Pour quand l’équilibre des relations entre Paris et Rabat ?

Pour quand l’équilibre des relations entre Paris et Rabat ?
0 commentaires, 04/04/2013, Par , Dans Chroniques

A chaque visite d’un grand responsable de l’envergure du président François Hollande, la même question est posée sur ce que cette visite apporte de nouveau, de même que sur les objectifs qu’elle s’assigne.

Pour le Maroc, la question est : Que gagnerons-nous de cette visite ? Sera-t-elle marquée par un rééquilibrage dans les relations, comme le stipule le programme gouvernemental ?

Techniquement, la France est le premier partenaire commercial du Maroc et également le premier investisseur, avec environ 750 entreprises installées sur nos terres ; selon l’Elysée, il y aurait même de 80 à 100.000 ressortissants français résidant au Maroc. Mais tout cela n’est pas nouveau dans les relations entre les deux pays, c’est-à-dire que cette situation ne doit rien aux socialistes au pouvoir aujourd’hui en France, mais est le fruit d’une longue tradition de coopération.

Avec l’avènement des socialistes au pouvoir, le Maroc avait été le premier à exprimer son souhait de renforcer ces relations avec Paris, et