Le Maroc garde sa note BBB grâce à sa stabilité (Fitch)

Le Maroc garde sa note BBB grâce à sa stabilité (Fitch)

L’agence mondiale de notation Fitch a maintenu la note BBB- pour le Maroc grâce aux perspectives de stabilité dont jouit le Royaume.

Dans son dernier rapport consacré à la notation des pays importateurs et exportateurs d’énergie de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du nord (MENA), Fitch maintient le rating « BBB- avec perspective stable » pour le Royaume.

Grâce aux bonnes performances du secteur agricole, la baisse des prix du pétrole et la réforme de la compensation, le Maroc a pu réduire « les déficits jumeaux » en 2013, soulignent les analystes de l’agence Fitch.

La bonne performance du secteur agricole, qui a rebondi de plus de 20 pc en 2013, a dopé la croissance du PIB du Royaume, affirment les experts de Fitch qui tablent sur une progression soutenue de l’économie marocaine de plus de 4 pc en 2014 et 2015, une croissance tirée par la reprise économique progressive dans la zone euro.

Le Maroc a pu maintenir ce rating grâce à « sa stabilité politique et la formation d’un nouveau gouvernement en octobre 2013 dans un climat de sérénité contrairement à la situation qui règne en Tunisie et en Egypte », relèvent les analystes de Fitch Ratings.

Par ailleurs, l’agence de notation constate la grande différence dans les notes souveraines des pays importateurs et exportateurs d’énergie de la région MENA, qui s’est creusée en ce premier trimestre de 2014 en raison des tensions politiques qui secouent cette région.

Les pays exportateurs de MENA devraient enregistrer des indicateurs économiques positifs grâce à la hausse soutenue du prix du pétrole au cours de cette année. Ceci devra, selon Fitch, entrainer des excédents budgétaires pour les prochaines années, alors que la facture d’énergie des pays importateurs continuera à augmenter.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *