Quatre députés européens pro-sahraouis interdits d’entrée au Maroc

Quatre députés européens pro-sahraouis interdits d’entrée au Maroc

Une délégation de quatre eurodéputés, appartenant à un groupe de soutien au peuple sahraoui, a été refoulée, mercredi 6 février, à l’aéroport de Casablanca par les autorités marocaines. Ils venaient au Maroc pour recueillir des informations sur le respect des droits de l’homme au Sahara.

Ils n’ont pas pu franchir les portes de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Mercredi, quatre eurodéputés, membres d’un groupe de soutien au peuple sahraoui, ont été refoulés par la police marocaine qui leur a refusé l’accès au territoire.

Cette délégation devait recueillir des informations sur le respect des droits de l’homme au Sahara. Elle avait à sa tête le Slovène Ivo Vajgl, du groupe des démocrates et libéraux au Parlement européen (ALDE).

À leur arrivée à Casablanca, les quatre députés ont été « débarqués de leur avion et pris en charge par la police locale qui leur a refusé l’entrée dans le pays », indique le communiqué. Ce déplacement avait pourtant été annoncé au préalable aux autorités marocaines, mais « une lettre » indiquant que les députés « n’étaient pas les bienvenus, est arrivée seulement après leur départ ».

« Pas une menace pour les autorités marocaines »

« Sur des questions difficiles et controversées, comme celle de la situation au Sahara , il est primordial qu’il y ait un effort constant pour maintenir le dialogue et construire des ponts », a réagi le chef de file des démocrates et libéraux au Parlement européen, le Belge Guy Verhofstadt, se disant « déçu » par la réaction des autorités marocaines.

« Les membres du Parlement européen ne constituent pas une menace pour les autorités marocaines et leur intérêt pour la région doit être salué et non rejeté en renvoyant les membres de la délégation chez eux après leur arrivée dans le pays », a-t-il souligné.

Mots Clefs:
MarocSahara

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *