Maroc : Un ingénieur d’Etat condamné à 3 ans de prison pour « terrorisme »

Maroc : Un ingénieur d’Etat condamné à 3 ans de prison pour « terrorisme »

La Chambre criminelle de première instance chargée des affaires de terrorisme à l’annexe de la Cour d’appel de Salé a condamné, jeudi, à une peine de trois ans de prison ferme, un ingénieur d’Etat poursuivi dans des affaires liées au terrorisme.

Le prévenu était poursuivi pour « constitution d’une bande criminelle en vue de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public » et pour « incitation d’autrui à commettre des actes terroristes ».

Le mis en cause avait déjà purgé, en 2004, une peine d’emprisonnement dans des affaires liées au terrorisme.

Le ministère public avait requis la condamnation de l’accusé, tandis que sa défense a plaidé pour son acquittement pour « absence des éléments constitutifs de l’acte criminel ».

La chambre a, par ailleurs, décidé de reporter l’examen de la majorité des affaires inscrites à l’ordre du jour de cette séance, où sont poursuivis 44 mis en cause, étant donné que leurs avocats avaient observé un sit-in de deux heures, à l’appel de l’association des barreaux du Maroc.

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *