Melillia : 600 immigrants ont tenté de passer la frontière, 35 y sont parvenus (VIDÉOS)

Plus de 600 immigrants ont tenté mardi de passer la frontière grillagée séparant le Maroc de l’enclave espagnole de Melillia et 35 y sont parvenus, dont cinq ont été blessés, a annoncé la préfecture de l’enclave.

Ce nouvel assaut massif intervient alors que lundi les autorités marocaines ont annoncé qu’elles comptaient démanteler des campements de fortune où sont installés des milliers de migrants à proximité des deux enclaves espagnoles de Ceuta et Melillia, les seules frontières terrestres entre l’Afrique et l’Europe.

En fin de matinée, 17 immigrants étaient toujours juchés sur la barrière de Melillia, selon la préfecture, espérant pouvoir pénétrer sur le territoire espagnol.

Un premier assaut a été repoussé vers 2h00 du matin. « Un autre groupe de 200 immigrants est arrivé dans la zone dite du quartier chinois et a pu, vers 7H00 (6H00 GMT) atteindre son objectif », a expliqué la préfecture, précisant que 35 migrants ont passé la barrière.

Plusieurs ont été blessés : cinq ont dû recevoir une assistance médicale et deux ont été hospitalisés pour des fractures à la jambe ou la cheville.

Le préfet Abdelmalik El Barkani « insiste de nouveau sur la nécessité de ne pas accepter que ces tentatives d’incursion massives et par la force soient une constante ».

L’Espagne est accusée par des organisations de défense des droits de l’homme et le Conseil de l’Europe de refouler dès leur arrivée des immigrants, y compris parfois de façon violente, sans qu’ils puissent présenter de demande d’asile, un droit prévu par les conventions européennes.

Les autorités ont enregistré plus de 65 assauts en 2014 à Melillia, contre 38 en 2013. Plus de 16.000 personnes ont tenté d’y accéder en 2014 et près de 5.000 y sont parvenus, contre quelque 3.000 en 2013.

À propos Siham Lazraq

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *