Une mosquée vandalisé à Oum al-Faham dans le nord d’Israël

0 commentaires, 18/04/2014, Par , Dans Flash

La porte d’une mosquée été endommagée et un graffiti anti-arabe a été retrouvé sur les murs de la mosquée à Oum al-Faham dans le nord d’Israël, a indiqué vendredi la police israélienne.

Les mots « Arabes dehors » ont été inscrits en hébreux, dans le nuit de jeudi à vendredi, sur les murs de la mosquée, a déclaré à la presse le porte-parole de la police, Micky Rosenfeld.

« Nous demandons l’arrestation des criminels », a dit l’imam de cette mosquée, Jamil Mahagna, au site internet Ynet.

Des colons extrémistes ainsi que des activistes d’extrême droite se livrent, sous l’appellation du « Prix à payer », à des agressions visant des villageois palestiniens ou arabes israéliens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, des militants pacifistes israéliens, voire l’armée, en réaction à des décisions gouvernementales qu’ils jugent hostiles à leurs intérêts ou des actes attribués à des Palestiniens.

Début avril, des graffitis anti-chrétiens avaient été retrouvés sur les murs du monastère de Notre-Dame de Palestine, à l’ouest de Jérusalem.

Un graffiti avec l’inscription en hébreu « Seuls les gentils (non juifs, NDLR) doivent quitter notre terre » a aussi été retrouvé dans le nuit du 2 au 3 avril dans un village arabe du nord d’Israël, où des extrémistes juifs présumés sont soupçonnés d’avoir crevé les pneus de 40 véhicules.

Mots Clefs:
IslamPalestine

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *