Peine capitale par contumace à l’encontre de neuf personnes impliquées dans l’attentat du Palais du Gouvernement à Alger en 2007

0 commentaires, 13/03/2012, Par , Dans Flash

Le tribunal criminel près la Cour d’Alger a condamné mardi à la peine capitale par contumace neuf personnes impliquées dans l’attentat à l’explosif qui avait visé le 11 avril 2007 le Palais du Gouvernement à Alger et ayant fait 20 morts et 222 blessés.

Il s’agit d’un chef d’Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) Abdelmalek Droukdel alias Abou Mosaâb Abdel Woudoud et huit autres individus en fuite (Abdeslam Samir, Salem Ait Said, Meziane Ait Said, Said Ziani, Rabah Ghiato, Toufik Chamini, Djamel Niche et Abderahmane Boudjelti), selon une source officielle.

+Les mis en cause appartiennent à un groupe terroriste activant dans la région de Thénia (W. Boumerdes) relevant de l’Organisation terroriste Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI)+, selon l’arrêt de renvoi.

L’attentat à l’explosif contre le Palais du Gouvernement avait été perpétré simultanément avec un autre attentat contre le siège de la sûreté urbaine de Bab Ezzouar (Est d’Alger), suivi d’un troisième contre le siège de la brigade de gendarmerie de Bab Ezzouar. Ces deux derniers attentats avaient fait 12 morts et quelque 131 blessés, rappelle la même source.

Mots Clefs:
Algérie

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *