Maroc Gabon : Cinq accords de coopération signé

Maroc Gabon : Cinq accords de coopération signé

Le Maroc et le Gabon ont signé cinq accords de coopération en marge d’une nouvelle visite à Rabat du président gabonais Ali Bongo, qui s’est entretenu vendredi avec le roi Mohammed VI, a-t-on appris de sources officielles.

Parmi ces cinq accords figure une exemption de visas pour les ressortissants des deux pays, a noté le ministre marocain des Affaires étrangères, Saad Dine El Otmani.

Un tel accord de réciprocité existe déjà entre le Maroc et d’autres pays africains, dont le Sénégal.

Lors de leur entretien vendredi, Mohammed VI et Ali Bongo ont abordé « les perspectives nouvelles de renforcement des relations économiques, notamment le partenariat en matière agricole », selon un communiqué du Palais royal cité par l’agence officielle MAP.

Ils ont salué « la qualité des rapports politiques et stratégiques », le président gabonais réaffirmant le « soutien ferme » de son pays au projet marocain d’autonomie au Sahara occidental, selon le communiqué.

Cette ancienne colonie espagnole, située au nord de la Mauritanie, est contrôlée par le Maroc, qui lui propose un plan d’autonomie sous sa souveraineté. Mais les indépendantistes du Front Polisario, soutenus par l’Algérie, réclament un référendum d’autodétermination.

Les négociations sont au point mort, malgré les efforts de l’émissaire onusien Christopher Ross.

La durée du séjour de M. Bongo au Maroc n’a pas été précisée.

Rabat et Libreville entretiennent des rapports privilégiés: Mohammed VI s’est déjà rendu à plusieurs reprises au Gabon, un pays francophone, et sa dernière visite officielle remonte à mars.

Ali Bongo s’était rendu le mois suivant au salon agricole de Meknès, dans le centre du Marox.

Par la suite, un important contrat de prestation de conseil a été signé avec la société marocaine Valliance Consulting pour « la mise en place d’un grand plan agricole » au Gabon, en marge du NY Forum Africa (NYFA) qui s’est tenu en juin à Libreville.

Mots Clefs:
Maroc

À propos said boulif

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *