Le prix de 1000 autre médicaments sera réduit

Le prix de 1000 autre médicaments sera réduit

La décision du gouvernement de réduire les prix de 1000 médicaments entrera en vigueur dans les prochaines semaines, a indiqué mardi le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi.

Le ministre qui s’exprimait, lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, a fait savoir que cette décision sera mise en application prochainement après une rencontre prévue avec le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abdelkader Amara, et le ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement, du transport et de la logistique, chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.

L’application de cette mesure se déroulera selon une approche participative et progressive, a-t-il dit, appelant les industriels pharmaceutiques à faire prévaloir l’intérêt des citoyens.

Par ailleurs, et concernant la libéralisation du secteur des cliniques privées, M. El Ouardi a rappelé que le secteur de la santé publique requiert le renforcement et l’amélioration des prestations fournies, soulignant que la libéralisation de ce secteur contribuera à la création de nouveaux emplois et à promouvoir les investissements.

M. El Ouardi a également indiqué la création des cliniques privées tiendra compte de la carte sanitaire, ajoutant que des commissions de déontologie et de gestion seront créées avant de lancer le dialogue avec les parties concernées.

Mots Clefs:
Gouvernement

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *