Pékin s’oppose à l’extension des colonies juives dans le territoire palestinien occupé

Pékin s’oppose à l’extension des colonies juives dans le territoire palestinien occupé

La Chine a exprimé, mardi, son opposition à toute nouvelle implantation et à l’extension des colonies juives dans le territoire palestinien occupé.« La Chine s’oppose à toute nouvelle implantation et à l’extension des colonies juives dans le territoire palestinien occupé, y compris à Al Qods-est », a souligné le représentant permanent de la Chine auprès des Nations unies, Li Baodong, cité par la presse chinoise.

M. Li a exhorté Israël à mettre fin « immédiatement » à la construction des colonies dans le territoire palestinien occupé, à créer les conditions favorables à la reprise de négociations et à travailler activement avec la communauté internationale pour promouvoir la paix.

Qualifiant les colonies israéliennes d' » un obstacle majeur  » à la reprise de négociations, le diplomate chinois s’est dit  » très préoccupé  » par les nouveaux projets de construction des colonies dans le territoire palestinien occupé.

M. Li a également indiqué que son pays appuie toute mesure qui permettra de relancer les négociations et de parvenir à une solution à deux États vivant cote à cote en toute sécurité, sur la base des frontières de 1967.

Espérant que les efforts de promotion de la paix permettront d’obtenir des résultats au plus vite, le diplomate s’est félicité des efforts déployés récemment par la Jordanie et le Quatuor afin d’encourager un contact direct entre les deux parties.

« La Chine soutient l’établissement d’un Etat palestinien indépendant qui jouit de la pleine souveraineté, avec Al Qods-Est comme capitale et sur la base des frontières de 1967. La Chine soutient également l’adhésion de la Palestine à l’ONU », a affirmé M. Li.

Le représentant s’est également dit particulièrement préoccupé par la situation humanitaire dans les territoires occupés, et particulièrement à Gaza. Il a demandé la levée du blocus de Gaza, en appelant au respect des droits nationaux légitimes des Palestiniens.

Par ailleurs, le diplomate chinois a appuyé le respect de la souveraineté territoriale du Liban et de la Syrie et fait sien le choix stratégique des pays arabes dans l’objectif d’une paix durable.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *