Mohammed VI inaugure le barrage « Abou El Abbas Essebti » à Chichaoua

Mohammed VI inaugure le barrage « Abou El Abbas Essebti » à Chichaoua

Le roi Mohammed VI a procédé à l’inauguration du barrage « Abou El Abbas Essebti », réalisé sur l’oued Assif El Mal, affluent de l’oued Tensift, pour une enveloppe budgétaire de 740 millions de dirhams (MDH), et à la visite des différents chantiers du projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre Assif El Mal à l’aval du nouveau barrage, qui mobilise des investissements de l’ordre de 202 MDH.

Avec une capacité de stockage de 25 millions m3, le nouveau barrage, dont les travaux de construction ont été lancés par SM le Roi, que Dieu L’assiste, le 05 novembre 2008, est un ouvrage de type « barrage-poids » en béton compacté au rouleau d’une hauteur de 75 m sur fondation et d’une longueur de 415 m. Cette importante infrastructure hydraulique bénéficiera à une région dont l’économie est principalement basée sur l’agriculture, l’élevage et l’artisanat.

Pour tirer pleinement et durablement profit des avantages apportés par le nouveau barrage, un projet d’aménagement hydro-agricole du périmètre Assif El Mal est mis en œuvre et ambitionne, à terme, l’augmentation de la superficie irriguée d’une façon pérenne de 490 ha actuellement  à 16.000 ha (soit la totalité de la superficie irriguée actuellement par les eaux saisonnières).

Ce projet, qui sera achevé en 2015, vise également la valorisation des eaux d’irrigation régularisées par le barrage Abou El Abbas Essebti , l’intensification culturale centrée sur l’arboriculture (l’olivier), le maraichage et les fourrages, ainsi qu’une amélioration de la valeur de la production agricole de 8.250 DH/ha/an à 20.500 DH/ha/an.

Voir Video

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *