Maroc : L’opposition va contester le nouveau gouvernement

Maroc : L’opposition va contester le nouveau gouvernement
0 commentaires, 21/10/2013, Par , Dans Chroniques

L’opposition s’attache à saisir le Conseil constitutionnel pour contester la constitutionnalité du nouveau gouvernement, sous prétexte que le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane n’a pas prononcé une nouvelle déclaration gouvernementale devant le parlement pour obtenir sa confiance, notant que Benkirane a suggéré une solution médiane, appelant à la présentation de cette déclaration devant le parlement, qui sera suivie d’un débat et non d’un vote.

« rien de nouveau n’impose » au chef du gouvernement de chercher à obtenir la confiance du parlement. « C’est vrai qu’il s’agit d’un nouveau gouvernement (…), mais ce cabinet jouit encore de la légitimité du parlement qu’il avait reçue le 3 janvier 2013 ».

Il est inutile que le gouvernement soit investi de nouveau, expliquant que les membres composant la Chambre des représentants avaient voté le programme et non la composition du gouvernement.

« la décision des groupes de l’opposition de boycotter les séances du gouvernement et ne pas discuter les textes de lois soumis au vote par le parlement n’est qu’une surenchère politique. Et la suggestion du chef du gouvernement est un autre prolongement de cette surenchère ».

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *