Maroc : une espèce de loup découvert dans le Moyen-Atlas

Maroc : une espèce de loup découvert dans le Moyen-Atlas

Des chercheurs espagnols et marocains n’en reviennent toujours pas. Alors qu’ils menaient une étude sur les mammifères existant au Moyen-Atlas, ils vont découvrir la présence d’une espèce de loup dans les montagnes.

C’est une découverte fascinante que vient de révéler une équipe de chercheurs espagnols et marocains. Un loup a été découvert au Maroc il y a un an et demi dans les montagnes du Moyen-Atlas, rapporte le site écologique.ma, spécialisé en protection de l’environnement alors que le royaume est un pays connu pour ne pas abriter cette espèce animale.

Ca ressemble à un chacal…

Tout commence en 2009. A cette époque, cette équipe de chercheurs dirigée par Vicente Urios de l’Université d’Alicante mène une étude sur les mammifères du Maroc conjointement avec l’Université Chouaib Doukkali d’Al Jadida. L’occasion pour les chercheurs d’entrer en étroit contact avec les populations locales du Moyen-Atlas. Puis en récupérant leurs témoignages, les chercheurs entendent de plus en plus parler de la présence de deux types de chacals dans les environs. Les habitants expliquent avoir vu un grand et un petit chacal. De quoi attiser la curiosité de nos chercheurs qui décident de se focaliser sur le grand chacal pour savoir de quel type d’animal il s’agit. Alors pour tenter de trouver ce fameux animal, l’équipe met en place un piégeage photographique dans les bois des montagnes à plus de 1800 mètres d’altitude. Ce procédé photographique est très utilisé par les scientifiques et les réalisateurs de documentaires animaliers pour observer un animal dans son espace naturel sans le déranger.

….mais c’est un loup !

Les semaines passent et la patience des chercheurs finira par payer. Le piégeage prend en photo le « grand chacal » qui a les caractéristiques physiques d’un loup : un grand corps mince, son cou est large et puissant, il porte un manteau sombre et une queue courte, racontent les chercheurs dans un rapport qui sera publié en intégralité dans Quercus, un magazine espagnol spécialisé en faune et en flore, prévu dans le numéro du mois de septembre.

Cette découverte qualifiée de « merveilleuse » par les chercheurs, vient confirmer que le loup africain connu sous le nom scientifique de Canis lupus lupaster existe également au Maroc. Cette espèce a déjà été observée dans le nord-est de l’Algérie et au Sénégal. Le territoire naturel de ce loup s’étend à plus de 3000 kilomètres entre le nord et l’ouest de l’Afrique.

Mots Clefs:
Maroc

À propos Yassine Nasim

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *