Marrakech : Manifestation devant la wilaya des familles victimes de l’éscroquerie d’Abraj Assayl

Marrakech : Manifestation devant la wilaya des familles victimes de l’éscroquerie d’Abraj Assayl

Faits traçant la lumière sur la dilapidation de l ‘argent publique et  éclairant l’affaire des résidences  Abraj Assayl du promoteur  El Akkari Abdelmaksoud    ste Socomaryou. La plus grande opération d’escroquerie  dont plus de 500 familles ont étés victime .

 

Création de la ste  Socokar   RC 14915 en date du 08/11/2002  et ce pour commencer son crime de friponnerie  avec la complicité de la banque populaire de Marrakech  dont nous vous traçons ci-après trouvailles ingénieuses de cette participation à ce délit.

Lors de la création de la société Socokar  cette dernière à domicilié un salaire de 7000 ,00 DHS  en faveur de El Akkari Abdelmaksoud compte tenu à l’agence Sidi Ghanem  :

Le 29.03.2006    virements d’ordre Socokar en faveur de El Akkari de 7000,00 DHS.

Les 02.05.2006  virements d’ordre Socokar en faveur de el Akkari de 7000,00 DHS.

Le 30.06.2006    virements d’ordre Socokar en faveur de el Akkari de 7000,00 DHS.

En date du 21.07.2006 la banque à accordé a ce malfrat un crédit de 700.000,00 DHS et ce pour l’acquisition d’un appartement à Gueliz Bd  Mohamed 5  dite Jakar 68.

( crédit immobilier excessif  durée 84 mois taux 06,00 %  l’échéance serait de 10.800,00 DHS soit une charge de remboursement de 164,00% alors que les circulaires de tous les banques du monde prévoit un maximum de 50,00% du salaire du client alors que ce montant n’est pas un salaire c’est une  manœuvre que les responsables de la banque professe  aux clients ces pratiques illégales )

Mais sans rentrer dans le détaille le jeu est  significatif et le  plus super de ce feuilleton c’est que cette appartement serait  le siège de la sté Socomaryou crée à Tan Tan sous le registre de commerce n° 617  du même client  aussi fantome que la 1ère  société en l’occurrence Socokar   et le président de cette dernière n’est que Bagui Brahim ?????????  Et la banque  à accordé  à cette  dernière en date du 30.05.2007 un crédit promotion immobilière de 75.000.000,00 DHS en date du 30/05/2007 pour l’acquisition du terrain abritant les résidences abbraj assayl.

Hélas ce terrain à une vocation agricole et appartient à la préfecture de Tahnaout  et pas dans le territoire de la ville de Marrakech. Peut-on bâtir un complexe résidentiel sur un terrain agricole ?

Et pourquoi la  Socomaryou à été crée à Tan Tan ?

Les caractéristiques pour l’octroi des crédits promotion immobilière prévoit les plans de constructions ; la vocation non agricole de l’administration concernée et l’autofinancement !!!!

A ce moment en se retrouve dans la phase importante pour clarifier la corruptibilité de cette affaire :

Sur le plan de financement de ce projet le prometteur doit avoir un autofinancement de 11.000.000,00 DHS comme condition spéciale pour la réalisation de ce crédit – voir lettres  adressées par le président des directoire à la banque centrale populaire avec mystification  en les induirons en erreur sous prétexte d’empêcher   la BMCE  pour ce financement c’est de la galéjade !

Lettre du 29/03 ,  16/04 et  10/05/2007

Et la condition spéciale et l’autofinancement parvienne d’une troisième personne en l’occurrence mr bagui brahim ou plutot  ent bagui brahim créé le 05/09/2005  sous le registre de commerce 7547 à la ville de salé en date du 05/09/2005  cetteentreprise elle aussi à comme   administrateur et gérant unique  la meme personne el akkari c’est lui qui doit s’en chargé de verser et virer les sommes de l’autofinancement alors que les circulaires de tous les banques du monde  prévoit que le client dispose de ses propres fonds qui sont  nécessaire pour la réalisation de ces projets.

Et la grande surprise c’est que la banque populaire à récompenser ce bagui brahim tout en lui accordons un crédit de 1.750.000,00 en date du 29.05.2007 un jour avant le crédit de socomaryou

Nous vous retraçons ce jeu de virements croisées entre ces deux bandits et en sus et en vu des responsables de la banque !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

21/07/2007  virement d’ordre de Bagui en faveur  de Socomaryou       2.300.000.00 dhs

21/11/2007  virements d’ordre de Bagui en faveur de Socomaryou       2.100.000.00 dhs

16/06/2008 virements d’ordre de Bagui en faveur de Socomaryou        1.000.000.00 dhs

30/06/2008  virements d’ordre de Bagui en faveur de Socomaryou       1.000.000.00 dhs

16/07/2008  virements d’ordre de Bagui en faveur de Socomaryou        200.000.00 dhs

Sans commentaire puisque socomaryou  à refait le même   jeu  comptable  et retour à l’envoyeur !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

De ce fait  tous ses crédits sont passées aux comptes contentieux de la banque   juste après le départ de l’ancien président du directoire de marrakech  et la venu de son complice  qui à ordonné cette  passation comptable pour dissimuler ces délits.

Et la banque a perdu une accumulation  de ces crédits frauduleux  la somme de 79.846.479,87 ce n’est pas colossale !!!! Et dont voici le détaille :

Ste socokar                                                       23.260.43*

El akkari abdelmaksoud                            449.170,95*

Ent bagui brahim                                       2.012.492,61*

Sté socomaryou                                       77.361.555,88

                                                     79.846.479,87

* groupe  fantome el akkari 

Prière de  vérifier  les dossiers juridique des sociétés : socokar, socomaryou   &  ent bagui brahim

relevee-0

relevee-1

 

Mots Clefs:
Marrakech

À propos Abdellah Miloudy

3 commentaires

  1. janvier 5th, 2013 11:17

    verité absolue

    Répondre

  2. benchaaboune mohamed
    janvier 2nd, 2013 17:08

    sans commentaire

    Répondre

  3. karim mounir
    janvier 1st, 2013 19:31

    sans commentaire

    Répondre

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *