Maroc : La décision de l’interdiction du Film Much Loved maintenue

Maroc : La décision de l’interdiction du Film Much Loved maintenue

La décision des autorités marocaines compétentes de ne pas autoriser la projection du long-métrage « Much Loved » (Zine Li Fik), vu que le film comporte un outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine et une atteinte flagrante à l’image du Maroc, est  »toujours en vigueur », a indiqué mercredi le ministère de la Communication.

Dans une mise au point au sujet de certaines allégations sur une prétendue autorisation de la projection du film  »Zine Li Fik », suite à la reprise par des utilisateurs des réseaux sociaux et certains sites électroniques d’un article qui dénature un texte déjà publié dans l’un des sites électroniques français connus, et ce dans le but d’alléger que le ministère de la Communication a enfin autorisé la projection du film du réalisateur Nabil Ayouch, en se basant sur une prétendue source au Centre Cinématographique Marocain (CCM), le ministère de la Communication précise que les responsables du CCM démentent de façon catégorique avoir fait une déclaration à ce sujet ou allant dans ce sens.

Tout en saluant « le débat sérieux et responsable sur les réseaux sociaux, qui a révélé un très large soutien à la décision des autorités marocaines, le ministère de la Communication déplore, par contre, la promotion faite à un article fabriqué de toute pièce qui révèle la volonté de certains d’induire en erreur l’opinion publique nationale et internationale », conclut la mise au point.

À propos Ahmed Belaarej

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *