Revue de presse marocaine du 03/01/2015

0 commentaires, 03/01/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant du samedi 03 au lundi 05 janvier 2015:

Le Matin du Sahara et du Maghreb.:

– Pour le traitement de plusieurs maladies chroniques, le ministère de la Santé annonce une nouvelle baisse des prix de 98 médicaments. Cette baisse concerne particulièrement les médicaments utilisés dans le traitement de plusieurs maladies chroniques, notamment les maladies cardiovasculaires, le diabète, l’asthme, certaines maladies neurologiques, certaines infections inflammatoires et maladies infectieuses, des affections de l’appareil digestif, certains cancers et l’hypertrophie bénigne de la prostate.

– Dénonciation de la corruption: Des dispositions trop contraignantes dans le projet de loi selon les députés. L’examen du projet de loi relatif à l’Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption a provoqué un débat houleux au sein de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la Chambre des représentants. Les dispositions régissant la procédure des dénonciations et des plaintes, notamment les conditions de forme requises pour leur recevabilité, sont jugées trop contraignantes, voire rédhibitoires par certains députés. De même, les associations de défense des droits de l’Homme estiment que ces dispositions sont de nature à inhiber toute initiative visant à dénoncer un acte de corruption ou de prévarication.

L’Opinion.:

– Le onzième commandement d' »Exodus »: Tu ne perdras point ton temps en de stériles polémiques! Que de bruits à propos de la censure d’un film, « Exodus » de Ridley Scott, pourtant aisément accessible en « streaming » sur Internet. Bien sûr, la censure n’est jamais chose appréciée, mais quand elle n’est plus que purement formelle, à quoi bon en faire tout un tapage? Le moins informé et politisé des citoyens sait pertinemment que cette décision a été prise pour éviter d’apporter de l’eau au moulin des partisans autochtones du terrorisme jihadiste, au moment où ces derniers sont à l’affût du moindre prétexte pour s’en donner à des attentats à coeur de joie.

– Données statistiques de l’Office des changes: Les utilisateurs globalement satisfaits. L’Office des changes vient de dévoiler les résultats de son enquête de satisfaction des utilisateurs de ses statistiques des échanges extérieurs. Lancée le 7 juillet 2014, cette enquête s’inscrit dans le cadre du renforcement du dialogue entre l’Office des changes en tant que producteur de statistiques et les utilisateurs: les décideurs publics, les entreprises privées, les organisations internationales, les chercheurs universitaires, la société civile, les médias. Les résultats de cette enquête devraient se traduire par un plan d’action afin d’améliorer davantage le service rendu aux utilisateurs, à court et moyen termes, sachant que deux répondants sur trois (65 pc) sont satisfaits de l’ensemble des services offerts par l’Office des changes, tandis que 27 pc sont partiellement satisfaits et 8 pc se déclarent être insatisfaits », souligne l’Office des changes.

– Couverture médicale gratuite pour étudiants à partir de la prochaine année universitaire. Les étudiants couverts via leurs parents en tant qu’ayants droit, sont exclus. Près de 240.000 étudiants bénéficieront gratuitement de la couverture médicale à partir de l’année universitaire 2015-2016. Les étudiants qui bénéficieront directement de ce régime, sont ceux qui ne sont concernés par aucune couverture médicale, a indiqué la ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, Soumia Benkhaldoun.

Libération:

– Le gouvernement reprend d’une main ce qu’il a pris d’une autre. Entre la baisse des prix des carburants et la hausse des tickets de péage, les consommateurs ne savent plus où donner de la tête. A la grande surprise des Marocains, le gouvernement Benkirane vient de procéder, une fois n’est pas coutume, à une baisse des prix des carburants. Cependant, avec les hausses enregistrées à tout va, il n’y a pas lieu de pavoiser, estiment les observateurs. En effet, après l’augmentation des prix de plusieurs produits de consommation à l’instar du thé, des cigarettes, et la dernière en date et non des moindres, des tickets de péage de l’autoroute, « le team de Benky » a voulu, encore une fois, feinter le peuple marocain en lui miroitant une sorte d’hologramme, puisqu’il s’agit de baisses temporaires.

– Les techniciens en radiologie en sit-in les 12 et 18 janvier. L’année 2015 promet grèves et autres formes de protestations. Les techniciens spécialisés en radiologie semblent déterminés à donner, les 12 et 18 janvier, le coup d’envoi à ce qui a tout l’air d’exprimer un rejet de la politique antisociale prônée par le gouvernement Benkirane. A travers ces deux débrayages devant être organisés devant le siège du ministère de la Santé à Rabat, ils comptent protester pour faire valoir leur droit au travail, un droit garanti, pourtant, par la Constitution marocaine, et dénoncer également la politique de leur exclusion systématique.

Akhabar Al Youm Al Maghribia.:

– Une première: Le ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, Aziz Rebbah, met aux enchères des marchés d’une valeur de 2.800 milliards de centimes. S’exprimant devant des centaines d’investisseurs dans le domaines de l’équipement, du transport et des infrastructures et des représentants de dizaines de bureaux d’étude et de fédérations professionnelles, le ministre a annoncé la liste de plusieurs marchés que son département s’apprête à mettre aux enchères.

– Les autorités de la ville de Tanger recourent aux caméras pour combattre la criminalité. Les autorités de la ville envisagent d’implanter des caméras dans les différentes avenues de la ville pour lutter contre la criminalité. Selon le maire de Tanger, Fouad El Omari, cette mesure, qui coûtera près d’un milliard de centimes, sera opérationnelle dans un premier temps dans les points noirs, avant d’être généralisée à travers la ville.

Al Alam.:

– Le Maroc a exprimé son profond regret et sa déception suite au vote du Conseil de sécurité de l’ONU contre une résolution visant l’arrêt de la colonisation israélienne des territoires palestiniens. A la suite du vote par le Conseil de sécurité, mardi, contre le projet de résolution arabo-palestinien visant à mettre fin à la colonisation israélienne des territoires palestiniens, le Royaume du Maroc, dont le Souverain, SM le Roi Mohammed VI, préside le Comité Al Qods, exprime son profond regret et sa déception vis-à-vis de cette position , indique, mercredi, un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Al Haraka.:

– Le groupe du Mouvement populaire à la Chambre des conseillers exprime son attachement aux décisions de son dernier congrès national, salue la décision royale d’ouvrir une enquête approfondie sur le scandale de la pelouse du Complexe sportif Prince Moulay Abdellah et dément catégoriquement toute dissension au sein du parti.

Al Ahdath Al Maghribia.:

– 240.000 étudiants bénéficient de la couverture médicale gratuitement à compter de la prochaine année universitaire. La ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Mme Soumia Benkhaldoun, a indiqué que 240.000 étudiants sur 900.000 bénéficieront de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) dont les frais seront entièrement pris en charge par l’Etat.

Al Massae.:

– Fiscalité: Le ministère de l’Intérieur entame 2015 par une chasse aux sorcières contre les fraudeurs dans les grandes villes. Le ministère de l’Intérieur a inauguré la nouvelle année avec la mise en place d’une commission spéciale composée d’inspecteurs des impôts qui sera mise à la disposition du Conseil de la ville de Casablanca et d’autres grandes villes telles que Rabat et Marrakech, pour superviser la perception des impôts. Cette commission va cibler les personnes suspectées d’évasion fiscale et de falsification des factures.

– Le ministère de la Santé revoit à la baisse les prix de 98 médicaments, après une mesure similaire qui a concerné 1.600 médicaments en 2014. Cette nouvelle baisse s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la politique de réduction des prix des médicaments adoptée par le ministère pour les rendre plus accessibles aux citoyens et alléger les dépenses de l’assurance maladie, indique un communiqué de ce département.

Al Mounaataf.:

– L’Administration des douanes et des impôts indirects a entamé, le 1er janvier 2015, l’application de la taxe douanière qui a été actualisée conformément aux textes de 2007 et 2012 et sur la base du système adapté aux règlements de l’Organisation mondiale des douanes.

Rissalat Al Oumma.:

– Après une rupture ayant duré des mois, le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, courtise le Club des magistrats du Maroc au sujet du projet de loi relatif à l’organisation judiciaire. Le ministre devait tenir, vendredi, une réunion avec le bureau exécutif du Club des magistrats du Maroc pour discuter de ce projet de loi.

Assabah.:

– Les élections de juin risquent d’être reportées. Des partis de la majorité ont décidé de recourir à la Cour constitutionnelle pour trancher sur la question de la supervision des prochaines échéances électorales, font savoir des sources parlementaires. Et d’estimer que l’attitude de la majorité qui s’attache à ce que les prochaines échéances électorales, prévues au début de cet été, soient supervisées par le chef du gouvernement, pourrait modifier tout le calendrier.

– Renforcement des sanctions contre les contrebandiers et les fraudeurs. L’Administration des douanes et des impôts indirects a resserré l’étau autour des contrebandiers et des fraudeurs et a introduit des amendements aux mesures répressives contre les contrevenants à la loi. Les nouvelles amendes représentent 8 fois, au lieu de 4 fois auparavant, le montant des impôts et des taxes appliquées aux marchandises saisies, notamment celles qui représentent un danger pour la santé des citoyens et qui sont préjudiciables à l’environnement.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *