Revue de presse marocaine du 02/05/2015

0 commentaires, 02/05/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant samedi 02 mai 2015:

Le Matin.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de Son frère Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince Héritier d’Abou Dhabi, Commandant adjoint des forces armées de l’Etat des Emirats arabes unis, et de SAR le Prince Moulay Rachid, a accompli la prière du vendredi à la Mosquée Soltane Ben Zayed 1er à Abou Dhabi. Sa Majesté le Roi effectue une visite privée à l’Etat des Emirats arabes unis. Dimanche, le Souverain effectuera une visite de travail et de fraternité au Royaume d’Arabie Saoudite.

– Une campagne d’information et de communication visant à sensibiliser le grand public à l’importance de la transition vers la télévision numérique terrestre (TNT) vient d’être lancée par le ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi, lors d’une conférence de presse organisée jeudi dernier à Rabat. La compagne, qui se déroule en deux étapes, porte dans un premier temps sur la diffusion de spots télévisés et radiophoniques ciblant l’ensemble des citoyens, sur les ondes des radios et télévisions publiques et privées, avant d’être déclinée à partir du 10 mai sur les divers supports médiatiques (presse écrite et électronique, affichage urbain, sites institutionnels, réseaux sociaux).

L’Opinion.:

– Le Premier mai n’a pas été festif comme il se doit, mais triste et morose. Les syndicats représentatifs ont boudé cette célébration outrés de peu de cas fait des revendications de la classe laborieuses. Avec la FDT, l’UGTM a décidé de faire front commun, à commencer par le boycott du défilé du Premier mai.

– La grande enquête nationale de structure auprès des entreprises a été lancée, jeudi à Casablanca par le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Cette enquête, qui sera réalisée à partir de mai et s’étalera jusqu’au décembre prochain, s’inscrit dans le cadre d’une série d’opérations statistiques d’envergure que le HCP a programmée dans son plan d’action, à court et à moyen termes en vue de satisfaire au mieux les besoins en information statistique, économique et sociale des opérateurs nationaux et étrangers et des partenaires internationaux. Elle sera menée auprès d’un échantillon de plus de 15.000 entreprises relevant des secteurs de la pêche, des mines, de l’industrie manufacturières, de l’énergie, de la construction, du commerce et des services.

Libération.:

– Le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) a émis son avis sur le projet de loi modifiant et complétant la loi 01-00 relative à l’enseignement supérieur, soulignant que le recours à la méthodologie de modifier et compléter ce texte en vigueur n’est pas compatible avec l’ambition de réaliser une révision globale, de lever la confusion et de rendre explicite son contenu. Le nouvel avis du Conseil souligne que la qualité de formulation de ce projet de loi et le manque de conformité à la terminologie juridique font que plusieurs dispositions du texte perdent leur dimension normative et donnent l’impression que le projet se trouve encore au stade de la préparation, indique un communiqué du CSEFRS.

– Le premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, a tiré à boulets rouges sur le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. Lachgar a imputé au chef du gouvernement la responsabilité de lever la séance mensuelle, affirmant que Benkirane ne veut pas un Parlement qui assume ses responsabilités au niveau du contrôle et de la législation.

Assahra Al Maghribia.:

– Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, accompagné de Son frère Son Altesse Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, Prince Héritier d’Abou Dhabi, Commandant adjoint des forces armées de l’Etat des Emirats arabes unis, et de SAR le Prince Moulay Rachid, a accompli la prière du vendredi à la Mosquée Soltane Ben Zayed 1er à Abou Dhabi. Sa Majesté le Roi effectue une visite privée à l’Etat des Emirats arabes unis. Dimanche, le Souverain effectuera une visite de travail et de fraternité au Royaume d’Arabie Saoudite.

Al Alam.:

– Le projet de loi organique relatif au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire consacre l’hégémonie du pouvoir exécutif. C’est le constat fait par les participants à une rencontre organisée conjointement par l’alliance des avocats istiqlaliens et le groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme à la Chambre des représentants. Selon Abdelkader El Kihel, coordonnateur général des alliances du parti de l’Istiqlal, ce texte serait marqué par « une approche sécuritaire et un manque de clarté en ce qui concerne les limites de la relation entre le ministère et le pouvoir judiciaire ».

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Observatoire de la violence faite aux femmes: Les femmes actives dans le domaine des droits de l’Homme protestent contre Hakkaoui. La raison? Le mouvement féministe ne figure pas dans la composition de l’Observatoire national de la violence contre les femmes, dont la création a été révélée jeudi par la ministre de la Solidarité, de la Femme, de la Famille et du Développement social, Bassima Hakkaoui.

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– Mise en place prochaine d’un Conseil supérieur du tourisme chargé de tracer les orientations générales en matière de développement touristique. Le gouvernement prépare un projet de décret pour la création d’un Conseil supérieur du tourisme, qui sera présidé par le chef de gouvernement et appelé à devenir une force de proposition chargée de définir les principes et orientations générales de la politique gouvernementale en matière de tourisme. Le Conseil aura également pour mission de proposer les mesures nécessaires pour l’exécution de la stratégie nationale pour le secteur et pourra exercer un arbitrage en cas de nécessité.

Assabah.:

– Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, promet une augmentation dans les bas salaires. Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a déclaré jeudi à l’issue du Conseil du gouvernement que Benkirane avait affirmé que l’exécutif se penche sur la réforme des retraites, la mise en place de mesures parallèles voulues par les syndicats ainsi que sur d’autres questions relatives aux bas et moyens salaires. Selon lui, il convient de faire autant que faire se peut quelque chose en faveur des travailleurs, sous-entendant une possible augmentation des salaires l’année prochaine.

Rissalat Al Oumma.:

– Le cadeau du gouvernement à la classe ouvrière à l’occasion de sa fête internationale: hausse des prix des carburants et coup porté au pouvoir d’achat. Quelques heures avant « la fête des travailleurs », Benkirane a essayé de résorber la colère des instances syndicales les plus représentatives en annonçant, lors du Conseil du gouvernement tenu jeudi, la reprise du dialogue social après le 1er mai, affirmant qu' »il n’y a aucun arrêt ou rupture du dialogue ».

Al Ahdath Al Maghribia.:

– Les syndicats, méfiants de l’appel du gouvernement à une reprise du dialogue social après le 1er mai. Alors que la fête des travailleurs est devenue une journée de colère chez plusieurs centrales syndicales, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé jeudi que l’exécutif va poursuivre le dialogue social avec les syndicats après le 1er mai. Sceptique, Abdelkader Zair, secrétaire général adjoint de la CDT, réplique: « Nous portons le dialogue dans la main droite, et les décisions de nos combats dans la main gauche ».

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *