Revue de presse marocaine du 02/02/2015

0 commentaires, 02/02/2015, Par , Dans Revue de Presse

Voici les principaux titres des Revue de presse marocaine développés par les quotidiens paraissant lundi 02 février 2015:

Le Matin.:

– SAR la Princesse Lalla Meryem a remis, dimanche à Paris, des wissams décernés par SM le Roi Mohammed VI à des représentants des religions musulmane, juive et chrétienne en France. Son Altesse Royale a ainsi décoré du wissam Al Arch de 3-ème classe (officier) MM. Khalil Merroun, recteur de la mosquée d’Evry, Michel Serfaty, rabbin de Ris-Orangis et Michel Dubost, évêque d’Evry, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Institut du Monde arabe (IMA) en présence, notamment, du Premier ministre français, M. Manuel Valls, et du ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq.

– Adoption d’une nouvelle loi offrant une meilleure protection aux travailleurs domestiques. Les enfants entre 16 et 18 ans pourront, avec l’assentiment de leur tuteur, être employés comme domestiques. La loi n 19-12, qui vient d’être adoptée par la Chambre des conseillers l’autorise. Approuvé mardi dernier, le texte relatif aux conditions de travail et d’emploi des travailleurs domestiques fait face à de nombreuses critiques concernant notamment l’emploi des mineurs.

Aujourd’hui le Maroc.:

– C’est reparti pour la coopération judiciaire entre Rabat et Paris. Le satisfecit de Ramid et Taubira. Au bout de près d’une année de crise, le Maroc et la France reprennent leur coopération juridique et judiciaire. Cette décision intervient après la multiplication des menaces terroristes sur la France. Plusieurs échanges en vue de réchauffer le climat entre Rabat et Paris ont eu lieu dans ce sens et ont été couronnées par une rencontre les 29 et 30 janvier à Paris entre la Garde des sceaux française Christiane Taubira et le ministre de la Justice et des libertés Mustapha Ramid.

L’Economiste : 

– Création d’emplois: Les messages chocs de la Banque mondiale. Ce sont les petites entreprises et les start-ups qui créent le plus d’emplois. C’est ce que révèle un nouveau rapport de la Banque mondiale sur l’emploi dans les pays de la région Mena présenté jeudi à Casablanca. Cette vérité n’est pas encore une évidence pour les politiques, constate Jamal Belahrach, président de la commission emploi du patronat. Il appuie sa démonstration sur quelques indicateurs: sur 176.000 entreprises déclarées à la CNSS, seules 6.500 entreprises emploient plus de 50 salariés. Tout le reste de cette démographie sont des PME et des TPE. Ce sont elles qui constituent les territoires de création d’emplois et qui souffrent de la concurrence déloyale au quotidien.

– Casablanca: Le découpage électoral qui fâche. L’Intérieur prévoit de ramener le nombre d’arrondissement casablancais de 16 à 8. Cette décision prend de court les partis politiques en plein préparatifs des communales, prévues en juin prochain. Pour l’heure, rien n’est encore définitif. Le dernier Conseil des ministres, qui s’est tenu jeudi dernier, n’a pas entériné le programme de décret relatif au découpage des régions. Ce chamboulement des circonscriptions électorales, qui intervient à quelques mois de l’échéance des communales, n’est à priori pas du goût des partis politiques.

Al Bayane : 

– Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Mohamed Nabil Benabdellah, a indiqué samedi que le parti est fier des réalisations accomplies par la Jeunesse socialise et en particulier de l’image que ses militants ont donné lors du 7e congrès national de l’organisation (Bouznika, 9, 10 et 11 janvier 2015), organisé dans la discipline mais surtout dans un climat de démocratie, de liberté et de transparence. Benabdellah, qui s’exprimait lors de la deuxième session du Conseil nationale consacrée à l’élection du Bureau national, comme prévu dans les résolutions du 7e congrès national du statut de l’organisation, a indiqué que la présence en grand nombre des jeunes venus de toutes les régions du pays pour participer à cette réunion administre est la preuve irréfutable de l’audience que la Jeunesse socialiste a désormais acquise au niveau national et de la justesse de la vision du parti et de ses organisations parallèles.

L’Opinion.:

– Maroc-France: Amendement de la convention d’entraide judiciaire et reprise de la coopération. Le Maroc et la France tirent un trait sur près d’un an de brouille diplomatique, en rétablissant leur coopération judiciaire. La ministre française de la Justice, Christiane Taubira, et son homologue marocain, Mustapha Ramid, qui s’est déplacé à Paris, ont trouvé, samedi, un accord permettant le rétablissement « immédiat de la coopération judiciaire et juridique entre la France et le Maroc ainsi que le retour des magistrats de liaison », selon un communiqué.

– Droits de l’Homme: Les « lacunes délibérées » de HRW. Les autorités marocaines ont critiqué, vendredi, le fait que Human Rights Watch (HRW) ait sous-estimé délibérément, dans son dernier rapport, les réalisations du Royaume en matière des droits de l’Homme et du processus des réformes structurantes s’y rapportant. Dans un communiqué de la délégation interministérielle aux droits de l’Homme (DIDH), les autorités marocaines ont constaté, à la lecture des différents documents distribués par l’ONG, jeudi lors d’une conférence à Rabat, « un paradoxe entre la déclaration expresse de l’organisation de sa satisfaction des conditions dans lesquelles se déroulent ses actions au Maroc, dans un climat de liberté, d’une part, et sa sous-estimation des efforts du Maroc en matière de protection des droits de l’homme ».

Libération.:

– Confusion sur la date des prochaines élections. Les élections communales et régionales auront-elles lieu au mois de juin prochain comme l’avaient avancé le gouvernement et sa majorité ou au mois de septembre? En l’absence d’une confirmation officielle tranchant définitivement cette question, quelques informations relayées par les médias font encore état du report des prochaines élections au mois de septembre. Le chef du gouvernement avait annoncé en mai 2014 le calendrier de ces échéances. Il avait révélé que ce calendrier s’ouvrira par l’élection des représentants des salariés (mai 2015), des conseils communaux et régionaux (juin 2015), des Chambres professionnelles (juillet 2015) et des conseils provinciaux et préfectoraux (août 2015), pour enfin déboucher sur l’élection de la nouvelle Chambre des conseillers en septembre de la même année. Si la nouvelle date est confirmée, cela attestera du manque de visibilité et de la confusion du gouvernement Benkirane concernant la préparation des prochaines échéances électorales.

– Le CCM déclare la guerre au piratage. Après avoir lancé, le 13 janvier dernier à Meknès, une opération de lutte contre le piratage, la plus importante menée au cours des trois dernières années, et qui s’est soldée par la saisie de plus de 15.000 DVD piratés et l’arrestation de 5 fournisseurs, le Centre cinématographique marocain (CCM) a initié une nouvelle opération à El Jadida, en collaboration avec le Bureau marocain des droits d’auteur (BMDA) et la Chambre marocaine des distributeurs des programmes audiovisuels. Dans le cadre de ladite opération, menée sur instructions du procureur du Roi, la police judiciaire a procédé à la saisie de plus de 6000 DVD contrefaits.

Akhbar Al Yaoum Al Maghribia.:

– Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme, Nabil Benabdallah, a indiqué que « certaines parties tentent de faire avorter l’expérience du gouvernement Benkirane ». Benabdellah a vivement critiqué, lors d’une réunion tenue samedi à Rabat, les prises de position des partis de l’USFP et de l’Istiqlal, considérant qu’ils n’allaient pas proposer la création d’une instance indépendante pour superviser les élections s’ils étaient au gouvernement.

Al Alam.:

– Le président de la Fédération nationale du transport routier au Maroc, Ahmed Abou Lfaraj, a indiqué, dans une déclaration au journal, que suite à une réunion avec le wali du Grand Casablanca, il a été décidé de reporter la grève préventive de trois jours qui était prévue à partir de ce lundi. Le wali avait demandé, au nom du ministère de l’Intérieur, aux représentants des professionnels opérant dans le secteur du transport routier de laisser au ministère le temps qu’il faut pour étudier les problèmes du secteur.

– Le trafic aérien des passagers au niveau de l’aéroport international Mohammed V a enregistré une hausse de 4,2 pc en 2014. Quelque 7.179.099 voyageurs ont ainsi transité par l’aéroport Mohammed V en 2014 contre 6.889.654 passagers en 2013, selon des statistiques de l’Office national des aéroports (ONDA).

Al Ittihad Al Ichtiraki.:

– L’ONG africaine Action Internationale pour la paix et le développement dans la région des Grands Lacs (AIPD), basée à Genève, a fermement dénoncé vendredi les « détournements massifs » de l’aide humanitaire destinée aux populations des camps de Tindouf, exhortant les Etats africains à retirer leur reconnaissance de la pseudo-Rasd. « Vu l’extrême gravité des révélations faites par le rapport de l’office européen de lutte anti-fraude (OLAF), l’ONG et ses partenaires de la société civile panafricaine lancent un pressant appel aux Etats africains ayant reconnu la rasd à retirer leur reconnaissance », indique l’organisation dans un communiqué.

– Le nombre des ophtalmologues au Maroc, toutes spécialités confondues, ne dépasse guère les 1.000. Le président de la Société marocaine d’ophtalmologie, Abdelouahed Amraoui, a souligné que 10 pc des cas de cécité chez les Marocains résultent de l’altération de la rétine à cause du diabète.

Al Massae.:

– Le Conseil supérieur de la magistrature a prononcé des sanctions à l’encontre de plusieurs magistrats. Ainsi, trois magistrats ont été radiés, quatre autres suspendus provisoirement alors qu’un avertissement a été adressé à un magistrat. Les magistrats sanctionnés ont été accusés soit de manque à l’obligation de dignité et de réserve qu’impose leur statut, incapacité de justifier une source d’enrichissement ou manquement au devoir professionnel.

– Les consommateurs marocains constatent que les baisses opérées dans les prix des carburants ne vont pas de pair avec les baisses du prix du baril de pétrole enregistrées à l’international. En effet, le ministère chargé des Affaires générales et de la gouvernance avait annoncé que les prix du gasoil, de l’essence super, du fuel n 2, du fuel n 2 ONE et du fuel spécial allaient connaître une baisse à compter du 1er février 2015.

Al Haraka.:

– Le bureau exécutif de l’association « Régionalisation avancée et autonomie dans la région de Oued Eddahab-Lagouira » a dénoncé la complicité de l’Algérie et du polisario dans l’affaire des détournements systématiques des aides humanitaires destinées aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf sur le sol algérien. L’association a imputé la responsabilité de la dégradation de la situation sanitaire au sein des camps à l’Algérie et au polisario.

– Le pavillon marocain de la 35ème édition du Salon international du tourisme de Madrid (FITUR 2015) connaît une grande affluence depuis l’ouverture, mercredi dernier, de cette manifestation à laquelle participent près de 120.000 professionnels venus de 165 pays.

Assahraa Al Maghribia.:

– SAR la Princesse Lalla Meryem a remis, dimanche à Paris, des wissams décernés par SM le Roi Mohammed VI à des représentants des religions musulmane, juive et chrétienne en France. Son Altesse Royale a ainsi décoré du wissam Al Arch de 3-ème classe (officier) MM. Khalil Merroun, recteur de la mosquée d’Evry, Michel Serfaty, rabbin de Ris-Orangis et Michel Dubost, évêque d’Evry, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Institut du Monde arabe (IMA) en présence, notamment, du Premier ministre français, M. Manuel Valls, et du ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq.

– Les partis de la majorité et de l’opposition à la Chambre des représentants ont proposé des amendements à la loi relative à l’Instance nationale de probité, de prévention et de lutte contre la corruption dans le but d’élargir la notion de la corruption et de garantir l’efficacité de l’action de l’Instance. Ces propositions seront votées ce lundi lors d’une réunion de la commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homme à la première Chambre.

Bayane Al Yaoum.:

– La stratégie nationale dédiée à l’emploi donne la priorité aux jeunes et aux femmes, a indiqué le ministre de l’Emploi et des affaires sociale Abdeslam Seddiki. Lors d’une rencontre organisée récemment par le Gouvernement parallèle des jeunes, le ministre a fait savoir que le gouvernement s’attèle à l’élaboration d’une stratégie nationale de l’emploi ayant pour principal objectif de lutter contre le chômage aux rangs des jeunes et des femmes qui sont les catégories les plus affectées par ce fléau.

– Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Mohamed Nabil Benabdellah, a affirmé que « les élections auront lieu à la date fixée et le PPS est en train de s’y préparer ». Intervenant lors de la deuxième session du conseil central de la jeunesse socialiste, samedi, M. Benabdellah a estimé que « le penchant de certains politiciens pour la mode des déclarations irresponsables mène à la dévalorisation de l’ensemble des institutions nationales ».

Assabah.:

– Un an après le gel de l’accord de coopération judiciaire entre le Maroc et la France, les dernières négociations chapeautées par le ministre de la Justice et des libertés, Mustapha Ramid, et la Garde des sceaux française Christiane Taubira, ont permis de trouver une solution à travers la signature d’un accord sur l’amendement de la convention maroco-française d’entraide judiciaire, samedi à Paris.

– Selon une source bien placée au PJD, le secrétaire général du parti serait parmi les défenseurs les plus ardents de l’idée de ne pas présenter des candidats dans toutes les circonscriptions électorales, au titre des prochaines élections, pour couper court aux allégations accusant son parti d’hégémonie.

Al Mounaataf.:

– La participation des femmes dans le domaine économique a connu une régression durant les 13 dernières années: c’est ce que révèle un récent rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Le document précise que la proportion des femmes actives a passé de 28,1 pc en 2000 à 25,1 pc en 2013, alors que le nombre de femmes au foyer en âge de travailler a rebondi de 6 millions à 7,3 millions durant la même période.

– Une étude de terrain réalisée par des professionnels du secteur des taxis montre que 40 pc des jeunes qui exercent le métier de conducteur de taxis sont titulaires de diplômes universitaires. Cette étude a été présentée lors du congrès constitutif de l’Organisation démocratique des conducteurs et professionnels de taxis, dimanche à Rabat.

Al Ahdath Al Maghribia.: 

– Abdelilah Benkirane optimiste: les durs problèmes du Maroc verront le bout du tunnel. Le Chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la justice et du développement, Abdelilah Benkirane, a déclaré, samedi lors d’une réunion du comité national de son parti, que la mise en valeur du rendement de son parti par plusieurs sondages d’opinion, démontre que le parti et le gouvernement sont en bon état. Cette donne est confirmée par les indicateurs socio-économiques contenus dans les rapports internationaux publiés de temps à l’autre, s’est-il réjoui.

– Le ministre de l’Emploi et des affaires sociales, Abdeslam Seddiki, a affirmé que le gouvernement est en train d’élaborer une stratégie nationale de l’emploi pour contrecarrer le fléau du chômage. Il a souligné, en outre, qu' »il n’y a pas de formule magique » pour résoudre ce problème. La question du chômage est liée au niveau de développement de chaque pays et à l’adoption de politiques agissantes en matière d’emploi à même de permettre aux jeunes d’acquérir les compétences requises pour occuper un emploi, a ajouté le ministre lors d’un débat national avec les jeunes sur la question de l’emploi au Maroc, organisé vendredi à Rabat par le Gouvernement parallèle des jeunes et le programme Voix de jeunes marocains.

Attajdid.: 

– Le ministre délégué auprès du ministre de l’Education nationale et de la formation professionnelle, Abdelâdim El Guerrouj, a fait savoir que la stratégie nationale de réforme de la formation professionnelle « sera annoncée dans quelques semaines ». Cette stratégie comprend un ensemble d’orientations qui permettront d’assurer l’accès à la formation professionnelle au profit de toutes les catégories et d’adapter celle-ci aux besoins socio-économiquesdes jeunes, a indiqué le ministre qui présidait, vendredi à Rabat, le conseil d’administration de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT).

– L’Union européenne envisage d’offrir un soutien « substantiel » au Maroc durant l’année 2015. Le commissaire européen en charge de la migration, des affaires intérieures et de la citoyenneté, Dimitris Avramopoulos, a affirmé que la commission européenne compte lancer cette année un programme financier « substantiel » en soutien à la nouvelle politique migratoire et d’asile du Maroc. Ce programme, a-t-il précisé, donnera aux migrants installés dans le Royaume un meilleur accès aux soins de santé et à la formation professionnelle.

Rissalat Al Oumma.: 

– Enfin: Le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, relance le dialogue social. Les centrales syndicales (Union marocaine du travail, Fédération démocratique du travail, Confédération démocratique du travail et Union nationale du travail au Maroc) ont été invitées à prendre part à une réunion prévue le 10 février courant. Cependant, les centrales syndicales estiment que cette invitation est « tardive » et déclarent qu’elles ont des « dossiers chauds » à discuter avec le chef du gouvernement.

– La 3ème édition du Salon international « Halieutis » se déroulera du 18 au 22 février prochain à Agadir sous le signe « La Mer, Avenir de l’Homme ». Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannoch, a déclaré que cette édition, qui connaîtra une forte participation d’opérateurs institutionnels et de professionnels, ambitionne de conforter l’image du Maroc et son rayonnement au niveau international. Pour sa part, la présidente de l’Association du Salon « Halieutis », Amina Figuigui, a indiqué que cette édition connaîtra la participation de quelque 300 exposants venant de 37 pays, dont 22 africains, ajoutant que la Côte d’Ivoire sera l’invité d’honneur.

Al Assima Post.:

– Le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Mustapha Bakkoury, a appelé, lors d’une rencontre de communication tenue samedi à Laâyoune, à la mise en oeuvre de la régionalisation avancée au niveau des provinces du Sud du Royaume.

– Le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, n’est pas satisfait des listes électorales. Benkirane a estimé, samedi lors d’une réunion avec les membres du comité national du parti, que l’opération d’inscription sur les listes électorales ne s’est pas déroulée de la façon escomptée. Faisant remarquer qu’à ce jour, le nombre des personnes inscrites n’a pas atteint un million, Benkirane a estimé nécessaire l’engagement de tout un chacun et la facilitation des modalités d’inscription afin qu’un grand nombre de citoyens puisse accomplir cette démarche.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *