Maroc: peine de prison confirmée en appel pour un jeune sportif algérie

Maroc: peine de prison confirmée en appel pour un jeune sportif algérie

Un jeune Algérien condamné à un an de prison ferme pour « agression sexuelle » en marge d’un stage sportif au Maroc a vu cette peine être confirmée en appel, a-t-on appris mardi de source judiciaire, Alger se disant dans la foulée « profondément déçu » par cette décision.

Arrêté à la suite d’une plainte déposée par le père d’un Marocain de 12 ans qui participait avec lui à un stage de voile inter-maghrébin à Agadir (sud-ouest), Islam Khoualed, 15 ans, avait été condamné à un an ferme en mars dernier par un tribunal des mineurs de la ville.

Le jugement a été confirmé dans la nuit de lundi à mardi en appel, a indiqué à l’AFP un avocat de la victime, Me Adbelmounaïm Taha. La peine infligée au jeune Algérien « a pris en considération un fait qui est avéré, ça n’est pas un jugement sévère », a-t-il commenté.

L’Algérie, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, a pour sa part critiqué la confirmation du jugement.

« Nous sommes profondément déçus. (…) Nous regrettons vivement (cette) décision (…), alors que les éléments du dossier et l’absence de constitution et de caractérisation des faits allégués, laissaient escompter une relaxe », a affirmé un porte-parole, Amar Belani, cité par l’agence algérienne APS.

Selon Me Taha, Islam Khoualed doit purger sa peine dans une prison pour mineurs d’Agadir, mais M. Belani a indiqué qu’Alger avait demandé aux autorités marocaines son « transfert vers la ville de Casablanca, afin qu’il puisse être dans la proximité immédiate et sous la protection de notre consulat général établi dans cette ville ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos Mouna Naciri

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *