Nouri al-Maliki accuse le Maroc et d’autre pays arabes d’envoyer des kamikazes en Irak

Nouri al-Maliki accuse le Maroc et d’autre pays arabes d’envoyer des kamikazes en Irak

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a accusé dimanche des pays arabes « diaboliques et traîtres » de jouer un rôle dans les violences qui endeuillent quotidiennement son pays, sans toutefois les citer nommément.

M. Maliki a affirmé que des kamikazes venaient en Irak depuis le Maroc, la Libye, et le Yémen, mais sans préciser quels étaient les pays qui soutiennent, selon lui, les extrémistes.

« L’Irak est une cible pour certains pays qui soutiennent le terrorisme, et soutiennent la malfaisance », a déclaré M. Maliki dans un discours à Nassiriya, une ville du sud du pays.

« Le monde s’est rangé de notre côté, » a-t-il continué. « Le Conseil de sécurité, l’Union européennne, et la plupart des pays arabes, à l’exception de quelques pays diaboliques et traîtres ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *