Profanation d’une mosquée en France, le CFCM condamne

Profanation d’une mosquée en France, le CFCM condamne

Une mosquée nouvellement inaugurée dans le centre-est de la France a été profanée dans la nuit de vendredi à samedi par des inscriptions racistes, un acte condamné « avec la plus grande vigueur » par le Conseil français du Culte musulman (CFCM).

Samedi matin, les fidèles ont découvert sur le mur de la mosquée de Villefontaine (Isère) les inscriptions racistes: « islam hors d’Europe » ou encore « ici on est chez nous », accompagnés d’une croix celtique, symbole souvent utilisé par les identitaires et autre mouvements d’extrême droite, selon les responsables du lieu de culte.

« La profanation de cette mosquée, quatre mois après son inauguration, intervient en ce jour particulier du calendrier musulman qu’est Achoura 1434 et s’ajoute à la liste longue et triste d’agressions dont ont été victimes de nombreuses mosquées de France depuis le début de l’année 2012 », déplore le CFCM dans un communiqué.

Le Conseil exprime « son soutien total aux responsables des mosquées profanées et sa solidarité avec l’ensemble des musulmans de France fortement indignés par ces actes xénophobes ».

Devant la monté inquiétante des « actes antimusulmans », notamment ceux qui touchent les mosquées de France, le CFCM appelle « les pouvoirs publics à mobiliser davantage de moyens face aux auteurs de ces actes insupportables », ajoute le communiqué.

Mots Clefs:
France

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *