Maroc / Corruption : 10 gendarmes filmés en Flagrant délit arrête

Maroc / Corruption : 10 gendarmes filmés en Flagrant délit arrête

Dix gendarmes marocains qui avaient été filmés en train de recevoir des pots-de-vin ont été arrêtés pour « corruption » sur ordre du parquet de Kénitra (nord-ouest), ont rapporté mercredi des média locaux.

Ces dix gendarmes sont accusés de « corruption, abus d’autorité et manquement au devoir professionnel », selon le quotidien Attajdid.

Ils se trouvent en « détention préventive » en attendant l’ouverture d’un procès, est-il précisé.

D’après le quotidien Akhbar al-Yaoum, les vidéos ont été découvertes sur l’ordinateur d’un des gendarmes « lors d’un contrôle de routine ».

Tournées secrètement par l’assistant d’un chauffeur d’autocar, elles étaient utilisées par cette personne comme moyen de chantage auprès d’eux: ils étaient contraints d’effectuer des virements pour que les vidéos ne soient pas rendues publiques, avance le journal.

L’auteur des vidéos pourrait également être poursuivi pour « corruption », ainsi que « non dénonciation d’un crime » et « chantage », poursuit Akhbar al Yaoum.

En 2007, une série de vidéo filmées par un citoyen surnommé le « sniper de Targuist », du nom d’un petit village du nord du Maroc, avait conduit à une enquête et à des mesures disciplinaires à l’encontre des gendarmes et policiers filmés en flagrant délit de corruption.

À propos Yassine Nasim

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *