Remise du Grand Cordon du Wissam Al Alaoui à l’ex-ambassadeur du Portugal au Maroc

Remise du Grand Cordon du Wissam Al Alaoui à l’ex-ambassadeur du Portugal au Maroc

L’ambassadeur du Maroc au Portugal, Mme Karima Benyaich, a remis, jeudi soir à Lisbonne, le Grand Cordon du Wissam Al Alaoui à l’ex-ambassadeur du Portugal à Rabat

, M. Joao Rosa-Là, que SM le Roi Mohammed VI a bien voulu lui décerner.Lors d’une cérémonie organisée à la résidence du Maroc à cette occasion, Mme Benyaich a salué le travail accompli par M. Rosa-Là tout au long de sa mission au Maroc, avant de retracer le parcours exceptionnel du récipiendaire et de mettre l’accent sur ses efforts inlassables et sa contribution au raffermissement des relations entre les deux pays.  » C’est cet engagement et cette passion pour faire de notre partenariat, un modèle de développement partagé et d’entente mutuelle que SM le Roi Mohammed VI et le Royaume du Maroc tiennent à honorer « , a dit Mme Benyaich, affirmant que cette distinction vient récompenser la longue amitié, l’attachement profond et l’effort considérable consenti par M. Rosa-Là pour donner à l’amitié luso-marocaine ses plus belles lettre de noblesse.

Elle a, à cet égard, loué les qualités professionnelles du diplomate portugais, un fervent défenseur de l’amitié luso-marocaine et homme de conviction et d’action qui a été guidé par un seul objectif durant sa mission : faire des relations entre les deux pays un exemple de partenariat gagnant-gagnant, à la pointe de la modernité et tourné vers l’avenir.

« Jeune diplomate, vous avez su renouer, au sortir de la révolution des oeillets, les liens d’amitié séculaires tissés entre nos deux pays « , a rappelé la diplomate, notant qu’après avoir été ambassadeur dans plusieurs pays, M. Rosa-Là est retourné au Maroc en 2006 pour impulser une nouvelle dynamique à ces relations exceptionnelles inscrites dans un partenariat stratégique « .

Elle a de même indiqué que M. Rosa-Là, a été le témoin privilégié des grands tournants dans l’histoire contemporaine du Maroc et de sa marche moderniste, ajoutant qu’il a également connu et apprécié, à sa juste valeur, le Maroc en mouvement, ce chantier à ciel ouvert qui a, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, multiplié les réformes politiques, économiques, sociales et culturelles.

 » Et comme si notre communauté de destin voulait une fois encore, faire de vous le témoin privilégié de cette marche moderniste du Maroc, votre mission au Maroc a pris fin au moment où le peuple marocain a adopté massivement un texte constitutionnel novateur, dernière illustration de l’engagement résolu du Royaume pour la consolidation de l’Etat de droit et des Institutions « , a dit l’Ambassadeur.

Pour sa part, M. Rosa-Là a exprimé sa pleine gratitude à SM le Roi Mohammed VI qui a bien voulu lui décerner cette importante distinction ainsi que son immense joie et sa fierté de recevoir cette prestigieuse décoration royale.

Le diplomate portugais s’est dit très honoré par cette distinction qui témoigne des liens d’amitié unissant les deux pays et les deux peuples, affirmant que toutes les conditions sont réunies pour que l’amitié luso-marocaine continue à se développer et se renforcer davantage.

Il a en outre salué la dynamique des réformes engagées au Maroc sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI dans différents domaines, mettant en exergue les avancées remarquables et les changements profonds intervenus dans le Royaume, ainsi que le développement notable que connait le Maroc à la faveur des grands chantiers structurants et des projets d’envergure lancés au cours des dernières années.

Le diplomate a à ce propos souligné que les actions engagées par SM le Roi sur la voie de la modernisation et du développement du Maroc et les réformes substantielles initiées par le Souverain, constituent le meilleur exemple de sagesse et de clairvoyance.

Ont notamment assisté à cette cérémonie, plusieurs ambassadeurs accrédités à Lisbonne, l’ancien président de l’Assemblée de la république, Jaime Gama, des anciens membres du gouvernement portugais, le Nonce Apostolique au Portugal, Rino Passigato, le président du cercle d’amitié Portugal-Maroc, Manuel Pechirra, plusieurs responsables du ministère portugais des affaires étrangères, ainsi que plusieurs personnalités du monde de la politique et des finances.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *