Pays-Bas : Le consulat marocain porte plaint contre les squatteurs qui occupent un bâtiment marocain à Amsterdam

Pays-Bas : Le consulat marocain porte plaint contre les squatteurs qui occupent un bâtiment marocain à Amsterdam

Le ministère chargé de la communauté marocaine résidant à l’étranger a annoncé que le Consulat général du Maroc à Amsterdam a déposé une plainte auprès des autorités néerlandaises pour déloger un groupe de squatteurs du bâtiment du centre culturel marocain à Amsterdam.

Le ministère a indiqué que ses services suivent en coordination avec le consulat général du Maroc le dossier de l’occupation du centre et sont en contact permanent avec les autorités hollandaises pour libérer l’édifice qui est une propriété du Maroc.

Le ministère a indiqué par ailleurs qu’il avait procédé en 2010 à l’acquisition d’un bâtiment à Amsterdam dans le but de créer un centre culturel marocain répondant aux besoins culturels des nouvelles générations des Marocains des Pays-Bas, et ce, dans le cadre d’un programme visant la réalisation de centres culturels dans certains pays d’accueils en application d’une stratégie gouvernementale ayant pour but la consolidation des liens entre les Marocains du monde et leur patrie de manière à favoriser une intégration positive dans les pays de résidence.

Après l’achèvement des procédures administratives et techniques requises, il a été procédé en collaboration avec le ministère des affaires étrangères et de la coopération, au lancement de l’opération de réaménagement de l’ancien bâtiment selon le cachet architectural marocain, en le dotant des dépendances nécessaires à une structure culturelle digne de la communauté marocaine, a précisé la même source.

Le ministère a expliqué qu’une commission technique avait lancé des appels d’offre ouverts dans un cadre de transparence et conformément aux lois en vigueur pour la sélection d’un bureau d’étude, un architecte et une société de construction pour superviser le projet selon un cahier de charge et un calendrier bien définis, ajoutant que le lancement des travaux est prévu au cours des semaines qui viennent.

Et de conclure qu’un comité mixte a mis sur pied comprenant outre, le ministère de la communauté marocaine à l’étranger, le ministère des affaires étrangères et de la coopération et le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger ( CCME), pour accompagner la réalisation des objectifs des centres culturels marocains à l’étranger et élaborer une étude sur l’offre culturelle pour animer ces structures dans le respect des spécificités des pays d’accueil.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *