Revue de presse marocaine du 02/08/2012

0 commentaires, 02/08/2012, Par , Dans Revue de Presse

Voici les titres à la Une de la presse quotidienne de ce jeudi:.

+AUJOURD’HUI LE MAROC+:.
-Alors que le Souverain a appelé à accélérer le processus, la régionalisation sera certainement retardée : Majorité et opposition veulent revoir le découpage. Le rapport de la Commission consultative sur la régionalisation refait surface. A la majorité comme à l’opposition, les critiques se font, en effet, de plus en plus nombreuses sur les recommandations de la Commission. Le débat semble porter beaucoup plus sur le futur découpage territorial de 12 régions contre 16 actuellement. Des voix au sein des partis politiques appellent à la révision pure et simple du découpage proposé. La mission de Abdelilah Benkirane s’annonce donc difficile puisqu’il devra trouver un juste milieu pour satisfaire les demandes des partis politiques et éviter de classer le rapport de la CCR.

+LIBERATION+:.
-Alger mis à l’index par le Département d’Etat américain : Il l’accuse d’entraver toute coopération antiterroriste approfondie dans la région. C’est une mise en garde lancée par le Département d’Etat américain à l’égard de l’Algérie. Le Département US vient de rendre public son rapport annuel 2011 sur le terrorisme et dans lequel il a mis à l’index, d’une manière se voulant subtile, Alger qui s’oppose désespérément à tout règlement politique du conflit du Sahara. « Le différend politique entre l’Algérie et le Maroc sur la question du Sahara a continué d’être une entrave à une coopération antiterroriste plus approfondie dans la région », lit-on dans ce document. Dans ce sens, le rapport constate que AQMI profite de la situation politique trop fragile dans la région pour renforcer ses positions et augmenter le nombre de ses sympathisants.

+L’ECONOMISTE+:.
-Quitus fiscal : les délais ramenés à 48 heures. Voilà une décision que les entreprises devraient saluer. L’attestation de régularité fiscale, obligatoire à toute participation aux marchés publics, sera accordée dans un délai de 48heures. L’administration fiscale s’engage à respecter ce délai et vient d’adresser une note circulaire dans ce sens à tous les services.

-CGEM : l’Observatoire de la PME avant fin 2012. Dernière phase avant l’entrée en service de l’Observatoire de la PME. La Commission PME/CGEM vient de charger le cabinet de consulting Bearing point de réaliser une dernière étude. Selon le président de la Commission PME, Saad Hammoumi, « le travail qui démarrera dans quelques jours a pour objectif de déterminer le meilleur modèle d’observatoire pour le Maroc en s’inspirant des différents observatoires développés par le bureau d’études à travers le Maroc ». Et d’ajouter que les résultats de l’étude et le business plan du futur observatoire seront rendus publics à la mi-octobre.

+AL BAYANE+:.
-USA : rapport annuel sur le terrorisme : le degré de coopération du Maroc salué par Washington. Tout en se félicitant du degré de coopération du Maroc en matière de lutte antiterroriste avec la majorité de ses partenaires régionaux et internationaux, le Département d’Etat US regrette cependant « le manque de progrès » au niveau de la coopération bilatérale entre le Maroc et l’Algérie dans ce domaine, en raison justement de l’absence d’une solution à la question du Sahara.

+LE MATIN DU SAHARA ET DU MAGHREB+:.
-Législation : Entrée en vigueur de la loi sur la nomination aux hautes fonctions. La loi organique, tant attendue, sur la nomination aux hautes fonctions vient d’entrer en vigueur suite à sa publication au dernier Bulletin officiel. Il s’agit, en fait, de la première loi organique élaborée par le gouvernement Benkirane. C’est par le biais de ce texte juridique que s’exercera l’une d’importantes prérogatives du chef de l’Exécutif, à savoir la nomination à certaines hautes fonctions. Et ce, conformément à la nouvelle Constitution. Cette loi organique instaure un partage de pouvoirs entre le Souverain et le chef du gouvernement. On voit ainsi apparaître une nouvelle philosophie contribuant à l’implémentation de la nouvelle loi suprême du pays.

+ASSABAH+:.
-Un MRE en possession d’un pistolet, d’un fusil et de munitions de fabrication russe différé par la brigade criminelle de la préfecture de police de Casablanca devant le Parquet général de la métropole qui, à son tour, l’a traduit devant le tribunal militaire permanent des FAR à Rabat. Des sources concordantes indiquent que la personne arrêtée a été interrogée par le tribunal militaire sur les tenants et aboutissants de sa possession d’armes à feu et de la manière avec laquelle elles ont été introduites au Maroc.

-Les USA saluent l’efficacité des services de sécurité marocains: Un rapport du Département d’Etat américain sur le terrorisme dans le monde indique que les autorités marocaines ont mené avec « professionnalisme » et « transparence » l’enquête sur l’attentat terroriste ayant visé le café Argana à Marrakech en avril 2011, mettant en avant l’engagement du gouvernement marocain à faire du respect des droits de l’homme et de la transparence policière une partie intégrante de sa stratégie de lutte contre la menace terroriste.

-Des députés appellent le ministère de l’Education nationale à annoncer officiellement la « mort » du plan d’urgence pour la réforme de l’Education et la formation et à l’abandonner définitivement, soulignant que les responsables de l’échec dudit plan doivent rendre des comptes, puisque ledit projet a coûté à l’Etat une enveloppe de 33 MMDH déboursée pour la réalisation de plusieurs programmes qui n’ont pas donné les résultats escomptés.

+AL MASSAE+:.
-Des dirigeants pjdistes contre le principe de « l’impunité »: Des sources indiquent que des dirigeants du parti de la Lampe n’ont pas apprécié les récentes déclarations de Abdelilah Benkirane à la chaîne Al Jazeera concernant la lutte contre la corruption, ajoutant que cette question pourrait être soulevée lors de la prochaine réunion du secrétariat général du parti.

-Grogne et mécontentement parmi les éléments de la police après avoir été exclus de la promotion spéciale au titre 2011 à l’occasion de la fête du Trone contrairement aux éléments des FAR, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires et de la Protection civile

-Le ministère de l’Intérieur se dirige vers la prorogation du mandat de 90 conseillers à la Chambre des Conseillers après avoir décidé de ne pas organiser les élections relatives au renouvellement du tiers sortant de la 2ème Chambre, prévues initialement l’automne prochain.

-Affaire de la vidéo sur la prison d’Oukacha: le prisonnier qui a diffusé la fameuse vidéo affirme avoir en sa possession quatre autres vidéos choquantes qui démontrent d’autres scandales en rapport avec le surpeuplement et l’alimentation, soulignant que ces vidéos seront publiées ultérieurement.

+AL AHDATH AL MAGHRIBIA+:.
-Bataille pour le fauteuil du SG de l’Istiqlal: Le nombre des partisans de Abdelouahed El Fassi en nette progression et Hamid Chabat revient sur sa décision d’organiser un congrès extraordinaire de l’UGTM pour élire un nouveau SG et un nouveau bureau exécutif de la centrale syndicale.

-Des hélicoptères et des opérations de ratissage dans la commune de Oulad Hassoune dans la région de Marrakech pour la recherche d’une bande dont les membres ont fait usage d’armes à feu mardi contre des éléments de la gendarmerie royale faisant deux blessés des deux camps.

+AL KHABAR+:.
-Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Dine El Otmani, rencontre des responsables des services de renseignements libyens avec qui il a examiné le dossier des Marocains portés disparus ou détenus en Libye en attendant le premier sommet maroco-libyen après la chute du régime de Kadhafi.

-La Chambre des conseillers examinera, le 13 août prochain, le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur l’Office de commercialisation et des exportations (OCE): Des membres de la commission révèlent que les pertes de l’Office depuis sa création en 1965 dépassent aujourd’hui celles de la CNSS qui sont estimées à 115 MMDH.

-Des syndicalistes accusent le ministre de la Santé, Houssein El Ouardi d’organiser des concours de formalité et de procéder à des recrutements « suspects » au sein du ministère. Ils ajoutent par ailleurs que la procédure adoptée par le ministère revêt plusieurs irrégularités.

+ANNAHAR AL MAGHRIBIA+:.
-Mustafa Bakkoury, SG du PAM, menace de recourir à la motion de censure contre le gouvernement: Bakkoury indique que son parti ne tardera pas à présenter ladite motion dès que ses conditions seront réunies, soulignant que cette action a pour principal objectif de tirer la sonnette d’alarme contre et de mettre en garde contre la confusion de l’action gouvernementale et contre tout dysfonctionnement susceptible de porter atteinte aux intérêts de la nation.

-Les Chioukhs de la salafia jihadia refusent un projet proposé par Abdelali Haieddine, membre du secrétariat général du PJD qui a l’a qualifié de « solution globale » au dossier des détenus islamistes. Dans ce sens, les Chioukhs de la salafia se demandent si M. Hamieddine a eu des garanties des hautes sphères de l’Etat, étant donné qu’il prétend que ledit projet permettra de régler le dossier des détenus islamistes dans la perspective de leur libération.

-Des tonnes de marchandises de contrebande inondent les marchés marocains depuis le début du mois sacré de Ramadan. Selon des sources, ces marchandises sont commercialisées de manière tout à fait normale en l’absence de tout controle des autorités compétentes, au moment où les associations des commerçants tirent la sonnette d’alarme alors que le gouvernement a préféré garder le mutisme.

+ATTAJDID+:.
-Le projet de loi sur les banques islamiques est fin prêt, selon des sources gouvernementales, qui ajoutent que le ministère de l’Economie et des Finances présentera ce projet lors de la réunion du Conseil de gouvernement début septembre prochain.

+ASSAHRAE AL MAGHRIBIA+:.
-Abdelouahed El Fassi appelle ses partisans à se retourner contre Abdelkader El Kihel, le président de la Jeunesse istiqlalienne et à mener une campagne d’assainissement pour la restructuration de l’organisation de la jeunesse istiqlalienne, après que El Kihel ait manifesté son soutien à Hamid Chabat.

+RISSALAT AL OUMMA+:.
-La crise autour du secrétariat général de l’Istiqlal contamine les organisations parallèles du parti: Des sources indiquent que les organisations de la femme istiqlalienne et de la jeunesse istiqlalienne vivent au rythme d’une bataille très acharnée entre les partisans de Hamid Chabat et de Abdelouahed El Fassi, même si le nombre des partisans d’El Fassi est en progression, suite au soutien manifesté par les inspecteurs du parti, les secrétaires provinciaux et les coordinateurs régionaux.

+AL ITTIHAD AL ICHTIRAKI+:.
-Le Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane attaché à la parité en ce qui concerne le temps de parole lors de la 2ème séance mensuelle des questions orales prévue mercredi prochain à la Chambre des conseillers sur les Objectifs du millénaire. La position de Benkirane a été rejetée par le bureau de la 2ème Chambre et a suscité un large débat qui n’a abouti à aucun résultat, ce qui a poussé le ministre chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, Habib Choubani, de consulter le chef de l’Exécutif à ce sujet. Par ailleurs, des sources évoquent un éventuel recours de l’opposition à l’arbitrage royal en cas d’entêtement du gouvernement.

+BAYANE AL YAOUM+:.
-Le spectre de la faillite hante les producteurs de volailles qui ont critiqué ouvertement le ministère de l’Agriculture suite à son refus de réduire les taxes sur les matières premières utilisées dans l’alimentation des volailles, soulignant que la décision du ministère va aggraver davantage leur situation en cas de la poursuite de la flambée des prix du soja et du maïs sur le marché international.

+AL MOUNAATAF+:.
-Un audit préliminaire du plan d’urgence pour l’Education et la formation montre des irrégularités financières et pédagogiques: Face à ce constat, des députés ont appelé mardi à une évaluation objective et globale dudit plan afin de définir les véritables problématiques du secteur de l’Education et la formation.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *