Maroc : Les manifestations se propagent dans les petites villes

Maroc : Les manifestations se propagent dans les petites villes
0 commentaires, 07/06/2013, Par , Dans Chroniques, Couverture

Al Ahdath Al Maghribia : les affrontements entre forces de l’ordre et manifestants qui se déclenchent dans le Royaume pour plusieurs raisons, notamment la protestation contre la marginalisation et l’exclusion sociale, le chomage et des problèmes sociaux: coupures d’eau et d’électricité et insécurité, ne se limitent plus aux grandes villes mais elles se sont élargies pour toucher de petites villes où la population investit la rue pour exprimer sa colère et son mécontentement contre les autorités locales qui n’ont pas satisfait leurs revendications.

La répression des manifestations « pacifiques » n’est plus tolérable dans l’Etat de droit, soulignant que les forces de l’ordre, qui sont responsables de la protection des citoyens, de veiller à leur sécurité à celle de leurs propriétés, doivent trouver l’équilibre entre le droit des citoyens à manifester et leur droit à la sécurité et à la protection de leurs biens.

Il est impératif de revoir la méthode de réaction à suivre pour faire face à ces manifestations et mouvements de protestation et de mettre en place des règles claires et strictes pour les cas et situations où les forces de l’ordre peuvent recourir à la force loin de tout excès ou abus de pouvoir.

Le Royaume dispose désormais d’une nouvelle Constitution bien avancée qui réaffirme son attachement aux principes des droits de l’Homme tels qu’ils sont universellement reconnus, l’auteur de l’éditorial met en exergue l’importance de la requalification des forces publiques pour que leur comportement soit désormais respectueux des dispositions de la Loi fondamentale.

Mots Clefs:
Maroc

À propos IBERGAG

Auteurs Anonyme contribuant a l'actualité sur le site communautaire http://ibergag.com

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *