Pékin interdit à ses compagnies de payer la taxe carbone de l’UE

Pékin interdit à ses compagnies de payer la taxe carbone de l’UE
0 commentaires, 06/02/2012, Par , Dans Monde

Pékin, La Chine a interdit à ses compagnies aériennes de payer la taxe carbone imposée par l’Union européenne, a annoncé lundi l’administration de l’aviation civile chinoise.Les compagnies aériennes chinoises ne sont pas autorisées à verser une taxe sur les émissions carbone imposées par l’Union européenne en l’absence d’une autorisation du gouvernement, a souligné l’administration de l’aviation civile dans un communiqué.

L’administration a estimé que la décision européenne va à l’encontre des principes pertinents de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et les règlements de l’aviation civile internationale.

A l’instar d’une vingtaine de pays, dont l’Inde, la Russie et les Etats-Unis, la Chine avait indiqué qu’elle ne coopérerait pas avec l’UE pour mettre en oeuvre la taxe carbone qui a été instauré le 1er janvier dernier.

Selon cette taxe, toutes les compagnies aériennes sont obligées à acheter l’équivalent de 15pc de leurs émissions de CO2, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les compagnies refusant d’acquitter la taxe pourraient êtres mises à l’amende ou, dans les cas extrêmes, se voir refuser le droit d’atterrir dans les 27 pays de l’UE.

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *