du ministre de l’Economie et des finances, ont été effectuées sans recueillir les avis des syndicats.

Al Massae.:

– Les associations de défense des droits des consommateurs ont vivement critiqué les fuites concernant la hausse des prix des carburants. En effet, ayant préalablement pris connaissance vendredi dernier des augmentations des prix, plusieurs stations-service se sont abstenues de vendre le gasoil et l’essence super aux clients. Le président du Forum de protection du consommateur, Chamsseddine Abdati, a qualifié le comportement des dirigeants de certaines stations-service, la veille de l’annonce de l’augmentation des prix, de « spéculation punie par la loi ». Il s’est aussi interrogé sur les parties responsables de ces fuites.

– Les professionnels du transport public suspendent, une nouvelle fois, la marche qu’ils comptaient organiser en début de cette semaine vers Rabat après la tenue d’une nouvelle réunion, dimanche, avec le wali de Casablanca. Cette décision a été prise après que les deux parties ont convenu de retourner à la procédure normale qui était en vigueur avant le 1er janvier 2015 concernant le renouvellement des cartes d’autorisation pour les véhicules en se basant sur les documents de circulation, et la poursuite du dialogue sur la réforme, la qualification et le développement du secteur.

Al Alam.:

– Le président de la Fédération nationale du transport routier, Mohamed Abou Lfaraj, a indiqué que le moral des professionnels du transport des voyageurs est « au beau fixe » suite à la décision de retourner à la procédure normale qui était en vigueur avant la publication de la circulaire du ministère chargé du Transport relative au renouvellement des agrément des autocars. Les professionnels sont pour la réforme du secteur et la mise en place d’un cahier de charges, a-t-il affirmé, appelant à la poursuite des concertations entre les responsables et les acteurs du secteur.

– Les quatre syndicats représentant les fonctionnaires du ministère de la Jeunesse et des sports (UGTM, UMT, FDT et CDT) ont organisé lundi un sit-in de protestation devant le siège du ministère à Rabat. Le secrétaire général de la Fédération nationale des fonctionnaires de la Jeunesse et des sports (affiliée à l’UGTM), Mohamed El Ouardi, a affirmé que ce sit-in est le début d’un processus d’actions militantes pour sauver le secteur de la crise qui le secoue.

Al Haraka.:

– Dans son intervention à l’ouverture d’un atelier régional sur le « Renforcement des capacités pour la surveillance, la prévention et la lutte contre les épidémies: cas de l’Ebola », le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Maroc, Yves Souteyrand, a affirmé, lundi à Rabat, que « le Maroc est sans doute mieux préparé que la plupart des autres pays de la région de la Méditerranée orientale pour faire face à une éventuelle importation de cas d’Ebola » sur son sol.

– L’exposition-événement « Le Maroc contemporain », qui a pris fin dimanche à l’Institut du Monde arabe (IMA) à Paris, a connu un grand succès qui peut être qualifié de plébiscite du Royaume, des artistes et de la création marocains, a affirmé le président de l’IMA, Jack Lang. Dans une déclaration à la presse, M. Lang s’est dit très réjoui de ce succès qui témoigne que « le Maroc est une vraie star, un pays magique, attractif et qui fascine notamment dans cette période de fanatisme », soulignant que le Royaume se présente comme une exception et un exemple de tolérance, d’ouverture et de respect.

Assabah.:

– Des sources partisanes ont indiqué que le gouvernement se dirige vers une réforme progressive pour mettre fin au régime des agréments dans tous les moyens de transport (grands et petits taxis, autocars de transport interurbain), qui sont devenus une source d’enrichissement illégal.

– La ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakkaoui, a mis l’Autorité pour la parité et la lutte contre toutes les formes de discrimination entre les mains de Benkirane. En effet, l’article 3 du projet de loi relatif à cette Autorité habilite le chef du gouvernement à nommer la moitié de ses membres (7 sur 14).

Attajdid.:

– Le Chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, promet de consacrer des aides aux personnes en situation de handicap, après la recommandation faite à ce sujet par le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le Conseil national des droits de l’Homme (CDH). « Je répondrais à leurs recommandations », a affirmé Benkirane au cours du 3ème forum régional du PJD réuni, dimanche à Tétouan.

– La coopération Sud-Sud constitue un moyen de consolider les piliers du modèle de développement humain durable et solidaire dans le continent africain, a affirmé le ministre délégué chargé de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration, Mohamed Moubdi. Le Maroc a adopté une approche globale et intégrée contribuant à élargir les domaines de coopération avec tous les pays du continent africain, une approche axée sur l’échange d’expériences dans les domaines des capacités institutionnelles, de la gouvernance, de la mise à niveau de l’économie et du soutien aux projets de développement humain durable dans le continent, a souligné le ministre à l’ouverture, lundi à Rabat, de la 36ème Conférence annuelle de l’Association africaine de l’administration publique et de la gestion (AAPAM).

Al Assima Post.:

– Marche féminine: la Coalition pour l’égalité et la démocratie, regroupant des associations et réseaux de la société civile, des syndicats et des partis politiques, se prépare à l’organisation, le 8 mars, d’une marche pour mettre en exergue la détermination du mouvement féminin à continuer à militer afin d’inscrire l’égalité homme/femme dans les agendas politiques.

– Les patrons du transport routier des voyageurs renoncent à observer une grève pour protester contre la non satisfaction de leurs revendications. Les autorités compétentes sont parvenues à conclure un accord avec les professionnels, qui a conduit à l’annulation de la grève initialement prévue lundi 02 mars.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a appelé ses ministres à passer à la vitesse supérieure en vue d’élaborer les textes de loi prévus dans le plan législatif et les soumettre au Conseil du gouvernement. Au cours de la réunion du Conseil du gouvernement, jeudi dernier, Benkirane a affirmé qu’il veillera au respect des dispositions constitutionnelles relatives aux échéances électorales et du calendrier fixé par le plan législatif du gouvernement.

– Une commission composée de représentants du ministère de la Justice et des libertés et du ministère de la Santé se penche depuis quelques jours sur les textes législatifs relatifs à l’avortement. Le Code pénal a consacré 10 articles à l’avortement dans son chapitre 8 relatif aux crimes et délits contre l’ordre des familles et à la moralité publique. Le travail de la commission devra être prochainement couronné par un projet d’amendement du Code pénal, qui sera soumis à la société civile et les acteurs concernés pour recueillir leurs avis, a fait savoir le ministre de la Santé, Houcine Louardi.

Rissalat Al Oumma.:

– Le Forum libéral pour les études et les recherches et l’Institut national démocratique pour les affaires internationales (think tank américain) ont annoncé, au cours d’une session de formation sur « la gestion des campagnes électorales », la constitution d’une équipe habilitée à dispenser une formation dans le domaine de la gestion des campagnes électorales. L’équipe en question formera les militants de l’Union constitutionnelle (UC) dans toutes les villes et provinces du Royaume. Hassan Abaiba, membre du Bureau politique de l’UC, a affirmé que ce parti, qui est « doté d’une direction sage et compte des cadres dynamiques », gèrera sa campagne électorale « loin des slogans creux et mensongers ».

– Répercussions de la grève du personnel des services de propreté les 26 et 27 février à Casablanca: Le Maire de la capitale économique, Mohamed Sajid, a affirmé que des mesures ont été prises afin de garantir la continuité des prestations dans les quartiers. Les deux sociétés délégataires ont exprimé, de leur côté, leur sincère volonté d’engager un dialogue avec les grévistes, tout en appelant à garantir la liberté de travail.

Assahara Al Maghribia.:

– Baisse de 8 millions de DH des recettes des salles de cinéma à cause du piratage et des impôts. Selon un bilan dévoilé récemment à Tanger par le Centre cinématographique marocain (CCM), les recettes se sont établies, au titre de l’exercice 2014, à 66,7 millions de dirhams provenant de la vente de 1,643 millions de tickets, contre 74,85 MDH en 2013 générés par la vente de 1,792 millions de tickets.

– La 36ème Conférence annuelle de l’Association africaine de l’administration publique et de la gestion (AAPAM), qui se poursuivra jusqu’au 6 mars courant, se penche sur les opportunités de partenariat en vue de favoriser le développement durable. Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane a, à cette occasion, mis l’accent sur l’intérêt qu’accorde SM le Roi Mohammed VI aux pays africains dans le cadre de la coopération Sud-Sud, ajoutant que l’ouverture sur les pays du continent et l’intensification des concertations sur les sujets de l’heure sont devenus une nécessité impérieuse.

Bayane Al Yaoum.:

– Le Maroc importe 27,4 millions quintaux de céréales. L’ýOffice national interprofessionnel des céréales et des légumineuses (ONICL) a indiqué que le blé tendre représente 98,2 pc de la collecte cumulée des céréales qui a atteint 13,5 millions de quintaux à fin novembre 2014. Les stocks des céréales, détenus par les opérateurs déclarés à l’ONICL et ceux au niveau des silos portuaires, se sont élevés à 23,1 millions de quintaux au cours de la même période, dont 17,5 millions de quintaux de blé tendre, selon la même source qui précise que les commerçants négociants et les coopératives ont réalisé 84 pc de la collecte de blé tendre.

– Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a affirmé que la demande d’emploi diminuera avec la baisse de la pression démographique au Maroc et la hausse du taux de croissance au cours des prochaines années, résultant de l’optimisation du rendement des chantiers structurels dans le domaine des infrastructures mis en oeuvre par le Maroc ou en cours de réalisation. Le ministre intervenait lors d’une rencontre de communication organisée samedi dernier par la section provinciale du Parti du progrès et du socialisme (PPS) à Taroudant.

Al Mounâataf.:

– André Azoulay: Le combat contre l’antisémitisme est indissociable de celui contre l’islamophobie. Au cours d’une conférence à Bordeaux sur le thème « Apprendre à vivre ensemble? », le conseiller de SM le Roi a affirmé qu' »il est inacceptable de laisser une minorité d’extrémistes prendre en otage l’Islam et l’associer à la violence ». Il a, dans ce sens, appelé à mettre fin à la politisation de la religion et à son utilisation pour justifier le terrorisme et les assassinats.

– La loi organique relative aux régions soumise à un débat parlementaire. Le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, devrait prendre part, le 9 mars, aux travaux de la commission de l’intérieur, des collectivités territoriales et de la politique de la ville, pour présenter le projet de loi organique relative aux régions qui a d’ores et déjà emprunté le circuit législatif en atterrissant, il y a deux semaines, à la Chambre des représentants.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *