« Médiocrité » de la scène politiques marocaine

« Médiocrité » de la scène politiques marocaine
0 commentaires, 24/09/2013, Par , Dans Chroniques

Tous les évènements politiques qui se déroulent dans le pays mènent à la même conclusion: la scène partisane est médiocre!

Depuis deux ans, le gouvernement Benkirane « s’empêtre dans des problèmes, ayant éclaté d’abord avec le Parti authenticité et modernité (PAM), avant d’être exacerbés par des querelles avec Chabat et l’Union socialiste des forces populaires (USFP). Et pour boucler la boucle, depuis près de quatre mois, l’exécutif se trouve dans une situation comme s’il ne fait qu’expédier les affaires courantes ».

L’opposition « s’est fourrée dans un beau pétrin entravant son activité: elle s’est contentée de vitupérer au sein du parlement », censé être une institution pour le règlement des problèmes du pays et l’adoption de sa législation, « allant jusqu’à tomber dans la caricature à travers d’incessantes altercations avec le chef du gouvernement et certains de ses ministres ».

Cette situation survient au moment où le pays aspire à améliorer les conditions de vie des citoyens et promouvoir la démocratie, qui demeure tributaire de la consolidation de l’Etat de droit.

Mots Clefs:
Benkirane

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *