Oujda: plus de 16.000 délinquants présumés arrêtés en moins de 7 mois

0 commentaires, 21/12/2012, Par , Dans Régions

Les services de la préfecture de police d’Oujda ont procédé, entre le 29 mai dernier et le 19 décembre, à l’arrestation de 16.605 personnes soupçonnées d’être impliquées dans différents délits et crimes, dont 3.600 étaient recherchées.

Au cours de cette période, les services de police ont également saisi 185 kg de cannabis, 115 kg de kif, 34.930 paquets de cigarettes et 22.935 bouteilles d’alcool de contrebande, selon un bilan fourni par la police d’Oujda.

Les mêmes services ont aussi saisi 82 kg de tabac et 4.450 cigarettes mélangées avec du kif, 44,5 g de cocaïne, 142 g d’héroïne, 5.560 psychotropes, 60 narguilés, 1.792 téléphones portables volés ou de contrebande, 51 bouteilles de gaz lacrymogènes, 14 fusils, 1.450 cartouches de différents types et 12 kg de poudre à canon ainsi que 510 armes blanches.

Parmi les produits de contrebande confisqués figurent également près de 144 tonnes d’essence, 252,5 kg de câbles électriques et téléphoniques, 53,5 tonnes de cuivre, en plus d’importantes quantités de produits alimentaires.

Les interventions de la police ont de plus abouti à la saisie de 251 véhicules aménagés pour la contrebande, 26 autres volés ou abandonnés et 126 dans une situation illégale, outre 378 motos et 10 camions.

Quelque 19.420 contraventions au code de la route ont été enregistrées au cours de la même période et 5 millions 159.600 DH perçus, selon la même source qui fait état de la mise en fourrière de 2.495 voitures et 2.380 motos, la saisie de 709.000 DH, 317.600 dinars algériens et 67.820 euros et le refoulement de 12.000 personnes étrangères du territoire national.

Mots Clefs:
Oujda

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *