Le prix du blé tendre est dorénavant fixé à 270 DH le quintal

Le prix du blé tendre est dorénavant fixé à 270 DH le quintal

Le prix référentiel pour le blé tendre rendu moulin est dorénavant fixé à 270 DH le quintal, pour une qualité standard, selon le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

Ce prix tient compte du niveau de la production nationale et du niveau des cours mondiaux et vise à soutenir les agriculteurs et améliorer leur revenu, explique un communiqué du ministère parvenu mercredi à la MAP.

En outre, le Gouvernement prévoit le maintien de la prime de magasinage sur les achats de blé tendre de la récolte nationale 2014 déclarés par les organismes stockeurs et les coopératives. La période primable s’étend sur 7 mois avec un taux de 2 dh/ql par quinzaine lors des 3 premiers mois, souligne la même source, ajoutant qu’un dégressif sera appliqué sur le taux de la prime lors des 4 derniers mois afin de faciliter l’écoulement de la collecte nationale.

Il a, entre autres, a mis en place un droit d’importation de 45 pc sur le blé tendre importé à partir du 1er mai 2014, note le communiqué qui précise que cette démarche vise à favoriser le bon déroulement de la collecte de la production nationale.

Selon les prévisions, la collecte à travers les circuits déclarés à l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL) devra atteindre 18 Mqx et sera écoulée en grande partie dans le cadre des appels d’offres lancés par l’Office pour la production des farines subventionnées.

Le système mis en place devra permettre à tous les opérateurs, organismes stockeurs (y compris les coopératives) et minoteries de participer activement à la collecte, précise le communiqué.

Quant aux conditions climatiques de la campagne agricole 2013-2014, le ministère estime qu’elles ont été généralement favorables au niveau des principaux bassins céréaliers, poursuivant que sur la base des résultats préliminaires, la production prévisionnelle des céréales d’automne s’élèvera à près de 67 millions de quintaux, dont 37 Mqx en blé tendre.

Pour ce qui est de la qualité de la production de 2014, le ministère la qualifie de « très bonne », soulignant que le poids spécifique moyen des échantillons analysés à ce jour par l’ONICL est en moyenne de 80.3 kg/hectolitre (comparé au standard de 77 kg/hl) avec des taux d’impuretés bien inférieurs aux normes.

Lors de la dernière campagne agricole, le prix référentiel pour le blé tendre rendu moulin était fixé à 280 DH le quintal avec une subvention forfaitaire de 10 DH/ql.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *