Recul du taux de chômage à 85% au quatrieme trimestre 2011

Recul du taux de chômage à 85% au quatrieme trimestre 2011

Le taux de chomage au Maroc a reculé de 0,7 point de pourcentage en glissement annuel pour se situer à 8,5 pc au quatrième trimestre 2011, selon des données de Bank Al-Maghrib (BAM)

, publiées dans son dernier rapport sur la politique monétaire.

Cette baisse est expliquée par le recul du chomage urbain de 13,7 pc à 13 pc et de celui rural de 4,2 pc à 3,4 pc, selon les mêmes sources, qui ajoutent que le taux de chomage des jeunes âgés de 15-24 ans s’est établi à 18,3 pc, marquant ainsi une régression de 0,5 point de pourcentage, soit le rythme le plus bas comparativement aux autres tranches d’âge.

S’agissant de la population active, elle a progressé de 2 pc aux milieux urbain et rural, pour atteindre 11,63 millions de personnes. Cette évolution s’est traduite par une légère augmentation du taux d’activité de 0,1 point de pourcentage pour se situer à 49,2 pc, explique BAM dans son rapport.

La part occupée de cette population a marqué une progression de 2,8 pc atteignant 10,64 millions d’individus au quatrième trimestre 2011. Par conséquent, le taux d’emploi s’est amélioré de 0,5 point de pourcentage pour se situer à 45,1 pc, enregistrant ainsi une quasi-stagnation dans les zones urbaines et une augmentation de 1 point de pourcentage dans le milieu rural.

Dans ce contexte, le marché de l’emploi a connu une création nette de 189.000 postes rémunérés et de 100.000 postes non rémunérés, soit un total de 289.000 postes, dont 51 pc en zones urbaines.

Sur le plan sectoriel, le secteur des services et celui des BTP restent les principaux pourvoyeurs d’emploi au cours de la même période, avec une création nette de 97.000 et 62000 respectivement, tandis que le secteur industriel a de nouveau accusé une perte d’emploi de 33.000 postes après une hausse ponctuelle de 21.000 postes au troisième trimestre 2011, portant les pertes d’emplois sur l’ensemble de l’année 2011 à 31.000 postes.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *