Pékin appelle à une coopération sino-américaine pour résoudre la crise syrienne

0 commentaires, 10/02/2012, Par , Dans Flash

La Chine a appelé, jeudi, à une coopération sino-américaine pour résoudre la crise syrienne, malgré leurs différends sur un récent projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU sur la Syrie.Il est naturel que les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU aient des points de vue différents, a souligné le vice-ministre des Affaires étrangères, Cui Tiankai.

Pékin, tout comme Moscou, ont opposé samedi leur veto à une résolution au Conseil de sécurité de l’Onu soutenant le projet de paix de la Ligue arabe qui prévoit la mise à l’écart du président syrien Bachar al Assad.

M. Cui a réitéré que le veto chinois était une approche responsable. C’était une décision totalement indépendante et conforme à nos principes et positions, a-t-il affirmé.

La Chine, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, est très prudente quant à l’utilisation de son veto, a indiqué le diplomate, rappelant que son pays n’a utilisé ce droit que huit fois depuis qu’elle a récupéré son siège à l’ONU en 1971.

Une attitude prudente ne signifie pas aucun veto, la Chine utilisera certainement encore son veto quand elle l’estimera nécessaire, a-t-il affirmé.

Il a également rappelé que Pékin refuse l’utilisation ou menace d’utilisation de la force, ou le recours à une intervention extérieure pour réaliser un changement de régime dans un autre pays.

Je ne pense pas que ces principes et positions puissent provoquer la rage de qui que ce soit, a-t-il indiqué.

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *