Maroc: un Français condamné à 12 ans de prison pour pédophilie

Maroc: un Français condamné à 12 ans de prison pour pédophilie

Un Français âgé de 60 ans a été condamné à 12 ans de prison ferme par un tribunal de Casablanca, au Maroc, pour des actes de pédophilie, a-t-on indiqué samedi de sources policières.

Ce ressortissant français, qui a affirmé durant son procès être journaliste, avait été arrêté sur des accusations de pédophilie ainsi que pour « constitution d’une association criminelle » et « séjour illégal » dans le royaume.

Il a été condamné mardi dernier par une chambre criminelle à 12 années d’emprisonnement, ont affirmé les sources policières, confirmant une information des quotidiens arabophones Akhbar al-Yaoum et Al-Massae. Il a également écopé d’une amende de 60.000 dirhams (environ 5.500 euros), à verser à la famille d’une fillette marocaine dont la plainte était à l’origine de son interpellation.

Selon Akhbar al-Yaoum, l’accusé a reconnu les faits. Les sources policières ont toutefois affirmé à l’AFP qu’il avait interjeté appel du jugement.

D’après ces sources, ce Français s’était installé au Maroc il y a quatre ans par crainte de poursuites judiciaires pour pédophilie dans son pays.

Il a tout d’abord entretenu une relation intime avec deux jeunes femmes employées comme domestiques, avant de solliciter auprès d’elles des rencontres avec des fillettes d’une dizaine d’années, selon les médias locaux.

Une première plainte avait été déposée par la grand-mère d’une victime présumée, alertée par les déclarations de sa petite-fille. L’enquête avait été confiée à la brigade des moeurs de la police judiciaire de Casablanca.

Toujours selon les sources policières, les deux domestiques ont été condamnées à huit ans de prison ferme chacune pour « complicité dans la constitution d’une association criminelle ».

Mots Clefs:
MarocPédophilie

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *