Paris Marrakech – Luxe Pouvoir et Réseaux – Un livre de Ali Amar et Jean Pierre Tuquoi

Paris Marrakech – Luxe Pouvoir et Réseaux – Un livre de Ali Amar et Jean Pierre Tuquoi
0 commentaires, 24/01/2012, Par , Dans Culture

Dans une enquête fouillée, menée sur place et coté français, les auteurs de ce Paris Marrakech dévoilent les relations quasi incestueuses et extravagantes qui unissent la France et le Maroc.

Mon avis : ces « relations quasi incestueuses et extravagantes » ne datent pas d’aujourd’hui, j’ai pu constater depuis des années ce que certains vont chercher au Maroc…

Ce n’est pas un scoop, c’est une enquête nauséabonde !

Mais cela peut intéresser les lecteurs qui ne connaissent pas les « coulisses » du Maroc…

Résumé

Marrakech, le XXIème arrondissement de Paris ?

« Le Paris du Sahara », comme le disait Churchill qui venait poser son chevalet de peintre amateur dans les jardins de la Mamounia, le plus célèbre des hotels de luxe du Maroc.

C’est toujours vrai.

De Nicolas Sarkozy à Dominique Strauss Kahn, de Bernard Henri Lévy à Jean René Fourtou, le président du conseil de surveillance de Vivendi, les hommes politiques, de droite comme de gauche, les intellectuels de tous bords, les patrons du CAC 40, sans parler des vedettes du show biz, se retrouvent à Marrakech.

Ils y sont chez eux.

Et c’est là, dans un riad de la médina, au bord de la piscine d’un palace, ou dans une villa au cœur de la palmeraie, que se nouent des pactes politiques et des alliances industrielles.

En arrière plan se dessine une Marrakech qui, sur fond de misère, offre des plaisirs sexuels interdits en Europe.

L’attentat du café l’Argana qui, au printemps 2011, a coûté la vie de 17 personnes, dont 8 Français, a déjà fait vaciller l’engouement des Français pour Marrakech.

L’entrée en force des islamistes au gouvernement va-t-elle définitivement détourner les touristes du royaume ?

Et l’arrivée en France de la gauche au pouvoir sonne-t-elle le glas des relations franco marocaines ?

Mots Clefs:
MarocMarrakech

À propos Ghita Senhaji

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *