Maroc Pétrole : Chevron signe un accord d’exploration pour 3 sites offshore

Maroc Pétrole : Chevron signe un accord d’exploration pour 3 sites offshore

Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé mardi qu’il avait signé un accord avec les autorités marocaines portant sur l’exploration de trois sites au large des cotes du pays afin d’y mener des recherches d’hydrocarbures.

« Nous nous réjouissons à l’idée de participer à des activités d’exploration au Maroc », a commenté le vice-président du conseil d’administration de Chevron, George Kirkland, cité dans un communiqué.

« Chevron va acquérir les données sismiques et va conduire des études dans plusieurs zones en eaux profondes, Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep et Cap Walidia Deep situées entre 100 et 200 kilomètres à l’ouest et au nord-ouest d’Agadir », précise le communiqué.

Ces zones couvrent 29.200 kilomètres carrés avec des profondeurs de 100 à 4.500 mètres, poursuit-il.

Chevron Morocco Exploration, la filiale locale de Chevron, détient une part de 75% dans les trois zones. L’Office national des hydrocarbures et des mines marocain détient les 25% restants.

Fin octobre, la société britannique Chariot Oil & Gas, via sa filiale locale, avait elle aussi signé un accord d’exploration pétrolière avec l’Office national des hydrocarbures et des mines comportant six permis de recherche au large du Maroc.

Le Maroc est un pays importateur de pétrole et, « d’une manière générale », le royaume est « encore sous-exploré » alors que « la plupart de ses bassins sédimentaires disposent d’un énorme potentiel pour l’exploration », avait alors argumenté l’ONHYM sur son site internet.

Mots Clefs:
Marocpétrole

À propos Abdellah Miloudy

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *