Niger : 36 morts après le bombardement d’un avion non identifié

Niger : 36 morts après le bombardement d’un avion non identifié

Une bombe larguée par un avion non identifié sur un village situé dans le sud-est du Niger a fait 36 morts et une vingtaine de blessés, indique un communiqué du gouvernement qui a décrété, mercredi soir, un deuil national de trois jours.

 »Un avion non identifié a largué, mardi, une bombe sur le village d’Abadam, situé à 13 km au sud ouest de la ville de Bosso, dans région de Diffa (sud-est), faisant un bilan provisoire de 36 morts et 24 blessés », fait savoir le communiqué.

Cet incident est survenu pendant que les populations dudit village  »étaient rassemblées près d’une mosquée en raison d’un décès », poursuit la même source, précisant que  »le village d’Abadam fait face à un village du même nom de l’autre côté du Nigeria ».

Le communiqué informe qu’une enquête est ouverte pour identifier le ou les aéronefs, auteurs de cette tragédie.

 »A la mémoire des victimes de cette tuerie, un deuil national de trois jours sera observé à partir de ce jeudi, et que les drapeaux seront mis en berne sur toute l’étendue du territoire national », souligne-t-on.

Mots Clefs:
Afrique

À propos François Deville

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *